Voyage à Helsinki : jour 2

Dès 4h30 ce matin, le ciel était clair. Aujourd’hui le soleil se lève à 5h03 et se couche à 21h48, ce qui donne 16h45 d’ensoleillement.

À mon départ du Québec, la floraison de l’herbe à poux n’avait pas encore débuté. En partant pour Helsinki, je croyais avoir trois semaines de répit supplémentaire quant à mes allergies saisonnières.

Malheureusement, il semble bien que la campagne finlandaise possède elle aussi ses propres allergènes puisque depuis ce matin, j’en suis atteint.

En raison du temps beau et chaud, je décide de visiter l’ile de Seurasaari, au nord-ouest du centre-ville.

Pour m’y rendre, je dois passer par la gare Centrale, prendre le bus 24 et traverser à pied un petit pont.

À proximité de la gare Centrale, j’aperçois un magasin Marks & Spencer. Or les caleçons qu’on y vend ont l’air un peu démodés, mais sont particulièrement confortables. J’en achète huit en dépit du prix excessif.

En Grande-Bretagne, chaque paquet de quatre coute 7,5 livres sterling, soit l’équivalent de 8,4€. Mais le prix à Helsinki est de 29,95€, soit plus du triple.

Mais je n’ai pas le choix; le confort se paie.

Réparations chez Marks & Spencer

Au cours de ma visite, on y effectue d’importantes réparations. Afin d’éviter que la poussière se dépose sur la marchandise, les ouvriers travaillent derrière des cloisons de plastiques soigneusement scellées.

Croyant prendre le bus 24, je monte dans l’autobus stationné au quai 24. Il me fera effectuer un long périple dans la campagne finlandaise jusqu’au lac Pikäjärvi (où je descends), situé à 26km de la capitale.

Ce qui me donne l’occasion de voir que la forêt finlandaise, omniprésente, ressemble à celle des Laurentides.

Burger King de la gare Centrale

De retour à la gare Centrale, je vais au kiosque d’information de la ville afin de savoir où trouve le marchand de vin le plus près.

On me l’indique sur une carte qu’on me remet. Mais cette carte ne sera d’aucune utilité puisque la signalisation routière à Helsinki laisse à désirer. À certaines intersections, le nom des rues semble n’être indiqué nulle part.

Signalisation routière

Je finis par trouver le magasin Alko grâce à la géolocalisation de mon iPad. C’est sur les murs ce magasin que je trouve enfin le nom de la rue sur laquelle il est situé (en finlandais et en suédois).

Prix des produits alcoolisés

La Finlande n’ayant pas le climat pour la culture du raisin, l’État y décourage la consommation de vin (nécessairement importé) en interdisant sa vente dans les épiceries et par des taxes élevées. Ce qui fait que les Finlandais sont généralement des buveurs de bière locale.

Les boutiques Alko vendent de la bière importée. Mais celle-ci est également frappée de taxes importantes. C’est ainsi que ma bière préférée (ci-dessus) se vend le double du prix québécois.

J’y achète un blanc portugais et un rouge bordelais.

Fait à noter : la vitesse des transactions en Finlande (pays natal de Nokia) est foudroyante. Dès que j’ai terminé d’entrer mon NIP, je n’ai même pas besoin d’appyer sur OK : l’autorisation de VISA Desjardins (à l’autre bout du monde) nous parvient en deux secondes.

Prix des produits alcoolisés

En direction de la gare Centrale, je passe devant l’ancien édifice de la poste. On y trouve le restaurant japonais Máshiro.

De 11h à 15h, on y offre un buffet de sushis pour 14,9€. On choisit les sushis qui défilent devant soi sur un tapis roulant.

J’y reviendrai à l’heure du repas du midi.

Je rentre à l’appartement pour la nuit. Mon repas du soir sera identique à celui d’hier.

Détails techniques : Olympus OM-D e-m5 mark II, objectifs M.Zuiko 7-14 mm F/2,8 (2e photo) et M.Zuiko 12-40 mm F/2,8 (les autres photos)
1re photo : 1/60 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 20 mm
2e  photo : 1/80 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 10 mm
3e  photo : 1/80 sec. — F/5,6 — ISO 1600 — 23 mm
4e  photo : 1/250 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 40 mm
5e  photo : 1/100 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 40 mm

Votre évaluation :
Appréciation moyenne : 0 — Nombre de votes : 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :