Le parc-nature de l’Ile-de-la-Visitation

28 octobre 2021





 
Au nord du quartier d’Ahuntsic se trouve le parc-nature de l’Ile-de-la-Visitation. Ce parc linéaire s’étend sur 2,5 km le long de la rivière des Prairies et comprend l’ile de la Visitation.
 


 
À son extrémité ouest, le parc est traversé par le pont Papineau-Leblanc. Au-delà de ce pont, il comprend un petit étang derrière l’église de la Visitation.
 

 
Parmi les églises encore en activité, l’église de la Visitation est la plus ancienne de Montréal. Elle fut construite de 1749 à 1752, tout près de l’endroit où fut célébrée la première messe dite à Montréal, en présence de Samuel de Champlain en 1615.

Détails techniques : Panasonic GX1 infrarouge à spectre complet, objectif Lumix 14-45mm + filtre Лomo ж3-2* + filtre B+W KB20 + filtre Omega 80A
1re photo : 1/160 sec. — F/4,5 — ISO 160 — 14 mm
2e  photo : 1/100 sec. — F/8,0 — ISO 400 — 45 mm
3e  photo : 1/80 sec. — F/4,5 — ISO 160 — 17 mm
4e  photo : 1/60 sec. — F/8,0 — ISO 1600 — 14 mm
5e  photo : 1/60 sec. — F/8,0 — ISO 320 — 14 mm
6e  photo : 1/60 sec. — F/8,0 — ISO 200 — 17 mm
7e  photo : 1/60 sec. — F/6,3 — ISO 200 — 14 mm

Laissez un commentaire »

| Photo infrarouge, Photos de Montréal, Photos de voyage, Photos du Canada | Mots-clés : , | Permalink
Écrit par Jean-Pierre Martel


Les iles de Boucherville – 2e partie

23 octobre 2021



 
Le chenal Petite-Rivière (qu’on ne doit pas confondre avec la Petite-Rivière proprement dite) traverse partiellement l’ile Sainte-Marguerite.

En franchissant son pont, on accède au sentier Petite-Rivière.

La Roue

Le long de ce sentier, on trouve La Roue. Celle-ci rappelle les roues à aubes qui propulsaient le Lady Sherbrooke, un bateau à vapeur échoué dans le canal Molson.

Signalons que ce canal est appelé ainsi en l’honneur de John Molson, fondateur de la bière du même son nom, qui possédait sa maison d’été sur l’ile Sainte-Marguerite et qui y est décédé en 1836.

Épave du Lady Sherbrooke

En opération de 1817 à 1826, le Lady Sherbrooke s’est échoué vers 1840.

Centre d’épuration de Longueuil

Sortir du Parc national des iles de Boucherville par l’ile Charron, c’est une manière de faire la transition entre la nature et l’espèce humaine dans la mesure où, sur l’ile Charron, même quand on ne voit pas l’usine d’épuration qui s’y trouve, sa présence se fait délicatement sentir…

Complément de lecture : Les iles de Boucherville – 1re partie

Détails techniques : Panasonic GX1 infrarouge à spectre complet, objectif Lumix 14-45mm + filtre Лomo ж3-2* + filtre B+W KB20 + filtre Omega 80A
1re photo : 1/60 sec. — F/8,0 — ISO 320 — 20 mm
2e  photo : 1/60 sec. — F/8,0 — ISO 200 — 14 mm
3e  photo : 1/60 sec. — F/8,0 — ISO 2000 — 23 mm
4e  photo : 1/60 sec. — F/8,0 — ISO 250 — 14 mm
5e  photo : 1/100 sec. — F/8,0 — ISO 500 — 40 mm

Laissez un commentaire »

| Photo infrarouge, Photos de Montréal, Photos de voyage, Photos du Canada | Mots-clés : , | Permalink
Écrit par Jean-Pierre Martel


Les iles de Boucherville – 1re partie

20 octobre 2021

Pierre Boucher fut le premier colon de Nouvelle-France anobli par Louis XIV. À titre de seigneur, il fonda en 1667 une ville qui porte son nom.

De nos jours, Boucherville est une municipalité de plus de quarante-mille habitants qui fait partie de l’agglomération de Longueuil. Elle est située sur la Rive-Sud, en face de l’extrémité orientale de l’ile de Montréal.

Entre cette municipalité et Montréal-Est, un groupe d’iles allongées autrefois utilisées pour l’agriculture et la villégiature ont été constituées en parc national en 1984.

C’est ce parc que j’ai décidé de visiter le 20 septembre dernier.

Pour m’y rendre, j’ai pris le métro jusqu’à la station Honoré-Beaugrand et un taxi jusqu’à l’ile Charron.

Centre-ville de Montréal, vu de l’ile Charron

Ayant aperçu le centre-ville de Montréal entre les branches, j’ai demandé au chauffeur de taxi de me débarquer là, sur une bretelle de la Transcanadienne au sortir du tunnel Louis-Hippolyte-La fontaine.

Puis j’ai marché jusqu’à l’extrémité occidentale de l’ile Charron afin de prendre la photo ci-dessus.

En traversant le spaghetti de routes qui me sépare du reste de l’ile Charron, je me rends compte que j’ai perdu mon masque. Or sans masque, il me sera impossible de prendre un taxi (ni aucun autre mode de transport en commun) pour retourner à Montréal.

On peut imaginer la situation kafkaïenne de vouloir acheter un masque dans un commerce des environs alors que tous ceux qui en vendent exigent le port du masque pour y pénétrer.

Alors que je retourne sur mes pas, un camionneur qui passait par là remarque mon air anxieux et s’arrête. Il me demande quel est mon problème et m’offre gratuitement un masque chirurgical neuf à partir de la boite qu’il a à côté de lui.

Dès lors, j’étais fixé sur l’hospitalité et la générosité des camionneurs du Consortium Renouveau La Fontaine, l’entreprise chargée de la réfection du tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine.

Site Radar de l’ile Charron

Cette tour blanche à droite sur la photo est un radar de la Garde côtière canadienne destiné à surveiller et à faciliter la circulation maritime sur le fleuve Saint-Laurent.

À gauche, les deux tours servent à l’aération (je crois) du tunnel sous-fluvial Louis-Hippolyte-La Fontaine. Au loin, de l’autre côté du fleuve, deux autres tours lui répondent.

Le parc national des iles de Boucherville est formé de cinq iles plates dont la superficie totale est de 8,14 km².

L’ile Charron n’en fait pas partie. Un cours d’eau discret, la Petite-Rivière, sépare l’ile Charron de la première des iles du parc, soit l’ile Sainte-Marguerite.

Ma visite du parc s’est limitée à suivre le sentier de Grande-Rivière, long de 7 km, qui suit en boucle le pourtour de l’ile Sainte-Marguerite.
 


 
Le chenal Grande-Rivière (ci-dessus) est un cours d’eau qui sépare l’ile Sainte-Marguerite et de l’ile située en amont, soit l’ile Saint-Jean.

Sur le chenal Grande-Rivière

En plus du golf aménagé sur l’ile à Pinard et des nombreuses tables à piqueniquer dispersées sur le site, les visiteurs du parc peuvent y pratiquer le canot-kayak, la randonnée pédestre (évidemment), le vélo, le volleyball de plage et la pêche.

L’hiver, on y pratique la raquette, le ski de fond, la trottinette des neiges et la pêche sur glace.

Centre de service de la Sépaq

À mi-chemin dans le sentier de Grande-Rivière, la Société des établissements de plein air du Québec (Sépaq) a établi un centre d’information.

Suite et fin : Les iles de Boucherville – 2e partie


Postscriptum : Je tiens à remercier Mme Ragini Thomas, du ministère des Transports du Québec, qui a eu la gentillesse d’effectuer les recherches afin de trouver le nom de l’entreprise dont le camionneur m’a donné le masque dont j’ai parlé (puisque je ne l’avais pas noté).

Détails techniques : Panasonic GX1 infrarouge à spectre complet, objectif Lumix 14-45mm + filtre Лomo ж3-2* + filtre B+W KB20 + filtre Omega 80A
1re photo : 1/125 sec. — F/8,0 — ISO 160 — 24 mm
2e  photo : 1/60 sec. — F/8,0 — ISO 250 — 18 mm
3e  photo : 1/60 sec. — F/8,0 — ISO 320 — 14 mm
4e  photo : 1/80 sec. — F/8,0 — ISO 160 — 14 mm
5e  photo : 1/80 sec. — F/8,0 — ISO 250 — 40 mm
6e  photo : 1/60 sec. — F/8,0 — ISO 800 — 16 mm

Un commentaire

| Photo infrarouge, Photos de Montréal, Photos de voyage, Photos du Canada | Mots-clés : , | Permalink
Écrit par Jean-Pierre Martel


Cimetière Notre-Dame-des-Neiges – 8e partie

14 octobre 2021
Pierre tombale de Chang Bounmy

Lorsqu’un lieu est décoré de deux dragons sculptés, l’un est toujours le mâle et l’autre, la femelle. On les distingue par le fait que le dragon mâle (ici à droite) joue avec une balle alors que le dragon femelle s’amuse avec son petit.

Pierre tombale de la famille Yee
Pierre tombale de la famille Chin

À l’époque impériale, seuls les objets appartenant à l’empereur pouvaient être décorés de dragons à cinq griffes. Fort judicieusement, celui gravé ici n’en a que quatre.

Pierre tombale de la famille Yip
Pierre tombale de la famille Lâm

Cette huitième série de photos conclut pour cette année notre aperçu du cimetière Notre-Dame-des-Neiges de Montréal.

Détails techniques : Panasonic GX1 infrarouge à spectre complet, objectif Lumix 14-45mm + filtre Лomo ж3-2* + filtre B+W KB20 + filtre Omega 80A
1re photo : 1/640 sec. — F/4,5 — ISO 160 — 17 mm
2e  photo : 1/250 sec. — F/4,5 — ISO 160 — 14 mm
3e  photo : 1/125 sec. — F/5,0 — ISO 160 — 26 mm
4e  photo : 1/100 sec. — F/4,5 — ISO 160 — 14 mm
5e  photo : 1/160 sec. — F/4,7 — ISO 160 — 23 mm

Laissez un commentaire »

| Photo infrarouge, Photos de Montréal, Photos de voyage, Photos du Canada | Mots-clés : | Permalink
Écrit par Jean-Pierre Martel


Cimetière Notre-Dame-des-Neiges – 7e partie

13 octobre 2021
Monument à George-Étienne Cartier

De 1857 à 1862, George-Étienne Cartier (1814-1873) fut premier ministre du Canada-Est à l’époque où le Canada s’appelait Canada-Uni et était formé d’une partie du Québec et d’une partie de l’Ontario.

Caveau d’Honoré Mercier

Honoré Mercier (1840-1894) fut le 9e premier ministre du Québec, de 1887 à 1891. Aidé par le curé Labelle, il joua un rôle important pour le développement économique des Hautes-Laurentides.

Monument à Louis-Honoré Fréchette

Homme de lettres, Louis-Honoré Fréchette vécut de 1839 à 1908.

Monument à Fernand Rinfret

De 1932 à 1934, Fernand Rinfret (1883-1939) fut maire de Montréal.

Monument de Maurice Richard

Probablement le plus grand héros sportif du Québec, le joueur de hockey Maurice Richard (1921-2000) fut un athlète exceptionnel avec lequel le peuple francoQuébécois s’est complètement identifié au travers l’ostracisme dont il fut l’objet de la part des dirigeants anglophones de la Ligue nationale de hockey.

Pierre tombale de Jean Drapeau

De 1954 à 1957 et de 1960 à 1986, Jean Drapeau fut maire de Montréal. On lui doit le métro de Montréal, l’Expo67, le boulevard Décarie (tel qu’il est aujourd’hui), de même que les Jeux olympiques d’été de 1976 et le tunnel sous-fluvial Louis-Hippolyte-La Fontaine.

Par contre, il a échoué à obtenir le déménagement de la Tour Eiffel pour la durée d’Expo67.

Pierre tombale de Pierre Bourgault

Chef du Rassemblement pour l’indépendance du Québec (RIN) — un parti qui s’est sabordé pour faciliter la naissance du Parti Québécois — Pierre Bourgault fut chez nous, avec Michel Chartrand, un des deux plus grands tribuns de la seconde moitié du XXe siècle.

Monument à Robert Bourassa

De 1970 à 1976, Robert Bourassa (1933-1996) fut le 22e premier ministre du Québec. On lui doit la mise en valeur du potentiel hydroélectrique du Québec.

Détails techniques : Panasonic GX1 infrarouge à spectre complet, objectif Lumix 14-45mm + filtre Лomo ж3-2* + filtre B+W KB20 + filtre Omega 80A
1re photo : 1/60 sec. — F/4,7 — ISO 250 — 23 mm
2e  photo : 1/60 sec. — F/4,5 — ISO 250 — 14 mm
3e  photo : 1/60 sec. — F/4,3 — ISO 200 — 19 mm
4e  photo : 1/60 sec. — F/4,9 — ISO 320 — 25 mm
5e  photo : 1/60 sec. — F/4,8 — ISO 250 — 23 mm
6e  photo : 1/60 sec. — F/4,6 — ISO 1000 — 22 mm
7e  photo : 1/60 sec. — F/4,5 — ISO 160 — 20 mm
8e  photo : 1/125 sec. — F/4,0 — ISO 160 — 14 mm

Laissez un commentaire »

| Photo infrarouge, Photos de Montréal, Photos de voyage, Photos du Canada | Permalink
Écrit par Jean-Pierre Martel


Cimetière Notre-Dame-des-Neiges – 6e partie

12 octobre 2021
Monument de la famille Grandilli

En 1954, quand Maria Grandilli (née Sauro) décède, son mari Emiliano fait élever ce monument de style Art Nouveau à la gloire de la patronne de son épouse.

Monument de la famille Stivaletti

Sur le thème du caractère éphémère de la vie, ce monument représente, assise sur son trône massif, l’allégorie du temps tenant un sablier de la main droite.

Monument de la famille Varvaro

Entièrement en marbre de Carrare, le monument de la famille Stivaletti est un bel exemple de style Art Nouveau.



 
Le monument de la famille Cotroni représente une âme endormie, le haut du corps reposant sur un personnage féminin agenouillé, tendrement penché sur elle.

Allée des chapelles italo-québécoises
Monument de la famille Del Duchetto

En granite noir et en verre, ce monument asymétrique est un des plus beaux exemples d’Art contemporain à ce cimetière.

Stèle du monument de la famille Girolamo

Une des tendances les plus récentes dans l’art funéraire est la gravure à l’eau-forte.

Une allée du cimetière

Détails techniques : Panasonic GX1 infrarouge à spectre complet, objectif Lumix 14-45mm + filtre Лomo ж3-2* + filtre B+W KB20 + filtre Omega 80A
1re photo : 1/100 sec. — F/4,8 — ISO 160 — 23 mm
2e  photo : 1/320 sec. — F/5,1 — ISO 160 — 28 mm
3e  photo : 1/500 sec. — F/3,5 — ISO 160 — 14 mm
4e  photo : 1/60 sec. — F/4,5 — ISO 320 — 18 mm
5e  photo : 1/60 sec. — F/5,4 — ISO 200 — 33 mm
6e  photo : 1/80 sec. — F/4,7 — ISO 160 — 23 mm
7e  photo : 1/100 sec. — F/4,0 — ISO 160 — 14 mm
8e  photo : 1/100 sec. — F/5,6 — ISO 1600 — 45 mm
9e  photo : 1/80 sec. — F/4,9 — ISO 160 — 25 mm

Laissez un commentaire »

| Photo infrarouge, Photos de Montréal, Photos de voyage, Photos du Canada | Mots-clés : | Permalink
Écrit par Jean-Pierre Martel


Le cimetière Notre-Dame-des-Neiges – 5e partie

9 octobre 2021
Calvaire près de l’entrée Côte-des-Neiges
Monument d’une adolescente



 
Surmontée de la statue d’un pompier, cette colonne a été érigée en l’honneur de tous les pompiers montréalais morts en devoir. Derrière elle s’alignent les modestes pierres tombales individuelles des pompiers concernés.

Monument de la famille O’Neill
Caveau de la famille Skelly

Ce caveau rappelle la façade de l’Église de la Sainte-Trinité de Paris.

Monument à Jonathan-Saxton Campbell Würlete

Né dans la ville de Québec, l’avocat Würlete (1825-1904) fut juge à la Court of King’s Bench, devenue depuis Cour d’appel du Québec.

Monument de la famille Gibeault

Dans des églises européennes, la vitrine au bas de certains autels contient le corps momifié d’un saint.

Ce monument de la famille Gibeault fait allusion à cette coutume macabre en montrant une statue représentant le Christ reposant dans sa sépulture.

Caveau de Claude Mélançon

D’inspiration égypto-babylonienne, ce caveau ne passe pas inaperçu.

Monument de la famille Nantel

Détails techniques : Panasonic GX1 infrarouge à spectre complet, objectif Lumix 14-45mm + filtre Лomo ж3-2* + filtre B+W KB20 + filtre Omega 80A
  1re photo : 1/160 sec. — F/4,5 — ISO 160 — 21 mm
  2e  photo : 1/60 sec. — F/5,3 — ISO 1000 — 30 mm
  3e  photo : 1/100 sec. — F/4,5 — ISO 160 — 16 mm
  4e  photo : 1/100 sec. — F/5,6 — ISO 400 — 45 mm
  5e  photo : 1/200 sec. — F/4,0 — ISO 160 — 17 mm
  6e  photo : 1/60 sec. — F/4,5 — ISO 200 — 14 mm
  7e  photo : 1/160 sec. — F/4,8 — ISO 160 — 23 mm
  8e  photo : 1/80 sec. — F/4,5 — ISO 160 — 14 mm
  9e  photo : 1/60 sec. — F/4,5 — ISO 160 — 14 mm
10e  photo : 1/125 sec. — F/4,6 — ISO 160 — 22 mm

Laissez un commentaire »

| Photo infrarouge, Photos de Montréal, Photos de voyage, Photos du Canada | Mots-clés : | Permalink
Écrit par Jean-Pierre Martel


Le cimetière Notre-Dame-des-Neiges – 4e partie

3 octobre 2021
Entrée Decelles du cimetière

Plus dispendieux, les monuments funéraires soulignent toujours l’importance sociale des familles qui les ont fait construire.

Plus modestes, les pierres tombales ont évolué vers une standardisation au fur et à mesure que se concentrait l’industrie funéraire. Au point que les pierres tombales les plus récentes semblent avoir été choisies par catalogue.

Les monuments et pierres tombales qui suivent sont des exemples de créativité.

Pierre tombale de la famille Lambert
Monument de la famille Bissonnette
Monument de la famille Desjardins

Inspirés à des degrés divers par l’Art nouveau franco-belge, les trois exemples ci-dessus montrent à quel point ce style convient bien pour exprimer la douce résignation face à la mort et la subjectivité de l’attachement aux disparus.

Monument de la famille Cuccioletta

Le décor sculpté de cette piéta fait penser au Romantisme national scandinave, tirant sa source dans ce cas-ci de l’Art roman.

Pierre tombale de la famille Venne

Avec cette pierre tombale de style Art déco, la famille Venne choisit d’honorer ses défunts avec sobriété et raffinement.

Monument de la famille Cosentino

Tout comme l’Art nouveau, l’Art déco a adopté divers aspects selon les pays. Sans aucune référence explicite à l’Empire romain, cet impressionnant monument en marbre de Carrare respire le classicisme italien.

Monument de la famille Capra

Jouant sur les contrastes entre le marbre blanc et le granite noir, de même que celui entre le géométrique et le sinueux, ce monument Art déco est un chef-d’œuvre moderne.

Monument de la famille Gattuso

Autre bel exemple de l’association du marbre de Carrare et du granite, ce monument de la famille Gattuso est empreint de sérénité.

Détails techniques : Panasonic GX1 infrarouge à spectre complet, objectif Lumix 14-45mm + filtre Лomo ж3-2* + filtre B+W KB20 + filtre Omega 80A
1re photo : 1/60 sec. — F/5,4 — ISO 200 — 33 mm
2e  photo : 1/125 sec. — F/3,5 — ISO 160 — 14 mm
3e  photo : 1/60 sec. — F/4,8 — ISO 320 — 23 mm
4e  photo : 1/60 sec. — F/4,8 — ISO 250 — 23 mm
5e  photo : 1/60 sec. — F/5,1 — ISO 320 — 28 mm
6e  photo : 1/100 sec. — F/3,5 — ISO 160 — 14 mm
7e  photo : 1/60 sec. — F/3,5 — ISO 160 — 14 mm
8e  photo : 1/125 sec. — F/3,5 — ISO 160 — 14 mm
9e  photo : 1/80 sec. — F/4,6 — ISO 160 — 22 mm

Laissez un commentaire »

| Photo infrarouge, Photos de Montréal, Photos de voyage, Photos du Canada | Mots-clés : | Permalink
Écrit par Jean-Pierre Martel


Le cimetière Notre-Dame-des-Neiges – 3e partie

24 septembre 2021
Monument de la famille D’Ermo

La cuisine familiale et l’hommage rendu aux disparus sont deux choses intimement liées à la culture des peuples. Au premier coup d’œil, on sait que ce monument est celui d’une famille italienne.

Il semble avoir été créé pour accueillir la dépouille de Giovannino D’Ermo, fils de Domenico D’Ermo (dont le saint patron est représenté à gauche). Je soupçonne cette famille d’être originaire de la région de Pompéi.

Dans l’ordre habituel, cette Notre-Dame-du-Rosaire-de-Pompéi représente saint Dominique, l’Enfant Jésus, la Vierge et sainte Catherine de Sienne.

Pierres tombales
Angelot de la pierre tombale de la famille Crompt
Pierre tombale de Barbara Matay

En plus de monuments funéraires, le cimetière contient des milliers de pierres tombales, parfois enjolivées de figurines ou de décorations.

Le Saint-Joseph du monument de la famille Modafferi
L’oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal

Au sortir du cimetière par la rue Decelles, on est près de l’oratoire Saint-Joseph.

Détails techniques : Panasonic GX1 infrarouge à spectre complet, objectif Lumix 14-45mm + filtre Лomo ж3-2* + filtre B+W KB20 + filtre Omega 80A
1re photo : 1/60 sec. — F/5,0 — ISO 320 — 26 mm
2e  photo : 1/60 sec. — F/8,0 — ISO 800 — 19 mm
3e  photo : 1/100 sec. — F/11,0 — ISO 2000 — 45 mm
4e  photo : 1/60 sec. — F/5,2 — ISO 800 — 29 mm
5e  photo : 1/60 sec. — F/5,0 — ISO 320 — 14 mm
6e  photo : 1/80 sec. — F/5,6 — ISO 640 — 37 mm

Laissez un commentaire »

| Photo infrarouge, Photos de Montréal, Photos de voyage, Photos du Canada | Mots-clés : | Permalink
Écrit par Jean-Pierre Martel


Le cimetière Notre-Dame-des-Neiges – 2e partie

23 septembre 2021
Monument de la famille Rémillard

Ce monument est un bel exemple de pathétisme dans la statuaire mortuaire.

Monument de la famille de Napoléon Beauchamp

À l’inverse, ce monument est marqué par une solennité dépourvue de sentimentalité.

Monument funéraire de Camillien Houde

Inspiré du tombeau en marbre de Napoléon Bonaparte, voici le monument funéraire de Camillien Houde. Il fut maire de Montréal à quatre reprises, entre 1928 et 1954.

Caveau de la famille Murphy & Baker
Monument de la famille Masson

Bel exemple de style Art nouveau (on pense à Gustav Klimt), le monument de la famille Masson semble représenter une âme extasiée devant la Croix du Christ. En réalité, cette dernière n’a pas de rapport, ayant été élevée pour honorer la mémoire de Napoléon-Georges Valiquette.

Vierge à l’Enfant sur la pierre tombale de Pamphile-Réal Du Tremblay et d’Angelina Berthiaume
Une allée du cimetière

(à suivre)

Détails techniques : Panasonic GX1 infrarouge à spectre complet, objectif Lumix 14-45mm + filtre Лomo ж3-2* + filtre B+W KB20 + filtre Omega 80A
1re photo : 1/80 sec. — F/8,0 — ISO 320 — 36 mm
2e  photo : 1/60 sec. — F/5,6 — ISO 200 — 23 mm
3e  photo : 1/60 sec. — F/8,0 — ISO 1600 — 14 mm
4e  photo : 1/60 sec. — F/8,0 — ISO 1600 — 26 mm
5e  photo : 1/60 sec. — F/5,3 — ISO 400 — 30 mm
6e  photo : 1/60 sec. — F/8,0 — ISO 800 — 25 mm
7e  photo : 1/60 sec. — F/8,0 — ISO 640 — 14 mm

Laissez un commentaire »

| Photo infrarouge, Photos de Montréal, Photos de voyage, Photos du Canada | Mots-clés : , | Permalink
Écrit par Jean-Pierre Martel


%d blogueurs aiment cette page :