De Rosemont au cimetière Notre-Dame-des-Neiges

Le 14 juin 2022

Au lever ce matin, le ciel était totalement dégagé. En somme, un temps idéal pour faire de la photographie infrarouge.

Le temps d’attendre que la factrice soit passée et déjà le ciel était partiellement nuageux. Heureusement, il le demeura une bonne partie de la journée.

Mon programme était simple; emprunter la piste cyclable de la rue Rachel jusqu’à la rue Berri, puis bifurquer vers le nord vers la station de métro Laurier pour y prendre l’autobus 51 jusqu’au cimetière Notre-Dame-des-Neiges.

Voici les photos que j’en ai rapportées.

Ancienne caserne des pompiers des ateliers Angus (1907)
Oriel et couronnement de toit en cloche du 4297-9 rue Saint-André
Libellule du 4895 rue Gilford
Monument funéraire de la famille Masson

Détails techniques : Olympus OM-D e-m5 infrarouge à spectre complet, objectif M.Zuiko 12-40mm F/2,8 + filtre vert jaunâtre B+W 061 + filtre bleu B+W KB20 + filtre bleu 80C de Calumet + filtre polarisant PL-CIR d’Hoya
1re photo : 1/400 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 23 mm
2e  photo : 1/80 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 15 mm
3e  photo : 1/500 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 20 mm
4e  photo : 1/320 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 27 mm

Pour consulter tous les textes de ce blogue consacrés à l’infrarouge couleur, veuillez cliquer sur ceci.

Avez-vous aimé ce texte ?

Prière de choisir un nombre d’étoiles.

Moyenne : 0 / 5. Nombre de votes : 0

Soyez la première personne à voter.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :
>