Le temps des pivoines

Pivoine herbacée hybride ‘Cardinal’s Robe’
Pivoine herbacée hybride ‘Showgirl’
Pivoine arbustive ‘Gessekai’
Pivoine herbacée hybride ‘Coral Sunset’
Pivoine itoh ‘Garden Treasure’
Pivoine itoh ‘Magical Mystery Tour’

Pendant des années, je croyais que le Jardin botanique de Montréal se limitait au contenu de ses serres, complété du Jardin de Chine, du Jardin japonais et de l’Insectarium.

Mais cette année, je découvre ses vastes jardins extérieurs. Après les magnolias, vus le mois dernier, j’apprécie maintenant sa magnifique collection de pivoines, réunies le long d’un ruisseau charmant.

Je savais que les fleurs de pivoine pouvaient être blanches ou roses. Mais voilà qu’elles peuvent être comme des gros coquelicots rouges, qu’elles peuvent ressembler à d’immenses fleurs jaunes, corail, saumon ou vieux rose.

Au sujet des dernières pivoines illustrées ci-dessus, précisons que Magical Mystery Tour est le nom d’un disque des Beatles.

Détails techniques : Olympus OM-D e-m5, objectif Lumix 20mm F/1,7
1re photo : 1/640 sec. — F/5,0 — ISO 200 — 20 mm
2e  photo : 1/1000 sec. — F/6,3 — ISO 200 — 20 mm
3e  photo : 1/1000 sec. — F/7,1 — ISO 200 — 20 mm
4e  photo : 1/1250 sec. — F/7,1 — ISO 200 — 20 mm
5e  photo : 1/250 sec. — F/7,1 — ISO 200 — 20 mm
6e  photo : 1/1250 sec. — F/7,1 — ISO 200 — 20 mm

Votre évaluation :
Appréciation moyenne : 0 — Nombre de votes : 0

Un commentaire à Le temps des pivoines

  1. M.Martins dit :

    Nous avons un très beau jardin botanique. Des belles fleurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :