La cuisine de rue en vedette les premiers vendredis du mois

Tous les premiers vendredis du mois, de juin à octobre, l’esplanade du stade olympique de Montréal est le site du plus important rassemblement de cantines mobiles au Canada.

Le premier de ces rendez-vous était donc vendredi dernier.

De 16h à 23h, une cinquantaine de cantines attendaient un public principalement composé de jeunes couples ou de jeunes familles.

À l’heure où les photos ci-dessous ont été prises — entre 20h45 et 21h10 vendredi dernier — des milliers de personnes se sustentaient encore, malgré l’heure, dans une atmosphère amicale et sans prétention.

Vue générale
Dilallo Burger
St Jacöb
Blue Homard
Poutine F.A.C.T.O.R.Y
ô sœurs volantes
Boîte à Fromages
Mr Puffs
Poutine Shack
Le Camion Belgo
Churros Montréal
Da Lillo
MASA
Le Repère des Affamés
Fire Twenty-One Smokin’ Grill Cuisine

Détails techniques : Olympus OM-D e-m5 mark II, objectif M.Zuiko 25mm F/1,2
 1re  photo : 1/80 sec. — F/1,2 — ISO 1600 — 25 mm
 2e   photo : 1/80 sec. — F/1,2 — ISO 1600 — 25 mm
 3e   photo : 1/60 sec. — F/1,2 — ISO 1600 — 25 mm
 4e   photo : 1/80 sec. — F/1,2 — ISO 320 — 25 mm
 5e   photo : 1/80 sec. — F/1,2 — ISO 1600 — 25 mm
 6e   photo : 1/80 sec. — F/1,2 — ISO 1000 — 25 mm
 7e   photo : 1/60 sec. — F/1,2 — ISO 500 — 25 mm
 8e   photo : 1/80 sec. — F/1,2 — ISO 640 — 25 mm
 9e   photo : 1/60 sec. — F/1,2 — ISO 3200 — 25 mm
10e  photo : 1/80 sec. — F/1,2 — ISO 2000 — 25 mm
11e  photo : 1/80 sec. — F/1,2 — ISO 200 — 25 mm
12e  photo : 1/80 sec. — F/1,2 — ISO 250 — 25 mm
13e  photo : 1/60 sec. — F/1,2 — ISO 400 — 25 mm
14e  photo : 1/200 sec. — F/1,2 — ISO 200 — 25 mm
15e  photo : 1/60 sec. — F/1,2 — ISO 640 — 25 mm

Sur le même sujet :
La cuisine de rue à Montréal

Votre évaluation :
Appréciation moyenne : 0 — Nombre de votes : 0

2 commentaires à La cuisine de rue en vedette les premiers vendredis du mois

  1. sandy39 dit :

    Je ne sais pas si tous ces camions ont la même allure qu’ils ont de la gueule !

    Ils ont tous l’air rigolo en nous mettant en appétit…

    Sur ‘La Boîte à Fromages’, je vais en profiter pour vous demander si on y trouvait du Comté ou uniquement des fromages de chez Vous. Et, un sujet aussi me revient : Le Montréal en lumières.

    Il me semble que vous n’en avez pas parlé cette année… car, en Février, dans une salle d’attente, j’ai lu un hebdo de chez Nous (La Voix du Jura, pas celui auquel j’ai postulé) que des gens de chez Nous devaient partir pour cet Evénement avec leurs vins et fromages…

    Je croyais que ça allait faire causer même si, quand on était petit, à l’Ecole, on nous disait : “Ferme ta boîte à camembert !”.

    En attendant, devant l’embarras du choix, je choisirais bien une pizza, pas trop grosse, quoique un steak ne me ferait pas peur, suivi d’un fruit de chez ‘St Jacöb’ (mais pas en glace) et, je terminerais par un churros.

    • Jean-Pierre Martel dit :

      La cantine mobile de la Boîte à fromages a quitté l’esplanade du stade olympique de Montréal dès le lendemain de mon photoreportage. Elle n’y reviendra que le prochain premier vendredi du mois, soit le 5 juillet.

      Puisque je n’ai pas pris en photo le menu qui était offert, je me suis rendu sur le site internet de l’entreprise.

      Les plats au fromage offerts sont des aliments recouverts d’une couche de fromage à raclette.

      L’entreprise utilise exclusivement le fromage d’Oka, un fromage québécois de type Gouda dont les qualités de fonte se rapprochent de celles des fromages à fondue.

      Pour ce qui est du festival Montréal en Lumière en lumières, vous avez une excellente mémoire. Il avait lieu cette année du 21 février au 3 mars.

      Mais je n’y suis pas allé. Je l’avoue : il m’arrive d’être paresseux. Désolé.

      Je ferai un petit effort l’an prochain, promis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :