Faits divers No 39

Vélo-partage montréalais

Depuis l’été 2017, la ville de Montréal offre la possibilité aux cyclistes ayant enfreint ses règles de circulation d’être pardonnés s’ils suivent une séance d’information qui rappelle les principes de base de la circulation en vélo.

Créé à Longueuil un an plus tôt, ce programme est appelé ‘Troque ton ticket’. Il n’est offert qu’à ceux qui en sont à leur première infraction.

Ceux qui acceptent de suivre cette formation voient non seulement leur contravention annulée, mais également les points d’inaptitude qui l’accompagnent.

Environ six-cents cyclistes montréalais (sur 1 390 contrevenants) ont ainsi été pardonnés.

À la suite de cette initiative, on a constaté à Longueuil une baisse de 37% du nombre d’accidents impliquant des cyclistes.

Référence :
La police qui pardonne


 
Le classement mondial des cinq personnalités qui ont échappé au plus grand nombre de tentatives d’assassinats sont :
• Fidel Castro (1926-2016) : 700 tentatives,
• Zog Ier d’Albanie (1895-1961) : 55 tentatives,
• Aldolf Hitler (1889-1945) : 50 tentatives,
• Charles de Gaulle (1890-1970) : 31 tentatives, et
• Henri IV (1553-1610) : 25 tentatives (la dernière réussie).

Référence :
Anonyme. Test suisse. La Revue 2017; no 73: 130.


 
En ordre décroissant, les pommes les plus populaires au Québec sont :
• la McIntosh (19%),
• la Gala (16%),
• la Granny Smith (13%),
• la Cotland (11%),
• la Spartan (10%),
• l’Empire (6%), et
• la Rouge Délicieuse (6%)
• autres (19%).

Référence :
Quelle pomme croquez-vous ?


 
Au milieu du XXe siècle, les habitants de la Chine et de l’Inde avaient la même espérance de vie.

À la suite de la Révolution maoïste, l’écart entre les deux pays s’est creusé. Si bien que dès 1979, cette espérance de vie était de 68 ans dans la Chine communiste et de 54 ans dans l’Inde capitaliste.

Selon la CIA World FactBook, de nos jours, l’écart n’est plus que sept ans (75,7 ans en Chine vs de 68,8 ans en Inde).

L’excès de mortalité en Inde en comparaison avec la Chine correspond à quatre-millions de morts de plus par année.

Référence :
Condemn communists’ cruelties, but capitalism has its own terrible record


 
En 2017, neuf entreprises ont puisé plus de deux-millions de litres d’eau potable au Québec en contrepartie du versement de redevances de 145 899,92$ au gouvernement québécois.

Cela représente des redevances de sept-millièmes de cent par litre d’eau embouteillée.

Référence :
2 milliards de litres d’eau embouteillée pour moins de 150 000 $ en redevances au gouvernement


 
À la suite des mesures protectionnistes américaines, le gouvernement ontarien a annoncé en avril 2018 un investissement de près de huit-millions$ pour favoriser l’utilisation du bois (au lieu de l’acier) en tant que matériau structurant dans les immeubles de huit à quatorze étages.

Cette mesure fait partie d’une tendance mondiale qui vise à réduire l’empreinte écologique des immeubles puisque le bois est un capteur de gaz à effet de serre, au contraire de l’acier dont la fabrication nécessite de grandes dépenses d’énergie.

Références :
L’Ontario mise sur le bois dans l’industrie de la construction
Les architectes retournent au bois


 
Selon l’ONU, les angloQuébécois ne peuvent plaider en faveur d’une protection spéciale à titre de minorité puisqu’ils font partie de la majorité anglophone du Canada.

L’ONU déclare : « Quebec’s English community does not qualify for protection as a minority language group, because it forms part of the Canadian English-speaking majority.»

Référence :
Décision de l’ONU sur la Loi 178


 
À partir du XVIIe siècle, les trois principaux ports impliqués dans la traite des Noirs ont été les ports anglais de Londres, de Bristol et de Liverpool.

Référence :
Condemn communists’ cruelties, but capitalism has its own terrible record


 
Le gouvernement d’Écosse est le premier au monde à offrir gratuitement des serviettes hygiéniques et des tampons aux 395 000 adolescentes qui fréquentent ses institutions scolaires.

Cette mesure sera étendue à l’ensemble des femmes en situation de précarité dans quatre villes écossaises.

Cela devrait couter annuellement 6,4 millions d’euros.

Référence :
Avoir ses règles en Ecosse sera bientôt gratuit


 
Dans sa rivalité culturelle avec Paris, Berlin se veut la capitale européenne de l’art contemporain.

Même si elle est considérée comme ingrate, voire pénible aux oreilles de nombreux mélomanes, la musique atonale est beaucoup plus jouée dans les salles de concert de Berlin qu’ailleurs dans le monde.

En raison de ce caractère rébarbatif, la Deutsche Bahn — le transporteur ferroviaire national allemand — a décidé de diffuser cet automne de la musique atonale dans une de ses stations dans le but d’en chasser les vendeurs de drogue qui la fréquentent.

Référence :
Will Jarring Music Drive Drug Users From a German Train Station?


 
Moins du tiers des Iraniens sont pratiquants et à peine un pour cent se rend à la mosquée le vendredi (jour de la prière).

Référence :
Anonyme. L’Iran compliqué. La Revue 2017; no 73: 117.


 
Dans le dernier quart du XIXe siècle, une série de sècheresses en Inde se sont accompagnées de famines qui ont tué des millions de personnes.

Seulement pour les années entre 1876 et 1878, six-millions d’Indiens sont morts de faim.

En réalité, leur mort n’a pas été strictement causée par le climat mais par la préférence des propriétaires terriens anglais d’exporter vers l’Angleterre des millions de tonnes de vivres tirés leurs maigres récoltes (afin de respecter leurs obligations contractuelles), plutôt que de l’écouler sur le marché local.

Le même phénomène s’est produit en Irlande lors de la Grande famine.

Références :
Grande Famine en Irlande
Hunger strike


 
Ex aequo avec la Suisse, le Québec est l’endroit au monde au plus haut taux féminin d’activité sur le marché du travail; 85% des Québécoises âgées de 20 à 44 ans occupent un emploi ou s’en cherchent un.

Aux États-Unis, ce taux est de 73%. Le taux canadien est de 80%, mais il se rapprocherait du taux américain sans le Québec.

On doit ce résultat au système de garderies du Québec créé par Mme Pauline Marois en 1997. Un an plus tôt, le taux québécois n’était que de 75%.

Ce système permet plus rapidement le retour au travail des femmes et minimise l’impact de la grossesse dans la carrière professionnelle des femmes. Celles-ci gravissent ainsi plus rapidement l’échelle des salaires au cours de leur vie active.

En vingt ans, cela a permis de sortir 65 000 mères monoparentales de la pauvreté.

Le cout de financement de cette mesure est plus que compensé par les revenus fiscaux que les nombreuses mères nouvellement attirées dans la population active versent à l’État. En d’autres mots, cette mesure sociale ne coute rien à l’État.

Référence :
Vive les services de garde !


Liste de tous les faits divers (des plus récents aux plus anciens)

Détails techniques : 
Olympus OM-D e-m5, objectif Lumix 12-35mm F/2,8 — 1/125 sec. — F/4,0 — ISO 200 — 21 mm

Votre évaluation :
Appréciation moyenne : 0 — Nombre de votes : 0

3 commentaires à Faits divers No 39

  1. sandy39 dit :

    POUR UN QUARTIER OU UNE MOITIE ?…

    Entre une rouge, entre une verte, entre une jaune, entre une Reine des Reinettes, entre une Granny Smith, entre une Golden… et combien d’autres variétés encore, mon Cœur balance même si cela fait plus de 24 ans, aujourd’hui, que je partage ma vie avec mon autre moitié…

    Nous voici en septembre. Nous attendons, donc, de croquer les pommes, à l’approche de l’Automne, la nouvelle saison pour souffler un peu après le Feu de l’Eté, pas les Feux de l’Amour ! (série télévisée)…

    Même si j’attends les camions de pommes venus, souvent, de Bretagne, pour faire mes provisions pour l’Hiver : confitures, compotes ou autres… car j’en passe de plus en plus de ces fruits ronds aux couleurs variées, Moi, colopathe (terme scientifique) d’après Monsieur l’Homéopathe, délaissant en bonne partie les produits laitiers… sauf le Comté, si précieux dans l’alimentation des habitants de notre Région… La seule chose que j’ai écrite de bien cette année…

    Ai-je manqué un peu, beaucoup, passionnément, sur ce Blogue ? Ah, la Vie n’est pas un long fleuve tranquille… Le temps manque, ça m’a manqué tout ça, avec plein de sujets sur lesquels j’aimerais écrire…

    Bon, allez, on va sourire cette fois, essayer d’écrire en laissant derrière Nous, un Eté plutôt pas mal qui se prolonge avec peu d’eau dans les rivières -une misère pour les pêcheurs sans parler des poissons qui doivent manquer de nourriture et d’oxygène !- un Eté qui a ravi quelques vacanciers venus profiter de nos lacs.

    Alors, on l’empoigne cette pomme ?

    J.Pierre, j’ai une question à vous poser sur une variété : “la Canada Gris” : il me semble avoir lu ou vu quelque part : elle est partit chez Vous et serait revenue. Y aurait-il eu un échange de plants ou de greffes ?

    Je me suis toujours posé la question. Merci de faire des recherches… comme ça, je vous dirai celles que je préfère…

    • Jean-Pierre Martel dit :

      Je suis heureux, ma chère sandy39, de vous revoir sur ce blogue.

      La Canada gris est connue sous divers noms, dont Reinette Canada gris et Grise du Canada.

      C’est en 1805 qu’est publiée la première mention de la Reinette Canada gris, dans Traité complet sur les pépinières d’Étienne Clavet.

      Le pommier, qui n’a pas encore donné de fruits, se trouvait au Jardin du Muséum d’Histoire naturelle de Paris (appelé de nos jours ‘Jardin des plantes’).

      On estime que ce cultivar aurait été importé en France entre 1801 et 1803.

      S’inspirant de la description de la Reinette grise du Canada publiée en 1873 par le Dictionnaire de pomologie, Wikipédia soutient que la Grise du Canada serait un cultivar tardif de la Golden Russet anglaise.

      De nos jours, la Reinette Canada gris est peu cultivée au Québec.

      Références :
      Reinette du Canada
      Reinette grise du Canada

  2. sandy39 dit :

    ON A TOUS…

    Une bonne odeur de tarte aux pommes, une chanson super en automne… : ce sont quelques paroles d’une chanson de quelqu’un qui a mon âge et qui chante très bien ! CALOGERO nous écrit des chansons inspirées de souvenirs.

    A croquer, à fondre : il y en a toujours une qui nous plaît, même s’il en existe plusieurs (une centaine, je crois) variétés.

    La Mc Intosh : je ne la connais pas, je n’avais jamais vu ce nom-là !

    La Granny Smith : elle vient toujours d’Amérique du Sud, très dure à croquer.

    Je préfère toutes les Goldens y compris les Golden Rosé car je trouve que la Gala n’a pas de goût. Je me rappelle aussi en écrivant ces quelques lignes : la Melrose. Des années que je n’en ai pas mangé. On en trouvait sur les foires d’automne, en octobre, venue de Savoie, pas très loin de chez Moi…, excellente en salades de fruits…

    Il y en a une aussi qui fait la reine aussi bien à croquer, que dans les recettes de cuisine : la Chanteclerc. C’est un régal et elle se conserve beaucoup mieux que la Reinette Grise du Canada. Des grosses creusées au vide-pommes posées dans un plat à four avec une goutte de miel ou sucre roux dit cassonnade, que l’on apprécie aussi avec de la confiture (pour mon Mari) ou avec de la crème de marron (pour Moi), elles se révèlent aussi délicieuses pour parfumer une volaille (dinde ou oie) le jour de Noël.

    Il y en a de nombreuses encore qui ont leur forme, leur couleur et qui nous attirent pendant la longue saison. Elle se joignent beaucoup à Nous. Je ne les oublie pas en les ajoutant à certaines recettes de gâteaux. Et, même si, tu mets n’importe laquelle, même si tu fais un mélange de plusieurs variétés, la compote est à chaque fois différente, sans parler quand tu rajoutes le jus d’une orange pressée ou une pincée de cannelle.

    Ah, ma confiture de pommes, de la vraie marmelade avec Calvados, jus de citron et cannelle : elle a toujours un succès !

    Alors, on a tous…

    … ENVIE DE LA CROQUER !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :