Infrarouge couleur et temps maussade

Le 18 octobre 2022


Il y a quelques jours, j’ai profité d’un début de journée très brumeux pour expérimenter la photo infrarouge en début de journée — moins d’une heure après le lever du soleil — et par temps brumeux.

Ce matin, je suis retourné sur les lieux pour effectuer un comparatif entre le résultat qu’on obtient par temps nuageux et par temps ensoleillé.

À vous d’en juger.

Précisons que le visage des écoliers a été flouté afin qu’aucun d’entre eux ne soit reconnaissable.

Détails techniques : Olympus OM-D e-m5 infrarouge à spectre complet, objectif M.Zuiko 12-40mm F/2,8 + filtre vert jaunâtre B+W 061 + filtre bleu FS KB20 + filtre bleu 80C d’Hoya
1re photo : 1/80 sec. — F/2,8 — ISO 320 — 17 mm
2e  photo : 1/250 sec. — F/2,8 — ISO 1000 — 19 mm

Pour consulter tous les textes de ce blogue consacrés à l’infrarouge couleur, veuillez cliquer sur ceci.

Avez-vous aimé ce texte ?

Prière de choisir un nombre d’étoiles.

Moyenne : 0 / 5. Nombre de votes : 0

Soyez la première personne à voter.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :
>