Est-il prudent de rapporter au Canada du cannabis acheté aux États-Unis ?

Entrer aux États-Unis avec du cannabis, même prescrit par un médecin, est illégal.

Dans le meilleur des cas, les coupables s’exposent à un refus d’entrée et à un bannissement à vie.

Dans le pire des cas, ils sont passibles d’une arrestation, d’une saisie de la drogue, d’une amende, et du même bannissement à vie.
 



 
Mais qu’en est-il dans le sens inverse, c’est-à-dire lorsqu’on sort des États-Unis avec du cannabis (ou ses produits dérivés, comme ci-dessus) acheté dans un des États où cela est légal.

Puisque les seuls douaniers qu’on rencontrera seront des agents canadiens, n’est-ce pas sécuritaire ?

Pas vraiment.

2019-12-13-CannabisSi votre retour se fera par avion, vous devez savoir que la sécurité de tous les aéroports du pays est du ressort de Washington.

Or aux États-Unis, les neuf États américains qui ont légalisé le cannabis sont en conflit avec Washington à ce sujet.

Pour le gouvernement fédéral américain, le cannabis est toujours une drogue.

Si vos bagages sont fouillés par les agents de sécurité, vous vous exposez à toutes les sanctions prévues par les lois fédérales américaines.

Et si vous retournez au Canada en automobile, vous aurez à traverser des États où le cannabis est toujours illégal. Il vous faudra prendre soin d’éviter toute infraction au code de la route, ou toute autre situation où vos bagages pourraient être fouillés.
 
 
Références :
Canadienne arrêtée avec de l’huile de CBD : les É.-U. annulent l’interdiction d’entrée
Cannabis : des Saskatchewanais refoulés à la frontière américaine
Marijuana : quelles sont les règles à la frontière américaine?

Votre évaluation :
 Appréciation moyenne : 0 — Nombre de votes : 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :
>