Les Jardins de lumière

Du 6 septembre au 3 novembre 2013, le Jardin botanique de Montréal présente « Jardins de lumière ». Cet événement nocturne se tient simultanément au Jardin de Chine et au Jardin japonais (d’où le pluriel à « Jardins »).

Cliquer sur l’image pour l’agrandir

Le volet japonais est relativement subtil : il s’agit d’un éclairage paysager qui met en valeur la beauté des lieux.

Cliquer sur l’image pour l’agrandir

Contrairement au volet japonais — qui n’a pas de nom qui lui est propre — le volet chinois est intitulé « La magie des lanternes ». Il en est à sa 21e édition.

Spectaculaire, celui de cette année est placé sous le thème : « Trésors vivants du Xishuangbannan ». Il vise à rendre hommage à la forêt tropicale de cette préfecture, située dans la partie sud de la province chinoise du Yunnan (au nord du Laos).

Gigantesque zoo naturel, cette forêt est renommée pour sa biodiversité. On y trouve plus de 500 espèces de mammifères, plus de 300 sortes d’oiseaux, plus de 40 espèces d’amphibiens et plus de 60 reptiles différents. Le sixième de toutes espèces végétales de Chine — soit plus de 5 000 espèces — poussent dans la forêt de XiShuangBanNa.

Pourtant cette préfecture n’occupe que 0,2% de la superficie de la Chine, et ses réserves naturelles, à peine 0,02% du territoire chinois.

Référence : Préfecture autonome dai de Xishuangbanna

Cliquer sur l’image pour l’agrandir
Cliquer sur l’image pour l’agrandir
Cliquer sur l’image pour l’agrandir
Cliquer sur l’image pour l’agrandir
Cliquer sur l’image pour l’agrandir
Cliquer sur l’image pour l’agrandir

Détails techniques : Olympus OM-D e-m5, objectif Lumix 12-35 mm F/2,8 (les 2e, 5e, et 7e photos) et objectif Voigtländer 25 mm F/0,95 (les autres photos)
1re photo : 1/100 sec. — F/1,4 — ISO 400 — 25 mm
2e  photo : 1/60 sec. — F/2,8 — ISO 640 — 17 mm
3e  photo : 1/250 sec. — F/1,4 — ISO 200 — 25 mm
4e  photo : 1/125 sec. — F/1,4 — ISO 250 — 25 mm
5e  photo : 1/80 sec. — F/2,8 — ISO 640 — 13 mm
6e  photo : 1/125 sec. — F/1,4 — ISO 500 — 25 mm
7e  photo : 1/60 sec. — F/2,8 — ISO 640 — 18 mm
8e  photo : 1/125 sec. — F/1,4 — ISO 640 — 25 mm

Les Jardins de lumière
Votre évaluation :

4 commentaires à Les Jardins de lumière

  1. Sandy Coutenot dit :

    QUAND L’ART ET LA MAGIE SE RENCONTRENT AU COEUR DE LA NUIT…

    Cher J.Pierre, je vois que la Chine vous fascine toujours autant !

    Pas une photo n’a été prise avec le même appareil ou la même technique ! Que sais-je ?

    Après nous avoir envoyés la Lune aux multiples facettes, nous voyageons, aujourd’hui, dans un Monde Féerique !

    Un Cirque de couleurs aux reflets magiques perdu au beau milieu de la Nuit où tout Espoir redevient Lumière et où chaque Couleur apporte un peu de Douceur…

    Quoi de plus simple à partager, avec d’Eternels Artistes où l’OEUVRE d’ART n’a pas de frontières, seulement des Horizons et ses Charmes à nous dévoiler…

    PETITE SUGGESTION : Prenons, dans cette Atmosphère, dans ce Monde de Lumières, le Temps de boire un bon verre de Vin, pour continuer notre route sur un Chemin… éclairé !

    PETITE CONCLUSION : Inspiration du Matin, quand tu nous tiens !…

    Et, bonne journée, Monsieur le Magicien !

    • Jean-Pierre Martel dit :

      Citation : Pas une photo n’a été prise avec le même appareil ou la même technique !

      J’utilise un appareil compact à objectif interchangeable. Je suis allé au Jardin botanique deux soirs de suite avec cet appareil muni d’un objectif spécialisé. Dans la poche, un objectif de rechange.

      Le premier, de marque Voigtländer, est un objectif professionnel. Ce qu’il a de particulier, c’est qu’à ouverture maximale du diaphragme, il concentre la lumière. En d’autres mots, il fait en sorte que plus de lumière atteint le capteur que si l’appareil était ouvert, le capteur à l’air libre. Conséquemment, je peux photographier de nuit, sans trépied, avec des vitesses d’obturation plus rapide.

      L’autre avantage de cet objectif est que son flou d’arrière-plan est très « cinématographique », comme vous pouvez en juger en cliquant sur la photo ci-dessous.

      J’ai utilisé l’autre objectif — le Lumix 12-35mm, mon objectif usuel — à chaque fois que j’avais besoin d’un plan d’ensemble puisqu’il possède un angle de vision plus large.

      P.S. — Merci, Sandy, pour la magie de votre écriture…

      Cliquer sur l’image pour l’agrandir
  2. Manny Martins dit :

    Les images sont belles ! !La Chine, depuis mon enfance, que me fascine. Il y a 57 ans que j’ai manqué d’être Chinois, aura été à Macau…mais c’est une histoire longue …

  3. Sandy Coutenot dit :

    Pour diffuser ce Monde de Lumières, vous avez pris le risque d’y aller vous promener, accompagné de votre éternel et indispensable matériel.

    Que de techniques à utiliser, à savoir manier, à exploiter pour réaliser une Création !

    Au milieu de la Nuit, vous vous êtes donnés rendez-vous, au Jardin où tout est serein, calme et tranquille où beaucoup d’Artistes, sans doute, y captureraient leur Inspiration.

    Mais alors, les heures d’ouverture restent tardives ou plutôt seriez-vous quelqu’un de privilégié, qui vous en donnerait l’accès ?

    Car la Nuit, tout est différent et je pense que les relations humaines le sont également et certainement un Univers où l’on puise d’autres richesses bien plus profondes…

    Parce que quand la Nuit nous tombe dessus, nous isole, nous désillumine (vous me comprenez car je crois que c’est un verbe qui n’existe pas !), il faut savoir trouver son ETOILE …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :