Voyage à Helsinki : jour 5

Aujourd’hui, je me propose de visiter les sites touristiques situés au nord-ouest de la gare Centrale.

Essentiellement, ceux-ci sont d’abord situés de part et d’autre de la rue Mannerheimintie, une des deux principales artères qui traversent Helsinki du nord au sud.

Monument à Kyösti Kallio

Cette partie de la capitale est particulièrement riche en parcs et espaces verts. On y trouve même un lac de 750m de long et de 300m de large.

Salle de concert de la Maison de la Musique

Créé en 2011 par le cabinet d’architectes finlandais LPR-arkkitehdit, la Maison de la Musique abrite une salle de concert de 1 700 places où les mélomanes s’assoient tout autour des musiciens et chanteurs, comme à la Philharmonie de Berlin.

Quiche à la betterave

Pour la première fois depuis mon arrivée à Helsinki, je prends un repas au restaurant.

Je m’arrête au Café Huvila, situé dans une dépendance d’une magnifique villa de style italien construite en 1846.

Parmi les mets disponibles, je demande celui le plus typiquement finlandais. On me recommande une quiche à la betterave accompagnée d’une salade (pour 9€). C’est très bon.

Musée national de Finlande

Inauguré en 1916, soit un an avant l’indépendance du pays, le Musée national de Finlande est national au sens patriotique du terme.

On n’y présente donc pas une collection de toiles et de sculptures comme le ferait un musée des Beaux-Arts.

L’édifice est dans le style romantique national (la version finlandaise de l’Art nouveau). Avec son imposante tour carrée, il fait penser à une église.

D’après mon guide touristique, la vocation de ce musée pourrait changer d’ici quelques années. Pour l’instant, il est centré sur l’histoire du peuple finlandais.

On y apprend qu’au cours de la deuxième moitié du XXe siècle, le pays a été frappé par plusieurs crises importantes.

D’abord une guerre civile au lendemain de l’indépendance, inspirée de la Révolution russe. L’exode en Suède de 80 000 enfants par crainte d’une invasion soviétique au cours de la Deuxième Guerre mondiale. La modernisation de l’agriculture du pays qui, dans les années 1970, chassa de leurs terres 300 000 Finlandais ruinés (qui émigrèrent en Suède). Et ce, parallèlement à une bulle spéculative qui éclata dans la décennie suivante. Celle-ci propulsa le taux de chômage à 20% dans les années 1990 et fit culminer à mille le nombre annuel de suicides.

Puis une reconversion de l’économie vers les secteurs de haute technologie qui rendit le pays relativement prospère pour la première fois de son histoire.

En somme, voilà quelques éléments de réponse à la question : Pourquoi le peuple finlandais est-il présentement le peuple le plus heureux sur terre ?

Boiseries du manoir Jackarby

Le musée présente une multitude d’objets tirés du quotidien et se double d’un petit musée des arts décoratifs en remontant les boiseries créées par Johan Bromander dans les années 1760 pour un palais situé à proximité de Porvoo.

Salle médiévale luthérienne

Ce qui m’a le plus intéressé, ce sont les magnifiques sculptures médiévales en bois, particulièrement celles en provenance d’églises et de cloitres catholiques.

Dessous du monument à Sibelius

Après avoir passé devant l’édifice de l’Opéra national (fermé pour l’été) et le stade olympique (en réparation), je bifurque à l’ouest pour voir le monument érigé à la gloire du compositeur Sibelius.

Piste cyclable le long de la rive occidentale d’Helsinki

Puis je rentre à l’appartement pour la nuit.

Détails techniques : Olympus OM-D e-m5 mark II, objectifs M.Zuiko 7-14 mm F/2,8 (2e, 5e, 6e et 7e photos) et M.Zuiko 12-40 mm F/2,8 (les autres photos)
1re photo : 1/640 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 19 mm
2e  photo : ⅓ sec. — F/4,0 — ISO 800 — 7 mm
3e  photo : 1/640 sec. — F/5,0 — ISO 800 — 27 mm
4e  photo : 1/8000 sec. — F/2,8 — ISO 800 — 12 mm
5e  photo : 1/13 sec. — F/4,0 — ISO 6400 — 7 mm
6e  photo : 1/30 sec. — F/4,0 — ISO 6400 — 9 mm
7e  photo : 1/500 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 11 mm
8e  photo : 1/2500 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 18 mm

Voyage à Helsinki : jour 5
Votre évaluation :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :