Un au revoir aux iris barbus

25 juin 2015
Grand iris barbu (variété inconnue)
Grand iris barbu ‘Actress’
Grand iris barbu (variété inconnue)
Iris barbu ‘Sonja’s Selah’
Iris des jardins ‘Pink Bountiful’
Grand iris barbu ‘Snowdrift’
Grand iris barbu ‘Spice Custard’
Iris barbu ‘City of Stratford’
Grand iris barbu ‘O’Brien’s Choice’
Iris des jardins ‘Pink Bountiful’
Grand iris barbu ‘Top Sails’
Grand iris barbu ‘Presence’

Il y a à peine deux semaines, ces iris barbus s’affichaient ainsi, dans toute leur splendeur. Puisque l’insolence a toujours une fin, ils sont maintenant fanés, prêts à céder la vedette à leurs confrères, les iris japonais.

Ce printemps, j’aurai publié vingt-trois photos d’iris mais une seule au cours des cinq années précédentes.

Cet intérêt soudain vient d’abord du fait que j’ai trouvé un objectif — l’Helios 85mm  — qui crée un écrin lumineux qui les met en valeur.

Également, je me suis amusé à tenter une expérience, soit de les photographier en contrejour, tôt en matinée ou tard en après-midi, au moment où des rayons du soleil pénètrent entre leurs pétales dressés, donnant l’impression que ces fleurs s’illuminent de l’intérieur.

J’ai parfois réussi l’effet désiré. Et je l’ai souvent raté de peu. Dans la vie, c’est si bon d’essayer…

Détails techniques : Olympus OM-D e-m5, objectif Helios 85mm F/1,5
  1re photo : 1/1000 sec. — F/1,5 — ISO 100 — 85 mm
  2e  photo : 1/3200 sec. — F/1,5 — ISO 200 — 85 mm
  3e  photo : 1/4000 sec. — F/1,5 — ISO 100 — 85 mm
  4e  photo : 1/4000 sec. — F/1,5 — ISO 100 — 85 mm
  5e  photo : 1/4000 sec. — F/1,5 — ISO 160 — 85 mm
  6e  photo : 1/4000 sec. — F/1,5 — ISO 100 — 85 mm
  7e  photo : 1/4000 sec. — F/1,5 — ISO 125 — 85 mm
  8e  photo : 1/2000 sec. — F/1,5 — ISO 200 — 85 mm
  9e  photo : 1/4000 sec. — F/1,5 — ISO 100 — 85 mm
10e  photo : 1/4000 sec. — F/1,5 — ISO 125 — 85 mm
11e  photo : 1/3200 sec. — F/1,5 — ISO 200 — 85 mm
12e  photo : 1/4000 sec. — F/1,5 — ISO 100 — 85 mm

Votre évaluation :
Appréciation moyenne : 0 — Nombre de votes : 0

Un commentaire

| Botanique, Fleurs | Mots-clés : , , , , , , , , | Permalink
Écrit par Jean-Pierre Martel


L’Iris de Sibérie

7 juin 2015
Iris de Sibérie ‘Grandis’
Iris de Sibérie ‘Careless Sally’
Iris de Sibérie ‘Sea of Dreams’
Iris de Sibérie ‘Lavender Fair’
Iris de Sibérie ‘Perry’s Blue’

Apparus sur Terre voilà des millions d’années, les iris de Sibérie se distinguent des grands iris barbus (très récents) par leurs pétales.

Les uns et les autres ont trois sépales recourbés vers le bas. Mais alors que les grands iris barbus ont trois pétales recourbés vers le sommet de la fleur, les pétales des iris de Sibérie sont dressés en ‘V’, sans se toucher.

Leur couleur varie du blanc à différentes teintes de bleu.

Détails techniques : Olympus OM-D e-m5, objectif Helios 85mm F/1,5
1re photo : 1/4000 sec. — F/1,5 — ISO 100 — 85 mm
2e  photo : 1/4000 sec. — F/1,5 — ISO 100 — 85 mm
3e  photo : 1/1250 sec. — F/1,5 — ISO 200 — 85 mm
4e  photo : 1/4000 sec. — F/1,5 — ISO 100 — 85 mm
5e  photo : 1/4000 sec. — F/1,5 — ISO 200 — 85 mm

Votre évaluation :
Appréciation moyenne : 0 — Nombre de votes : 0

Un commentaire

| Botanique, Fleurs | Mots-clés : , , , , | Permalink
Écrit par Jean-Pierre Martel


Les Iris

4 juin 2015
Grand iris barbu ‘Benton Mocha’
Grand iris barbu (variété inconnue)
Grand iris barbu ‘Spiced Custard’
Grand iris barbu ‘Ebony Echo’
Grand iris barbu ‘Lovely Again’
Grand iris barbu ‘Envy’
Iris ‘Glow’
Grand iris barbu (variété inconnue)

L’iris est une plante vivace qui se développe à partir d’un bulbe (comme les tulipes) ou à partir d’un rhizome (comme le riz).

On trouve cette famille de plantes dans tout l’hémisphère nord.

La fleur se compose de trois sépales recourbés vers le bas, et trois pétales dressés vers le haut. Ces pétales peuvent être droits ou être recourbés vers le sommet de la fleur.

Certains iris sont qualifiés de barbus parce qu’à la base de leurs sépales, une rangée d’extensions dressées, jaunes ou orange, donne l’impression d’une série de poils.

Détails techniques : Olympus OM-D e-m5, objectif Helios 85mm F/1,5
1re photo : 1/4000 sec. — F/1,5 — ISO 160 — 85 mm
2e photo  : 1/2500 sec. — F/1,5 — ISO 200 — 85 mm
3e photo  : 1/4000 sec. — F/1,5 — ISO 125 — 85 mm
4e photo  : 1/1000 sec. — F/1,5 — ISO 200 — 85 mm
5e photo  : 1/1600 sec. — F/1,5 — ISO 200 — 85 mm
6e photo  : 1/2000 sec. — F/1,5 — ISO 200 — 85 mm
7e photo  : 1/1250 sec. — F/1,5 — ISO 200 — 85 mm
8e photo  : 1/2500 sec. — F/1,5 — ISO 200 — 85 mm

Votre évaluation :
Appréciation moyenne : 0 — Nombre de votes : 0

Un commentaire

| Botanique, Fleurs | Mots-clés : , , , , , , , , | Permalink
Écrit par Jean-Pierre Martel


Des hémérocalles : neuvième série

6 août 2015

L’objectif russe Helios 85 mm est renommé pour ses flous d’arrière plan très particuliers.

J’ai beaucoup aimé m’en servir pour photographier des iris.

Dans le cas des hémérocalles, j’avais bien hâte de voir ce qu’il donnait.

Les photos prises avec cet objectif font l’objet des neuvième et dixième séries consacrées à ces fleurs.

Hémérocalle ‘J.S. Gayner’
Hémérocalle ‘Cœur atout’
Hémérocalle ‘Bicolor’
Hémérocalle ‘Chivalry’
Hémérocalle ‘So Lovely’
Hémérocalle ‘Heavenly Touch’
Hémérocalle ‘La Renaissance de l’Isle’
Hémérocalle ‘Chicago Apache’

Détails techniques : Olympus OM-D e-m5, objectif Helios 85mm F/1,5
1re photo : 1/1600 sec. — F/1,5 — ISO 200 — 85 mm
2e  photo : 1/4000 sec. — F/1,5 — ISO 100 — 85 mm
3e  photo : 1/4000 sec. — F/1,5 — ISO 125 — 85 mm
4e  photo : 1/4000 sec. — F/1,5 — ISO 160 — 85 mm
5e  photo : 1/4000 sec. — F/1,5 — ISO 100 — 85 mm
6e  photo : 1/4000 sec. — F/1,5 — ISO 100 — 85 mm
7e  photo : 1/4000 sec. — F/1,5 — ISO 200 — 85 mm
8e  photo : 1/4000 sec. — F/1,5 — ISO 125 — 85 mm

Votre évaluation :
Appréciation moyenne : 0 — Nombre de votes : 0

Un commentaire

| Botanique, Fleurs | Mots-clés : , , , , , , , , | Permalink
Écrit par Jean-Pierre Martel


%d blogueurs aiment cette page :