L’est de Santo Ildefonso

Le 4 mars 2020
Cliquez sur l’image pour démarrer

Le prénom Ildefuns, d’origine germanique, s’est répandu dans la péninsule ibérique aux Ve et VIe siècles à la suite de l’invasion des Visigoths.

En Espagne, l’évêque de Tolède (mort en 667) avait été baptisé sous le prénom d’Ildefonso. C’est lui qui donne son nom à la paroisse et à l’unité administrative (ou freguesia) Santo Ildefonso de Porto.

Très tôt après l’invasion visigothique, ce prénom fut espagnolisé en Alifonso, puis Alfonso, avant de devenir Alphone, en français, à partir de la Renaissance.

Notre visite de la freguesia homonyme fera l’objet de deux diaporamas. Celui-ci concerne sa partie orientale, celle située à l’est de la rua de Sá da Bandeira. Sur la carte à 0:05, c’est la rue nord-sud qui passe en diagonale sous le ‘n’ de ‘Santo’.

De 0:12 à 0:22, vous visitons sommairement le centre commercial La Vie.

À proximité, on trouve la Capela das Almas de Santa Catarina (de 0:26 à 0:40).

Construite au XVIIIe siècle, la chapelle des Âmes est superbement recouverte d’azuléjos créés par le céramiste Eduardo Leite en 1929.

Ils décrivent des scènes de la vie de saint François d’Assise et de sainte Catherine.

L’intérieur néoclassique est meublé d’un maitre-autel et de cinq autels latéraux d’une grande sobriété.

L’auteure J.K. Rowling a conçu la saga Harry Potter à l’époque où elle enseignait l’anglais à Porto. À 0:43, on notera l’uniforme des étudiants de Porto qui a servi de modèle à celui des élèves en sorcellerie du pensionnat de Poudlard.

De 0:45 à 1:03, il s’agit du centre commercial Via Catarina, plus grand et plus chic que La Vie. C’est au dernier étage qu’on a placé les restaurants, égayés de façades de style ancien.

Le Majestic Café (de 1:07 à 1:12) est un des plus beaux cafés de Porto.

C’est attablée à ce restaurant de style Art Nouveau que J.K. Rowling a écrit le premier tome d’Harry Potter.

Tout comme Le Train Bleu de Paris, le Majestic Café fut construit au début du XXe siècle et considéré comme démodé quelques décennies plus tard.

Laissé à l’abandon pendant une quinzaine d’années, il fut l’objet d’une restauration réussie et rouvert au public en 1994.

De 1:13 à 1:24, un garage de style Art Deco sert aujourd’hui de café-concert (au dernier étage) et de salle d’exposition sous le nom de Maus Hábitos.

En face, on trouve le Coliseu do Porto (de 1:26 à 1:42). En dépit de son nom, ce n’est pas un stade sportif, mais une salle de spectacle circulaire.

De 2:08 à 2:26, nous voici à l’église qui donne son nom au diaporama.

Tout comme celle de la Capela das Almas, la façade de l’Igreja de Santo Ildefonso est décorée d’azuléjos, créés ici par le céramiste Jorge Colaço en 1931.

L’intérieur hexagonal est décoré d’un maitre-autel et de quatre autels latéraux en bois doré, de vitraux modernes et de toiles assombries par la saleté.

Puis nous voilà à la Praça da Batalha, aménagée en 1861.

Nous y apercevons le cinéma Batalha (de style Art Deco, à 2:28), et l’hôtel Batalha Palace, construit à la fin du XVIIIe siècle (à droite, en rose, sur la photo à 2:30).

À 2:32, il s’agit de la statue du roi Pierre IV de Portugal, créée en 1866 sur cette place par le sculpteur José-Joaquim Teixeira-Lopes.

De 2:57 à 3:21, nous visitons le Mercado do Bolhão, inauguré en 1914.

Ce marché constitue les halles de Porto. Derrière une façade de style Beaux-Arts (qui fait tout le quadrilatère), se trouvent à ciel ouvert des maisonnettes aux toits pointus le long desquels les marchands offrent leurs produits.

Nous terminons ce diaporama (à partir de 3:35) par un aperçu de la rua de 31 de Janeiro. Cette rue commémore une révolte républicaine, le 31 janvier 1891, qui anticipa celle qui aboutit à l’abolition de la monarchie portugaise en 1910.


Détails techniques : Le diaporama présente 106 photos réalisées à l’aide d’un appareil Olympus OM-D e-m5 mark II.

En ordre décroissant, les objectifs utilisés furent le M.Zuiko 12-40 mm F/2,8 (88 photos), le M.Zuiko 7-14 mm F/2,8 (11 photos) et le M.Zuiko 25 mm F/1,2 (7 photos).

Votre évaluation :
 Appréciation moyenne : 0 — Nombre de votes : 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :
>