Quatre, en chiffres romains

14 mai 2022

À l’époque de l’Empire romain, on représentait indistinctement le chiffre quatre par IIII ou par IV. Toutefois, vers la fin du Moyen-Âge, la deuxième graphie était devenue plus courante que la première.


 
Au contraire, en horlogerie, lorsque les heures sont en chiffres romains, quatre est presque toujours représenté par IIII.

Cela se justifie pour deux raisons.

La première est esthétique; lorsque quatre s’écrit IIII, il fait équilibre avec le huit (VIII) situé du côté opposé du cadran.



 
Deuxièmement, sur le cadran d’une montre ou d’une horloge, 4 et 6 sont toujours écrits à l’envers. Si on les représentent respectivement par IV et VI, il est alors très facile de les confondre.

Détails techniques :
1re photo : Olympus OM-D e-m5 mark II, objectif M.Zuiko 25 mm F/1,2 — 1/400 sec. — F/1,2 — ISO 200 — 25 mm
2e  photo : Olympus OM-D e-m5 infrarouge à spectre complet, objectif M.Zuiko 12-40 mm F/2,8 + filtre vert-jaunâtre B+W 061 + filtre bleu B+W KB20 + filtre bleu 80C Calumet — 1/200 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 17 mm
3e  photo : Olympus OM-D e-m5 mark II, objectif M.Zuiko 40-150 mm F/2,8 — 1/800 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 73 mm

Un commentaire

| Histoire, Infrarouge couleur, Photos de Montréal, Photos de voyage, Photos du Canada | Permalink
Écrit par Jean-Pierre Martel


Comment simuler l’infrarouge rose bonbon en post-traitement

24 avril 2022
Cliquez sur l’image pour démarrer

L’an dernier, j’ai mis au point une nouvelle technique d’infrarouge couleur appelée ‘infrarouge rose bonbon’.

Cette technique transforme en rose tout ce qui est vivant — en d’autres mots, tout ce qui est du règne végétal ou animal — et laisse presque intactes les couleurs de tout ce qui est du règle minéral (ciel, eau, verre, métal, roches, etc.).

C’est comme si l’appareil utilisé était doté d’intelligence artificielle.

À l’aide d’un appareil photo infrarouge à spectre complet, cette technique nécessite l’utilisation de trois filtres superposés à visser sur l’objectif :
• un filtre vert X1 de fabrication européenne,
• un filtre bleu B+W KB20, et
• un filtre bleu 80C ou 80A (selon la marque de l’appareil).

Mais que fait-on lorsqu’on ne possède pas l’équipement nécessaire ?

Le photographe Olivier Rocq, formateur sous Photoshop et Lightroom, a publié hier une très intéressante vidéo qui montre comment obtenir un résultat similaire à partir d’une photo prise avec un appareil couleur ordinaire.

Ma photo infrarouge ayant servi de modèle

En somme, qu’on l’obtienne directement à la prise de vue ou en post-traitement, l’infrarouge rose bonbon est un outil de création artistique qui s’ajoute à la gamme des outils à la disposition des photographes, amateurs ou professionnels.

Laissez un commentaire »

| Infrarouge couleur, Photo infrarouge, Photographie | Permalink
Écrit par Jean-Pierre Martel


En revenant de mon chiro

6 avril 2022





 
La dernière fois que j’ai vu mon chiropraticien, c’était en 2019. Pour mon rendez-vous de ce matin, j’y suis allé à pied.

Et au retour, j’ai traversé pour la première fois le parc Lafond, situé dans le quartier de Rosemont.

Celui-ci occupe une superficie d’environ 7 hectares, soit 0,07 km². Entre autres, on y trouve un espace canin clôturé, ce qui explique la présence de chiens dans les photos ci-dessus.

Plus près de chez moi, le charmante maison située au 3831 place Victor-Bourgeau a attiré mon attention.

Détails techniques : Olympus OM-D e-m5 infrarouge à spectre complet, objectif M.Zuiko 12-40mm F/2,8 + filtre vert-jaunâtre B+W 061 + filtre bleu B+W KB20 + filtre bleu Hoya 80C
1re photo : 1/500 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 27 mm
2e  photo : 1/1600 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 36 mm
3e  photo : 1/400 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 25 mm
4e  photo : 1/320 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 18 mm

Pour consulter tous les textes de ce blogue consacrés à l’infrarouge couleur, veuillez cliquer sur ceci.

2 commentaires

| Infrarouge couleur, Photo infrarouge, Photos de Montréal, Photos de voyage, Photos du Canada | Permalink
Écrit par Jean-Pierre Martel


Ce matin au Jardin alpin

30 mars 2022



Détails techniques : Olympus OM-D e-m5 infrarouge à spectre complet, objectif M.Zuiko 12-40mm + filtre vert jaunâtre B+W 061 + filtre bleu B+W KB20 + filtre bleu Hoya 80C (photos corrigées en post-traitement)
1re photo : 1/125 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 15 mm
2e  photo : 1/200 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 20 mm
3e  photo : 1/200 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 17 mm

Pour consulter tous les textes de ce blogue consacrés à l’infrarouge couleur, veuillez cliquer sur ceci.

3 commentaires

| Infrarouge couleur, Photo infrarouge, Photos de Montréal, Photos de voyage, Photos du Canada | Mots-clés : , | Permalink
Écrit par Jean-Pierre Martel


Le parc Maisonneuve en ce début de printemps

22 mars 2022






 
Le parc Maisonneuve est situé immédiatement à l’est du Jardin botanique de Montréal. Du nord au sud, il fait un peu plus d’un kilomètre. Et d’est en ouest, environ 582 mètres.

L’hiver, ce lieu relativement plat est aimé des amateurs de ski de fond. En plus, les enfants viennent glisser à la luge dans la partie du parc légèrement vallonnée qu’on aperçoit sur les deux dernières photos.

Comme un animal dont le pelage mue, le parc est en train de perdre son couvert neigeux pour laisser apparaitre l’herbe tendre qui pointe déjà aux premiers rayons du printemps.

Ce matin, les photos que j’y ai prises font partie de mes expériences dont le but est d’adapter sur les appareils photo d’Olympus la technique d’infrarouge, appelée rose bonbon, que j’ai mise au point pour les appareils de Panasonic.

Je n’ai pas tout à fait réussi puisqu’il me faut effectuer encore un peu de post-traitement pour obtenir le résultat que je souhaite.

Détails techniques : Olympus OM-D e-m5 infrarouge à spectre complet, objectif M.Zuiko 12-40mm + filtre Лomo ж3-2* + filtre B+W KB20 + filtre Hoya 80C (photos corrigées en post-traitement)
1re photo : 1/125 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 12 mm
2e  photo : 1/250 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 12 mm
3e  photo : 1/320 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 17 mm
4e  photo : 1/250 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 23 mm
5e  photo : 1/200 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 17 mm

Pour consulter tous les textes de ce blogue consacrés à l’infrarouge couleur, veuillez cliquer sur ceci.

4 commentaires

| Infrarouge couleur, Photo infrarouge, Photos de Montréal, Photos de voyage, Photos du Canada | Permalink
Écrit par Jean-Pierre Martel


Montréal-on-the-Beach

17 mars 2022


 
Pourquoi aller en Floride quand la Floride peut venir à nous ?

C’est sans doute ce que se sont dit les dirigeants municipaux en aout 2019 lors de l’annonce d’un vaste projet d’aménagement de l’ancienne Carrière Miron (entretemps devenue un site d’enfouissement des déchets domestiques).

On désirait que ce lieu — plus grand que le parc du Mont-Royal — devienne le Central Park de l’Est de la ville.
 

 
Afin de rivaliser avec New York, la ville voulait y planter des centaines d’arbres et des milliers d’arbustes au milieu desquels on placerait des tables à piquenique, des chaises longues et des ombrelles métalliques.
 

 
Le projet prévoyait également l’installation, non pas de cabines de déshabillage, mais de sphères phosphorescentes la nuit dont le rôle est de capter le biogaz qui est libéré par la décomposition des détritus sous-jacents.

Le tout devait être inauguré au printemps de 2021.

Mais voilà que quelques mois après cette annonce, un petit virus venu d’ailleurs a retardé les ambitions municipales.

Si bien que pour l’instant, cela ressemble davantage à une station balnéaire sur Mars qu’à un parc verdoyant à la new-yorkaise…

Référence : Aménagement au parc

Détails techniques : Olympus OM-D e-m5 infrarouge à spectre complet, objectif M.Zuiko 12-40mm + filtre Лomo ж3-2* + filtre B+W KB20 + filtre Omega 80A (photos corrigées en post-traitement)
1re photo : 1/200 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 30 mm
2e  photo : 1/320 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 16 mm
3e  photo : 1/200 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 40 mm

Pour consulter tous les textes de ce blogue consacrés à l’infrarouge couleur, veuillez cliquer sur ceci.

Laissez un commentaire »

| Infrarouge couleur, Photo infrarouge, Photos de Montréal, Photos de voyage, Photos du Canada | Permalink
Écrit par Jean-Pierre Martel


Au parc des Hirondelles

14 mars 2022




Couvrant quinze hectares, le parc des Hirondelles est un espace vert rectangulaire situé dans le quartier Ahuntsic-Cartierville.

En été, il est doté de deux terrains de soccer, d’un terrain de football sur gazon artificiel, d’une aire de jeux pour les enfants, et d’une aire d’exercice pour les adultes.

L’hiver, la haute colline qui domine son centre sert à la glissage en luge.

Détails techniques : Olympus OM-D e-m5 infrarouge à spectre complet, objectif M.Zuiko 12-40mm + filtre Лomo ж3-2* + filtre B+W KB20 + filtre Omega 80A
1re photo : 1/60 sec. — F/4,5 — ISO 200 — 27 mm
2e  photo : 1/100 sec. — F/2,8 — ISO 200 —17 mm
3e  photo : 1/160 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 17 mm
4e  photo : 1/125 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 22 mm

Note : Pour chacune de ces photos, on a utilisé, entre autres, un filtre bleu 80A. Celui-ci n’est pas approprié pour faire de l’infrarouge rose bonbon sur un appareil d’Olympus. Le résultat, trop vert, a été corrigé en post-traitement.

Pour consulter tous les textes de ce blogue consacrés à l’infrarouge couleur, veuillez cliquer sur ceci.

Laissez un commentaire »

| Infrarouge couleur, Photo infrarouge, Photos de Montréal, Photos de voyage, Photos du Canada | Permalink
Écrit par Jean-Pierre Martel


Photos diverses au Jardin botanique

13 mars 2022





Détails techniques : Panasonic GX1 infrarouge à spectre complet, objectifs Lumix 14-45 mm (5e photo) et Lumix 14-42 mm (les autres photos)
1re photo : 1/400 sec. — F/5,6 — ISO 160 — 23 mm
2e  photo : 1/250 sec. — F/5,6 — ISO 160 — 25 mm
3e  photo : 1/400 sec. — F/4,5 — ISO 160 — 14 mm
4e  photo : 1/160 sec. — F/5,6 — ISO 160 — 22 mm
5e  photo : 1/100 sec. — F/5,0 — ISO 160 — 26 mm

Sur l’objectif Lumix 14-45 mm, les filtres suivants ont été ajoutés : Лomo ж3-2*, B+W KB20 et Omega 80A. Sur le 14-42 mm, les filtres suivants ont été ajoutés : Grün Rollei, B+W KB20 et Hoya 80A.

Pour consulter tous les textes de ce blogue consacrés à l’infrarouge couleur, veuillez cliquer sur ceci.

4 commentaires

| Infrarouge couleur, Photo infrarouge, Photos de Montréal, Photos du Canada | Permalink
Écrit par Jean-Pierre Martel


Les pigments et l’infrarouge

28 février 2022

Introduction

Lorsqu’un objet est noir, c’est qu’il absorbe toute la lumière qu’il reçoit.

À l’opposé, une surface est blanche lorsqu’elle peut réfléchir la totalité de la lumière visible du soleil.

Les pigments sont des substances colorées qui donnent aux objets leur coloration particulière.

Les pigments végétaux

Le feuillage des arbres possède différents pigments dont le plus connu est la chlorophylle, principal responsable de la photosynthèse.


 
Lorsqu’elle est frappée par la lumière solaire, la chlorophylle absorbe le violet, le bleu et le rouge et rejette le reste.

La lumière visible rejetée par la chlorophylle est principalement le vert et, dans une moindre mesure, le jaune et l’orange.

En automne, lorsque les feuilles des arbres agonisent, elles perdent en bonne partie leur chlorophylle. Mais elles conservent un peu plus longtemps leurs pigments secondaires (soit les caroténoïdes, dont les xanthophylles). C’est ce qui confère aux feuilles leurs teintes automnales, notamment le jaune, l’orange et le rouge.

En plus de certaines couleurs visibles, la chlorophylle rejette massivement l’infrarouge (représenté à droite du spectre solaire ci-dessus). Pour toutes les plantes, l’infrarouge représente un danger mortel.

Nos yeux sont incapables de voir le rayonnement infrarouge. Mais notre peau peut le sentir; c’est la chaleur du soleil.

Or la chaleur dénature les protéines. C’est ce qui explique que le blanc d’œuf coagule à la cuisson.

Puisque tous les enzymes sont des protéines, les plantes doivent impérativement se débarrasser de l’infrarouge.

Exposée au soleil, une feuille se réchauffe. Surtout lorsqu’elle est foncée. Mais l’évaporation d’eau ne suffirait pas à la protéger de l’infrarouge si elle l’absorbait. En plus de son rôle dans la photosynthèse, c’est la chlorophylline qui est responsable de cette protection.

Dans l’accomplissement de sa tâche, la chlorophylle le fait avec l’efficacité d’un miroir qui serait spécialisé dans la réflexion de l’infrarouge.

Les pigments minéraux

La peinture extérieure, tout comme la couleur d’une carrosserie, doit résister à la décoloration par le soleil. Voilà pourquoi des sels minéraux sont ajoutés à la peinture.

Une voiture ou une corniche bleue réfléchit principalement cette couleur.

Puisque nos yeux ne captent pas l’infrarouge, est-il possible que cet objet réfléchisse également l’infrarouge ?

Un appareil photo infrarouge à spectre complet capte à la fois la lumière visible et l’infrarouge. Si cet objet est de la même couleur lorsque photographié avec un tel appareil, c’est que sa surface ne reflète rien d’autre que ce qui est visible (soit sa couleur bleue).

Toutefois, s’il réfléchit de l’infrarouge, il paraitra violet, pourpre, mauve, etc. Bref, il sera de couleur différente.


 
Voici, par exemple, les couleurs de maisons victoriennes telles qu’elles apparaissent normalement et telles qu’on peut les voir à l’infrarouge couleur.

Pour consulter tous les textes de ce blogue consacrés à l’infrarouge couleur, veuillez cliquer sur ceci.

3 commentaires

| Infrarouge couleur, Photo infrarouge, Photographie | Mots-clés : , | Permalink
Écrit par Jean-Pierre Martel


L’arborétum en hiver

27 février 2022




En latin, ‘arboretum’ est un lieu planté d’arbres.

Celui du Jardin botanique de Montréal occupe plus de la moitié de sa superficie.

Située dans sa partie la plus au nord, cette plantation forestière est destinée à l’étude de diverses espèces d’arbres. On y compte environ sept-mille espèces d’arbres et d’arbustes.

En hiver, c’est un lieu apprécié des skieurs.

Détails techniques : Panasonic GX1 infrarouge à spectre complet, objectif Lumix 14-42mm + filtre Grün Rollei + filtre B+W KB20 + filtre Hoya 80A
1re photo : 1/80 sec. — F/5,6 — ISO 250 — 42 mm
2e  photo : 1/60 sec. — F/5,0 — ISO 160 — 14 mm
3e  photo : 1/60 sec. — F/5, — ISO 320 — 16 mm
4e  photo : 1/60 sec. — F/5,0 — ISO 160 — 20 mm

Pour consulter tous les textes de ce blogue consacrés à l’infrarouge couleur, veuillez cliquer sur ceci.

3 commentaires

| Botanique, Infrarouge couleur, Nature, Photo infrarouge, Photos du Canada | Permalink
Écrit par Jean-Pierre Martel


%d blogueurs aiment cette page :