Le défilé de la Fierté gaie de 2021

Le 15 août 2021




 
J’avais reçu l’invitation des gens du Parti Québécois de me joindre à eux à l’occasion du défilé de la Fierté.

Au départ, on devait se rencontrer à l’intersection de l’avenue du Parc et de l’avenue des Pins.

Mais un peu comme le lièvre de la fable, j’ai décidé de partir plus tôt, d’aller photographier le mont Royal en le traversant d’ouest en est, puis d’en sortir à l’avenue du Parc et descendre cette avenue jusqu’au lieu de rencontre prévu.

Tout cela s’est avéré plus long que prévu. Si bien que je n’ai jamais trouvé mes amis du PQ.

Plutôt qu’un défilé le long du boulevard René-Lévesque, celui de cette année était une descente de l’avenue du Parc à partir du monument à George-Étienne Cartier (1re photo) jusqu’au centre-ville.

Plutôt que de regarder défiler des chars allégoriques, la foule de cette année, disparate et joyeuse, était participante à l’évènement.

Bref, ce fut une journée agréable.

Détails techniques : Olympus OM-D e-m5 mark II, objectif PanLeica 8-18mm
1re photo : 1/1250 sec. — F/3,6 — ISO 200 — 14 mm
2e  photo : 1/1000 sec. — F/4,0 — ISO 200 — 18 mm
3e  photo : 1/500 sec. — F/4,6 — ISO 200 — 22 mm

Votre évaluation :
 Appréciation moyenne : 0 — Nombre de votes :0

Un commentaire à Le défilé de la Fierté gaie de 2021

  1. André dit :

    «Si bien que je n’ai jamais trouvé mes amis du PQ.»

    Même chose pour mon épouse et moi lors de la venue de Greta prévue au même endroit.
    Mais, contrairement à vous, nous ne répondons jamais à cette invitation pour la fierté gaie. À quand une manif pour la fierté de la langue? Là on y serait sans n’avoir absolument rien contre ceux qui ont une orientation sexuelle différente; grand bien leur fasse! Ça fait pas des enfants forts, mais pas grave!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :
>