Chihuly — Un univers à couper le souffle (4e partie)

Cliquer sur l’image pour l’agrandir
Cliquer sur l’image pour l’agrandir
Cliquer sur l’image pour l’agrandir
Cliquer sur l’image pour l’agrandir

De toutes les installations réalisées dans le cadre de l’exposition consacrée à Dale Chihuly, le « Mille Fiori» (en français, Milles fleurs) est probablement la plus spectaculaire.

Détails techniques : Olympus OM-D e-m5, objectifs suivants : Voigtländer 25 mm F/0,95 (la première photo), M.Zuiko 12 mm F/2,0 (les deux suivantes) et Lumix 12-35 mm F/2,8 (la dernière)
1re photo : 1/160 sec. — F/4,0 — ISO 200 — 25 mm
2e  photo : 1/40 sec. — F/5,6 — ISO 6400 — 12 mm
3e  photo : 1/60 sec. — F/5,6 — ISO 2540 — 12 mm
4e  photo : 1/60 sec. — F/2,8 — ISO 1250 — 23 mm


Pour consulter les textes de ce blogue consacrés l’exposition « Chihuly — Un univers à couper le souffle », veuillez cliquer sur ceci

Chihuly — Un univers à couper le souffle (4e partie)
Votre évaluation :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :