Chihuly — Un univers à couper le souffle (fin)

Cliquer sur l’image pour l’agrandir
Cliquer sur l’image pour l’agrandir
Cliquer sur l’image pour l’agrandir
Cliquer sur l’image pour l’agrandir

Les deux barques présentées à l’exposition consacrée à Dale Chihuly sont la « Barque d’ikebana » (2012) et la « Barque de Flotteurs » (2012).

La première fait penser à une embarcation légère — appelée chaloupe au Québec — dans lequel serait placée pêle-mêle la moisson d’un champ de Mille Fiori à la Dale Chihuly.

La « Barque de Flotteurs » — dont personne ne croit vraiment à la flottaison — contient une multitude de boules de verre attrayantes.

Pour terminer, précisons que l’exposition « Chihuly — Un univers à couper le souffle », qui devait se terminer le 20 octobre, est prolongée d’une semaine.

Cliquer sur l’image pour l’agrandir

Détails techniques : Olympus OM-D e-m5, objectifs M.Zuiko 12 mm F/2,0 (la quatrième photo) et Lumix 12-35 mm F/2,8 (les autres photos)
1re photo : 1/80 sec. — F/2,8 — ISO 1250 — 14 mm
2e  photo : 1/80 sec. — F/2,8 — ISO 640 — 14 mm
3e  photo : 1/80 sec. — F/5,0 — ISO 2500 — 35 mm
4e  photo : 1/60 sec. — F/2,0 — ISO 2000 — 12 mm
5e  photo : 1/80 sec. — F/2,8 — ISO 400 — 18 mm


Pour consulter les textes de ce blogue consacrés l’exposition « Chihuly — Un univers à couper le souffle », veuillez cliquer sur ceci

Votre évaluation :
Appréciation moyenne : 0 — Nombre de votes : 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :