Le cimetière Notre-Dame-des-Neiges – 1re partie

Le 22 septembre 2021

Dans toutes les villes que j’ai visitées, je me suis toujours fait un devoir de visiter leurs cimetières.

Parce que les rites funéraires et l’hommage rendu aux disparus font partie de la culture des peuples.

À partir du belvédère Outremont, on peut emprunter un chemin qui traverse le cimetière Notre-Dame-des-Neiges jusqu’à l’avenue Decelles.

C’est par là que je suis passé la semaine dernière. Les photos ci-dessous ont été prises le long du trajet en rouge, près du coin supérieur gauche de la carte ci-contre.

Il serait facile de se scandaliser en voyant des monuments funéraires photographiés ainsi, au milieu de couleurs festives.

Mais on doit se rappeler que les mystiques (dont je ne fais pas partie) aspirent à cette mort qui leur permettra de rencontrer enfin leur Créateur.

Monument de la famille Caron

Au Moyen-Âge, il était fréquent de représenter un petit chien à chaque pied de son maitre, ce dernier sculpté gisant sur le couvercle de sa tombe. Le chien représentait la fidélité de ceux qui n’oublient pas.

Monument de George-Étienne Cartier

Le monument en granite de George-Étienne Cartier porte sa devise : ‘Franc et sans dol’. En droit civiliste, un dol est une manœuvre frauduleuse.

Monument de la famille Villeneuve
Monument de la famille Smith
Détail du monument de la famille Smith

Marguerite (en anglais, Margaret) est un des nombreux prénoms féminins tirés du nom d’une fleur. Décorée de marguerites, cette croix honore la mémoire de Charles-F. Smith et son épouse Margaret McNally. Au centre, un monogramme formé des lettres S et M.

Monument de Kazimierz-Jerzy Stańczykowski

Ce monument Art Deco est décoré d’une mosaïque d’une Vierge à l’Enfant inspirée des icônes byzantines.

’Le Saut de l’ange’ (2010) d’Edith Croft

Cette sculpture d’Edith Croft (assistée de Gilles Doyon) se dresse sur la pierre tombale de Pierre-Luc d’Ordonnens.

Pierre tombale de la famille Daigle

À l’heure de la prise de cette photo, la lumière solaire rasait la surface de la pierre tombale et faisait ressortir les lettres de ce nom de famille. De plus, la chute automnale d’une partie du feuillage des arbres rappelle le fait que la mort a déjà décimé une partie des membres de cette famille.

Monument de la famille Delbuguet

Le monument funéraire de Micheline Delbuguet — et de son époux René (toujours vivant) — est d’inspiration Art Deco. Sur une base sombre qui adopte la forme d’un cercueil est érigée une Mater Salvatoris derrière laquelle des morceaux de verre coloré sont suspendus en cercle.

Une allée du cimetière

(à suivre)

Détails techniques : Panasonic GX1 infrarouge à spectre complet, objectif Lumix 14-45mm + filtre Лomo ж3-2* + filtre B+W KB20 + filtre Omega 80A
  1re photo : 1/60 sec. — F/6,3 — ISO 320 — 14 mm
  2e  photo : 1/60 sec. — F/4,7 — ISO 250 — 23 mm
  3e  photo : 1/60 sec. — F/6,3 — ISO 500 — 14 mm
  4e  photo : 1/60 sec. — F/8,0 — ISO 400 — 14 mm
  5e  photo : 1/100 sec. — F/5,6 — ISO 1000 — 45 mm
  6e  photo : 1/80 sec. — F/8,0 — ISO 400 — 14 mm
  7e  photo : 1/80 sec. — F/8,0 — ISO 640 — 37 mm
  8e  photo : 1/80 sec. — F/5,5 — ISO 400 — 36 mm
  9e  photo : 1/60 sec. — F/8,0 — ISO 320 — 14 mm
10e  photo : 1/60 sec. — F/8,0 — ISO 250 — 17 mm

Avez-vous aimé ce texte ?

Prière de choisir un nombre d’étoiles.

Moyenne : 0 / 5. Nombre de votes : 0

Soyez la première personne à voter.

Un commentaire à Le cimetière Notre-Dame-des-Neiges – 1re partie

  1. André dit :

    Sans commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :
>