Les trois vagues de la grippe espagnole

Le 27 septembre 2020
Cliquez sur l’image pour l’agrandir

De mars 1918 à l’été 1919, la grippe espagnole a fait entre cinquante et cent-millions de morts.

Les trois pays les plus atteints furent l’Inde (avec 18,5 millions de morts), suivi de la Chine (entre 4 et 9,5 millions de morts) et les États-Unis (entre 500 000 et 675 000 victimes).

C’est au Kansas que la pandémie est née.

Frederic Trump, le grand-père de Donald Trump, en est décédé le 27 mai 1918 à New York, soit au début de l’épidémie.

Avant la grippe espagnole, les pandémies se produisaient trois fois par siècle. De 1700 à 1889, l’intervalle se raccourcit à 50 ou 60 ans. À partir de 1899, on les rencontre à tous les 10 à 40 ans.

L’augmentation de cette fréquence est due à l’accroissement de la population, à l’urbanisation et à l’augmentation des voyages internationaux.

Référence : Grippe espagnole

Votre évaluation :
 Appréciation moyenne : 0 — Nombre de votes : 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :
>