Les Aquilegias

Le 5 juin 2022
Ancolie gracieuse (Aquilegia formosa)

Les éperons sont une extension arrière des pétales ou des sépales d’une fleur. La plupart des Aquilegias en sont pourvues.

Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Celles-ci sont des plantes rustiques qui se prêtent à la culture en rocaille. Elles fleurissent en fin de printemps ou au début de l’été.

Les plus connues ont cinq pétales creux au centre desquelles jaillissent un bouquet d’étamines jaunes.

Les Aquilegias offrent une large palette de coloris qui comprend le blanc, le bleu, le jaune pâle, le rose et le brun.

Aquilegia flabelleta var. Pumila
Cliquez sur l’image pour l’agrandir
Aquilegia cœrulea

Détails techniques : Olympus OM-D e-m5 mark II, objectifs M.Zuiko 40-150 mm F/2,8 (1re et 4e photos), Helios 85 mm F/1,5 (2e photo), et PanLeica 42,5 mm F/1,2 (3e et 5e photos)
1re photo : 1/3200 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 150 mm
2e  photo : 1/1000 sec. — F/1,5 — ISO 200 — 85 mm
3e  photo : 1/2500 sec. — F/1,2 — ISO 200 — 42,5 mm
4e  photo : 1/3200 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 150 mm
5e  photo : 1/3200 sec. — F/1,2 — ISO 200 — 42,5 mm

Avez-vous aimé ce texte ?

Prière de choisir un nombre d’étoiles.

Moyenne : 0 / 5. Nombre de votes : 0

Soyez la première personne à voter.

2 commentaires à Les Aquilegias

  1. André dit :

    Très beau!
    Venez photographier au boisé de l’ile des Sœurs, le chou puant dans toute sa splendeur.

    Vous auriez aimé le colloque du Bloc samedi; non bloqué par la rectitude politique.

    • Jean-Pierre Martel dit :

      Le boisé de l’ile des Sœurs me semble effectivement très intéressant. Pour l’instant, l’aller-retour de 30 km me fait un peu hésiter.

      Mais dès que la situation épidémiologique sera plus sécuritaire, je me ferai un plaisir d’y aller et d’en rapporter toutes ces belles photos en infrarouge rose bonbon que vous aimez tant…

      Quant au colloque du Bloc Québécois, je n’ai aucun doute que ce fut très intéressant.

      La plus grande distinction entre les forces fédéralistes et les forces indépendantistes, c’est que tous les intellectuels de haut niveau au Québec sont indépendantistes. Voyez les arguments du PLQ contre la loi 69; rien de rationnel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :
>