Voyage à Helsinki : jour 17

C’est aujourd’hui que je visiterai les derniers sites touristiques que je me proposais de voir.

Hier soir, en consultant hier l’internet, j’ai renoncé à voir le Jardin d’hiver d’Helsinki puisqu’il ne m’a pas semblé plus intéressant que le Jardin botanique (qui m’a déçu).

Quant au musée Mannerheim — consacré à un militaire et chef d’État qui a eu un importance considérable dans l’histoire récente du pays — c’est exactement le genre de résidence qui me déplait, dont les murs sont décorés de fusil de chasse et de panaches d’animaux tués.

Donc cette journée sera consacrée à me promener dans deux grands parcs de la ville, situés tous deux au sud-est de la gare Centrale.

Le plus au nord est le parc Tähtitorninmäki.

C’est un parc à l’anglaise aménagée sur une colline rocheuse qui surplombe le port.

Lit d’observation astronomique

On y trouve un observatoire astronomique de style néoclassique construit de 1831 à 1834 par Carl-Ludvig Engel.

Les télescopes de l’époque ne pouvant pivoter à 360° comme ceux d’aujourd’hui, l’observatoire comporte trois tours d’observation, une solution copiée par la suite par de nombreux autres observatoires.

Cessant ses activités astronomiques au début des années 1970, l’ancien observatoire est aujourd’hui un petit musée qui expose les divers instruments de précision qui ont jalonné son histoire.

On peut y voir ce lit d’observation qui a épargné bien des torticolis à ses astronomes.

Dans le parc de Kaivopuisto

Encore plus grand que le parc précédant, le parc de Kaivopuisto est également un parc à l’anglaise.

Au moment de ma visite, on y pratiquait le soccer bulle. Dans ce jeu, chaque participant joue à l’intérieur d’une énorme bulle gonflable, ce qui nuit un peu à sa visibilité et le rend vulnérable aux placages.

Ce qui permet aux observateurs masculins de rire de la maladresse des équipes féminines et, quand les rôles sont inversés, de permettre aux observatrices de constater que les équipes masculines sont tout aussi ridicules.

Vue de l’archipel du golfe de Finlande

Dans ce parc on trouve des installations pour les enfants et une importante colline rocheuse offrant une vue remarquable sur l’archipel du golfe de Finlande.

Au musée d’Histoire naturelle
Au musée d’Histoire naturelle

Puisqu’il me reste du temps, je prends le tramway jusqu’à la gare Centrale, puis à pied au musée d’Histoire naturelle.

J’y suis venu à mon quatrième jour à Helsinki. Mais c’était un jour où il était gratuit. Puisqu’il était plein de monde, je m’étais promis d’y revenir.

Puis le rendre en train à l’appartement pour la nuit.

Détails techniques : Olympus OM-D e-m5 mark II, objectifs M.Zuiko 7-14 mm F/2,8 (1re, 4e, 5e et 6e photos), et M.Zuiko 12-40 mm F/2,8 (2e et 3e photos)
1re photo : 1/80 sec. — F/2,8 — ISO 6400 — 10 mm
2e  photo : 1/4000 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 40 mm
3e  photo : 1/6400 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 36 mm
4e  photo : 1/80 sec. — F/2,8 — ISO 2500 — 14 mm
5e  photo : 1/50 sec. — F/2,8 — ISO 6400 — 7 mm

Votre évaluation :
Appréciation moyenne : 0 — Nombre de votes : 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :