Le Tamarin pinché

Cliquez sur l’image pour l’agrandir
Cliquez sur l’image pour l’agrandir
Cliquez sur l’image pour l’agrandir
Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Le Tamarin pinché ou Pinché à crête blanche (nom scientifique Saguinus oedipus) est un primate diurne dont l’habitat naturel est constitué des forêts humides de Colombie. On ne le trouve naturellement nulle part ailleurs. Il est considéré comme étant en danger critique d’extinction puisqu’il n’y en a plus que deux à trois mille spécimens.

Sa longueur moyenne est de 23 cm sans la queue qui fait à elle seule 37 cm. Les adultes pèsent entre 350 et 510 grammes.

Sa face est noire, hérissée de poils blancs. Sa tête est ornée d’une magnifique crinière blanche qui se termine en pointe sur le front. Sa robe de longs poils soyeux est blanche sur le devant et brun sur le dos, l’arrière des cuisses et la croupe. La queue est brune dans le tiers près du corps, devenant anthracite dans les deux autres tiers.

Son alimentation est constituée de végétaux (fruits, noix et exsudat d’arbres), d’invertébrés (insectes, grosses araignées et escargots), de petits animaux (oiseaux, jeunes lézards et grenouilles) et d’oeufs. Il préfère boire la rosée du matin sur les feuilles plutôt que s’abreuver aux cours d’eau.

Les experts ont identifié 38 sons différents émis par cette espèce, en plus d’un langage corporel comprenant diverses expressions faciales.

Contrairement à d’autres primates, ils n’appartiennent pas exclusivement à un clan mais peuvent migrer dans des groupes voisins. Chaque clan est caractérisé par la domination sociale d’un couple reproducteur. La femelle de ce couple monogame émet, croit-on, des phéromones qui inhibent l’ovulation des autres femelles du clan.

La maturité sexuelle des mâles est atteinte au bout de deux ans. Toutefois, dès l’âge de 18 mois, la femelle pourrait être fécondée.

L’intervalle entre les naissances est de sept à huit mois. Les naissances ont lieu en été, entre janvier et juin (Note : c’est l’été car l’animal vit dans l’hémisphère austral).

La gestation dure 140 jours. La femelle met bas un seul bébé dans le tiers des cas, de faux jumeaux dans le deux tiers des cas, et des triplés dans 2% des accouchements. À la naissance, il y a deux fois plus de bébés mâles que de bébés femelles.

Les nourrissons ouvrent les yeux au troisième jour et peuvent marcher à trois semaines. La mère ne prend ses petits que pour l’allaitement (qui dure environ deux mois). Après, l’ensemble du clan — mais surtout le père ou les frères et soeurs plus âgés — s’occupe de l’alimentation solide des petits en partageant leur nourriture avec eux.

Plus le clan est nombreux (jusqu’à 13 membres), plus la survie des enfants est assurée. L’animal peut vivre jusqu’à 13,5 ans.

Détails techniques : Appareil Olympus OM-D e-m5, objectifs M.Zuiko 75 mm F/1,8 (3e photo) et Tamron SP 90 mm Macro (les autres photos)
1re photo : 1/100 sec. — F/2,5 — ISO 320 — 90 mm
2e  photo : 1/125 sec. — F/2,5 — ISO 200 — 90 mm
3e  photo : 1/160 sec. — F/1,8 — ISO 500 — 75 mm
4e  photo : 1/100 sec. — F/2,5 — ISO 250 — 90 mm


Pour consulter les textes de ce blogue consacrés au règne animal, veuillez cliquer sur ceci

Le Tamarin pinché
Votre évaluation :

4 commentaires à Le Tamarin pinché

  1. Pierre Pinsonnault dit :

    Spécial. Je pense que je vais m’en acheter un (o:

  2. sandy39 dit :

    A Pierre,

    Ah bon ! Je n’irai, dans ce cas, certainement pas, faire un tour chez vous… par peur de croiser ce genre de spécimen ! Par contre, je préfèrerais que vous me montriez les ratons laveurs piégés mais VIVANTS !

    FAMILLE NOMBREUSE, FAMILLE HEUREUSE…

    EXSUDAT d’arbres : jamais vu ce mot-là !

    PHERONOMES : jamais vu non plus !

    Quel beau clan quand chaque membre s’occupe de l’alimentation !

    Mais, il est un peu trop gris, à mon goût, ce primate à l’allure d’un vieillard, à la longue chevelure blanche !

    • Un exsudat est un liquide qui suinte d’un arbre, soit naturellement (ex.: la résine de certains conifères) ou à la suite d’une blessure (ex.: le caoutchouc ou l’opium).

      Les phéromones sont des sécrétions émises par un animal ou une plante qui agissent comme des messagers entre les individus d’une même espèce, notamment en jouant un rôle dans l’attraction sexuelle.

  3. sandy39 dit :

    QUAND LA SCIENCE INFUSE…

    Je pensais bien que c’était quelque chose qui vient de l’écorce.

    Un cours de Sciences toujours intéressant… et, quand on sait ce qu’on veut dire, c’est toujours impeccable !… même pour les compléments !

    QUEL SENS POUR UNE SCIENCE !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :