Le parc La Fontaine

Le 7 juillet 2021









Créé en 1874, le parc La Fontaine (en deux mots) est un espace vert de 35,9 hectares (ou 0,359 km²) situé à environ deux kilomètres du centre-ville de Montréal.

Depuis 1901, il porte le nom de Louis-Hippolyte La Fontaine. Celui-ci fut — conjointement avec Robert Baldwin — premier ministre du Canada à l’époque qui a précédé la naissance de la Confédération canadienne.

Cet homme politique est demeuré célèbre non seulement pour avoir été le premier Québécois à occuper ce poste, mais également pour avoir prononcé le premier discours en français au parlement canadien, ce qui était interdit.

Pour terminer, voici un documentaire au sujet de ce parc, produit en 1947 par l’Office national du film du Canada, alors que la vie n’était pas aussi rose qu’aujourd’hui…

Cliquez sur l’image pour démarrer

Détails techniques des photos : Panasonic GX1 infrarouge à spectre complet, objectif Lumix 20mm F/1,7 + filtre vert jaunâtre Лomo ж3-2* + filtre bleu B+W KB20 + filtre bleu 80A d’Hoya
1re photo : 1/60 sec. — F/8,0 — ISO 320 — 20 mm
2e  photo : 1/60 sec. — F/8,0 — ISO 400 — 20 mm
3e  photo : 1/60 sec. — F/8,0 — ISO 400 — 20 mm
4e  photo : 1/60 sec. — F/8,0 — ISO 250 — 20 mm
5e  photo : 1/60 sec. — F/8,0 — ISO 320 — 20 mm
6e  photo : 1/60 sec. — F/8,0 — ISO 250 — 20 mm
7e  photo : 1/60 sec. — F/8,0 — ISO 320 — 20 mm
8e  photo : 1/60 sec. — F/8,0 — ISO 320 — 20 mm
9e  photo : 1/60 sec. — F/8,0 — ISO 320 — 20 mm

Pour consulter tous les textes de ce blogue consacrés à l’infrarouge couleur, veuillez cliquer sur ceci.

Avez-vous aimé ce texte ?

Prière de choisir un nombre d’étoiles.

Moyenne : 0 / 5. Nombre de votes : 0

Soyez la première personne à voter.

3 commentaires à Le parc La Fontaine

  1. sandy39 dit :

    QUELQUES TAQUINERIES…

    Je ne vous demanderai pas si, en 1947, vous étiez, déjà né… Je n’oserais surtout pas…

    Je voudrais juste vous raconter quelques histoires sur : “La vie en rose” : c’était écrit à l’entrée du village ARBOIS, au-dessus d’un massif de fleurs.

    Parce que lorsqu’on remonte (rentre) chez Nous, plusieurs routes s’offrent à Nous… POLIGNY, SALINS-LES-BAINS et ARBOIS.

    Quelle reculée choisit-on pour rentrer chez Nous ? Avec mon Mari, nous préférons prendre ARBOIS… et, passer devant la maison familiale de PASTEUR bien qu’il soit né à DOLE.

    Vous connaissez, aussi, les vins du JURA, le domaine Henri MAIRE (Poulsard, Chardonnay, Savagnin…).

    Et même que le Dimanche soir, à l’Eglise Saint-Just, des concerts avaient lieu ou étaient retransmis durant l’Eté.

    Nous sommes, donc, descendus, un Dimanche soir, pour y assister. Nous nous attendions pas à ça :

    un astronaute des année 1980 présentait ses photos, sur grand écran, prises de là-haut, le Soleil, la Terre… en musique… enfin tout ce qui tourne autour de Nous… peut-être que ça vous aurait plu ?… parce que nous tournons tous autour de quelque chose… enfin nous tournons tous autour de ce qui peut être retransmis…nous tournons tous autour d’un certain partage de talents… à l’ERE ou a l’ART des Télécommunications ?…

    QUELLE ATMOSPHERE !

  2. sandy39 dit :

    AU PARC DES BAINS…

    Il faut que je vous raconte, aussi, une rencontre…

    L’an dernier, fin mars, j’ai saisi une petite annonce parue dans le journal qui disait : “Si vous aimez écrire, venez nous retrouver sous les arbres.”.

    Il y avait le couvre-feu mais, je n’ai pas hésité à faire le numéro et, ai dit que je dirais que je suis allée voir une personne vulnérable (ma maman), puisque j’avais une heure de route et le retour pour 18 heures.

  3. sandy39 dit :

    Bon, alors, il faut que je vous explique.

    Comme je choisis certaines expériences à vous raconter, suivant vos sujets, je tenais à vous le dire, sur ce parc “Le parc La Fontaine”.

    Au téléphone, je suis tombée sur une nana et, j’y suis allée. Je me suis, donc, rendue, au parc des bains (parce qu’il y a un établissement thermal), à LONS-LE-SAUNIER.

    J’ai eu la surprise que je connaissais, déjà, cette fille. “Mais on se connaît, on s’est, déjà, vues !”

    Si tu veux, cette fille — une belle nana, grande, brune aux yeux bleus — je l’avais déjà rencontrée lors de certaines journées consacrées à la Nature.

    C’était au lac de CHAMBLY qui n’est pas accessible au public, sauf lorsque la Fédération des Chasseurs du Jura (une vingtaine d’employés, basée à ARLAY : petit village du bas Jura) ouvre le portail.

    De temps en temps, ils font de petits Ateliers Découverte.

    Et, cette belle nana, la première fois que je l’ai vue, c’était une année, en Août, à 8°C, avec les manteaux.

    Et, je ne savais pas que la Fédération avait plusieurs pôles comme l’Initiation à l’Environnement. Et, quand elle a le temps (c’est ce qu’elle aime le plus dans son job), elle fait un Atelier Ecriture !

    C’est pas fini…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :
>