Deux semaines à Palm Desert (7e partie)

Une excursion à Palm Spring

Au 424 East Palm Canyon Drive

Il ne faut pas confondre Palm Desert et Palm Spring. L’une et l’autre font partie de quelques villes qui se suivent le long de la vallée de Coachella, en Californie.

Si Palm Spring compte aujourd’hui presque 45 000 habitants (un peu moins que Palm Desert), cette population avait triplé entre 1950 et 1970, passant de 7 660 à 20 936 habitants.

C’était l’âge d’or de Palm Spring, à l’époque où de nombreuses vedettes hollywoodiennes et chanteurs populaires y avaient construit de somptueuses villas sur les hauteurs des montagnes qui bordent la ville.

Comme ailleurs en Californie, on y trouve beaucoup d’édifices de style colonial espagnol ou de style contemporain. Toutefois, la ville chérit ses édifices Art Deco qui rappellent sa gloire passée.



 
Les photos ci-dessus ont été prises sur son artère commerciale principale, la Palm Canyon Drive.



 
Parmi ces établissements, voici l’intérieur de la boutique Shag, au 745 North Palm Canyon Drive.


 
Porte de style Art nouveau d’une villa sur West Chino Drive.




 
Toujours sur la Palm Canyon Drive.



 
Sur cette rue, les jeudis soirs, se tient une foire d’artisans.

Ci-dessus, on voit d’abord un café bien connu, un de ces soirs. Et de jour, son intérieur.


 
À plusieurs endroits, les cyclistes peuvent attacher leurs vélos.



 
Il s’agit ici du Spa Resort Casino, sur la North Calle Encilia.

En Californie, lorsqu’on voit un casino, c’est qu’on est dans une réserve indienne. Une partie de Palm Spring est située dans l’une d’elles.

L’État se réserve le monopole des loteries, mais laisse les casinos à ses peuples autochtones.


 
Prise dans un restaurant peu éclairé de Palm Spring, cette photo montre ce dont est capable de nos jours le matériel photographique de la compagnie Olympus (dont on célébrait le centième anniversaire samedi dernier).

Un groupe d’amis fêtaient l’anniversaire de l’un d’eux. À une table voisine, je n’ai pas pu résister à la tentation de capter ce moment.

Détails techniques : Olympus OM-D e-m5, objectifs M.Zuiko 25 mm F/1,2 (11e et 16e photos) et M.Zuiko 12-40 mm F/2,8 (les autres photos)
  1re photo : 1/4000 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 19 mm
  2e  photo : 1/5000 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 12 mm
  3e  photo : 1/3200 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 12 mm
  4e  photo : 1/2000 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 12 mm
  5e  photo : 1/60 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 12 mm
  6e  photo : 1/320 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 12 mm
  7e  photo : 1/6400 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 38 mm
  8e  photo : 1/1600 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 12 mm
  9e  photo : 1/1600 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 12 mm
10e  photo : 1/2500 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 26 mm
11e  photo : 1/80 sec. — F/1,2 — ISO 800 — 25 mm
12e  photo : 1/60 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 12 mm
13e  photo : 1/2000 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 17 mm
14e  photo : 1/6400 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 12 mm
15e  photo : 1/60 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 15 mm
16e  photo : 1/6400 sec. — F/1,2 — ISO 200 — 40 mm


Pour lire les comptes-rendus du voyage à Palm Desert, veuillez cliquer sur ceci.

Votre évaluation :
Appréciation moyenne : 4 — Nombre de votes : 1

2 commentaires à Deux semaines à Palm Desert (7e partie)

  1. sandy39 dit :

    En aucun cas, je n’irais vous contredire sur tout ce dont est capable le matériel de la compagnie Olympus… que j’apprécie d’autant plus, lorsque vous êtes en voyage, lorsque vous avez envie de nous faire découvrir certaines régions du Monde, où certains de vos lecteurs n’iront jamais…

    Aujourd’hui, j’aurais envie de vous dire : ne-trouve-t’on pas, Ici, sur ce Blogue, quelque chose de sensationnel, grâce à cette compagnie, grâce à cette Créature, si discrète et si mystérieuse, qui sait si bien utiliser son matériel ?

    Mais, depuis que vous vous êtes éloignés, nous n’avons pas vu la couleur de vos assiettes… On ne sait toujours pas ce que vous avez mangé… à part des dattes !…

    • Jean-Pierre Martel dit :

      La créature dont vous parlez vous remercie pour votre appréciation de ses talents photographiques. 😉

      Pour ce qui est des repas pris au cours de ce voyage, je n’en ai pas parlé parce que presque tous ont été pris à la maison de ma sœur et de son mari (dont j’étais l’invité).

      Si ma mémoire est bonne, j’ai pris six repas au restaurant.


       
      Le 3 octobre, dans la ville de La Quinta, nous avons pris le repas du midi dans un restaurant de la chaine Applebee’s (dont voici l’intérieur).

      J’y ai mangé une salade et des côtes levées (tièdes et trop cuites, mais assez bonnes).

      Puis à Palm Spring, nous avons pris le repas du soir au restaurant The Tropicale. C’était vraiment très bon. Mais je suis incapable de me rappeler ce que c’était.


       
      Deux jours plus tard, après avoir visité le zoo de San Diego, nous avons pris le repas du soir au restaurant Claim Jumper de la rue Harbor Drive de cette ville.

      Tranches de rôti de bœuf, légumes grillés et fusillis au fromage pour 20.99$. Tout était tiède, mais bon.

      Le 9 octobre, en visitant Palm Spring, j’ai pris un spaghetti carbonara accompagné d’un verre de chianti au restaurant Al Dente de la rue Palm Canyon Drive (pour 18,03$). Très bon.

      Le soir même, au restaurant Sherman’s Deli de la rue Country Club Drive, j’ai pris une portion généreuse de saumon fumé accompagnée de choucroute et de cornichon au fenouil, le tout pour 16,95$.

      Ce restaurant offre un excellent rapport prix-qualité. Je n’y avais pas apporté mon appareil photo.






       
      Et la veille de mon retour au Canada, mes hôtes m’ont invité au Ritz-Carlton Rancho Mirage. Ce restaurant est situé sur la Frank Sinatra Drive, à flanc de montagne, surplombant Palm Desert.

      Nous avons partagé deux entrées : une généreuse portion de tartare de bœuf accompagnée de morceaux d’avocats, de tranches de poireau confit et de mayonnaise, puis des tranches panées d’avocats accompagnées également de mayonnaise. En mets principal, j’ai pris un filet de saumon (cuit à point) déposé sur un lit de risotto.

      Le tout était délicieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :