Le protectionnisme se joue à deux

Cliquer sur l’image pour l’agrandir

Le Canada achète plus de biens et de services américains que n’importe quel autre pays au monde, et ce sans tenir compte de son poids démographique.

En d’autres mots, les États-Unis vendent plus aux trente-six millions de Canadiens qu’aux 1,3 milliard de Chinois.

Votre évaluation :
Appréciation moyenne : 5 — Nombre de votes : 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :