Rabelais au théâtre Denise-Pelletier

Cliquer sur l’image pour l’agrandir

François Rabelais (1493-1553) est un écrivain français de la Renaissance. Il est connu pour deux œuvres qui sont parmi les premiers exemples de romans modernes : Pantagruel et Gargantua, où se mêlent le conte, la parodie et l’épopée.

La pièce présentée au théâtre Denise-Pelletier jusqu’au 20 octobre 2018 s’intitule Prouesses et épouvantables digestions du redouté Pantagruel.

C’est une création librement inspirée de Rabelais dans laquelle les personnages de Pantagruel vivent une aventure de l’invention de l’auteur Gabriel Plante.

L’unique décor, assez laid, représente l’estomac de Pantagruel dans lequel les personnages se retrouvent. Ils vont longuement discuter de pets, de merde, de la meilleure manière de s’essuyer le derrière, etc.

Les quatre principaux comédiens engagés dans cette galère se tirent assez bien d’affaire, notamment Nathalie Claude qui réussit à incarner un frère Jean burlesque sans ajouter à la vulgarité du texte.

Je suis sorti environ quinze minutes avant la fin, désolé de ne pas l’avoir fait plus tôt.

Détails techniques : Olympus OM-D e-m5 mark II, objectif M.Zuiko 12-40mm F/2,8 — 1/60 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 32 mm

Votre évaluation :
Appréciation moyenne : 0 — Nombre de votes : 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :