Au Jardin alpin

Au Jardin botanique de Montréal, le Jardin alpin offre un aperçu de la flore des montagnes et des régions boréales, des Rocheuses à l’Himalaya, en passant par les Alpes et la toundra arctique.

Dianthus haematocalyx
Rhododendron ferrugineum
Campanula carpatica
Pavot de Californie
Opuntia polyacantha var. nicholii
Pigamon à feuille d’ancolie
Sempervivum globiferum ssp. arenarium

Détails techniques des photos : Olympus OM-D e-m5 et objectif M.Zuiko 40-150mm F/2,8 + multiplicateur de focale M.Zuiko MC-14
1re photo : 1/2000 sec. — F/4,0 — ISO 200 — 210 mm
2e  photo : 1/1250 sec. — F/4,0 — ISO 200 — 210 mm
3e  photo : 1/200 sec. — F/8,0 — ISO 400 — 105 mm
4e  photo : 1/1600 sec. — F/4,0 — ISO 200 — 210 mm
5e  photo : 1/3200 sec. — F/4,0 — ISO 200 — 140 mm
6e  photo : 1/1600 sec. — F/4,0 — ISO 200 — 210 mm
7e  photo : 1/640 sec. — F/7,1 — ISO 200 — 190 mm

Votre évaluation :
 Appréciation moyenne : 0 — Nombre de votes : 0

2 commentaires à Au Jardin alpin

  1. Marsolais dit :

    Bonjour,
    Est-il possible que « la fleur inconnue » soit une Pigamon à feuilles d’ancolie ou Colombine panachée ? On dit que c’est une plante vivace, indigène en Europe ad Sibérie, présente en France dans les moyennes et hautes montagnes.

    Tes photos de fleurs sont toujours aussi magnifiques !

    • Jean-Pierre Martel dit :

      Cela me semble tout à fait plausible. J’ai remis la photo en place, identifiée correctement.

      Merci pour votre aide et votre appréciation au sujet de mes photos, Mme Marsolais.

      Que ferais-je sans vous ? 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :
>