Déjà vingt-millions de requêtes…

Le 29 juin 2022

Quelque part à travers le monde, un lecteur vient d’adresser la vingt-millionième requête en vue de consulter un document sur ce blogue.

Ce qui est fascinant avec un blogue, c’est que de jour comme de nuit, des milliers de serveurs s’affairent à répondre à ces requêtes et distribuer automatiquement les documents qu’on y trouve.

Depuis le 11 février 2016, cette demande s’est accrue de manière exponentielle, doublant à chaque année depuis trois ans; par exemple, la 5 millionième requête a été adressée le 18 juin 2020, la 10 millionième, le 2 juin 2021 et la 20 millionième, il y a quelques instants.

Pour vous remercier de l’intérêt que vous portez à ce qu’on y trouve, j’ai décidé de faire coïncider cela avec la publication de la deuxième version d’un diaporama consacré au château de Prague.

On y accèdera en cliquant sur ceci.

Merci à tous.

Avez-vous aimé ce texte ?

Prière de choisir un nombre d’étoiles.

Moyenne : 0 / 5. Nombre de votes : 0

Soyez la première personne à voter.

5 commentaires à Déjà vingt-millions de requêtes…

  1. Monique dit :

    Félicitation JP

  2. sandy39 dit :

    Vous êtes, heureux, alors ?

    Je suppose que c’est une des plus belles choses — pour ne pas dire une des plus belles (ou la meilleure ?) merveilles du monde — que vous avez réalisée, au cours de votre vie… et, qui vous aide à bien vieillir… si j’ose reprendre certains commentaires…

    Parce que, parfois, il est bon d’attirer certains regards… ou de chercher à combler certains vides…

    • Jean-Pierre Martel dit :

      La croissance spectaculaire du blogue depuis deux ans coïncide avec la pandémie au Covid-19.

      Au Québec, les libraires ont rarement vendu autant de livres que durant l’été 2021; avec les confinements successifs, les gens avaient soudainement plus de temps à consacrer à la lecture.

      Et ce blogue, avec ses longs textes si peu adaptés à la consommation rapide, s’est trouvé un nouveau lectorat.

      Évidemment, je m’en réjouis.

      Avec le retour à la normalité, je m’attends à ce que certains d’entre eux n’aient plus le temps. C’est la vie. Je les verrai donc partir comme des amis dont on souhaite un jour le retour, au gré des circonstances…

  3. sandy39 dit :

    J’aurais pu rajouter à ma phrase : ou certains manques.

    Oui, oui, la croissance spectaculaire du blogue… j’étais, déjà, là !

    C’est ce qui apporte un peu de paix, face à tant d’indifférence et, qui donne un peu de sens à nos vies.

    Une famille pour ne pas dire des amis… mais, j’ai moins le temps, en ce moment… en cette période de sécheresse… depuis Mai !

    On profite de nos lacs et, j’ai mon homme à l’arrêt maladie, à cause d’une tendinite au coude… ça correspond à mes absences… même si, parfois, vous souhaitez mon retour… même si, de mon côté, je redoute, un jour l’heure de votre départ…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :
>