Les jardins Yu (Yuyuan)

 

 
Créés de 1559 à 1577, les jardins Yu (ou « Jardins délassants ») furent, entre autres, saccagés par les Occidentaux au cours des guerres de l’opium et par les Japonais au cours de la 2e guerre mondiale. Restaurés entre 1956 et 1961, ils sont depuis ouverts au public.

Aujourd’hui, les jardins Yu s’étendent sur deux hectares et constituent les beaux jardins de Shanghai et certainement parmi les plus beaux jardins classiques de Chine.

Ces jardins se composent de quatre éléments essentiels : la pierre, l’eau, la végétation et l’architecture. Les pavillons servent de lieux de contemplation et de points d’observation. Les sentiers et les ponts relient les différents lieux et déterminent l’angle sous lequel le visiteur découvre les paysages.

Toute la science des paysagistes chinois consiste à créer, dans un environnement urbain, un décor qui ait l’air absolument naturel et qui soit propice à l’élévation de l’esprit dans la solitude de la méditation.

Jusque dans leurs moindres détails, ces jardins sont un pur enchantement. Partout où le regard se pose, des œuvres d’Art rehaussent les murs, les toits et les fenêtres des trente pavillons du parc.

On suggère aux visiteurs de s’y présenter à l’ouverture des guichets, un jour de semaine, afin d’éviter les longues files d’attente puisque ces jardins sont, à juste titre, extrêmement populaires.


Voir aussi : Liste des diaporamas de Shanghai

Les jardins Yu (Yuyuan)
Votre évaluation :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :