De la poudre à la Fourche espagnole

4 avril 2013

 

 
La Holî — parfois appelée Fête des couleurs — est la fête hindoue de l’équinoxe du printemps. D’une durée de deux jours, elle est dédiée à Krishna dans le nord de l’Inde, et à Kâma dans le sud.

Au deuxième jour, les gens circulent habillés en blanc en jetant une poudre colorée aux personnes qu’ils rencontrent. Toutes les castes se mêlent, indistinctement. On s’excuse alors en disant « Ne soyez pas fâché; c’est la Holî ». C’est aussi l’occasion pour s’inviter à partager des mets préparés spécialement.

Les pigments utilisés ont une signification bien précise; le bleu pour la vitalité, le vert pour l’harmonie, l’orange pour l’optimisme, et le rouge pour la joie et l’amour.

Depuis quelques années, on a pris l’habitude de célébrer cette fête devant le temple indou de la ville américaine de Spanish Fork (ce qui signifie « Fourche ou embranchement espagnol »).

Samedi et dimanche dernier, cette paisible agglomération de 35 000 habitants, au Utah, a été envahie par une foule joyeuse de 65 000 festivaliers. La vidéo ci-dessus a été filmée à cette occasion.

Référence : Holî

Votre évaluation :
Appréciation moyenne : 0 — Nombre de votes : 0

Un commentaire

| Culture, Évènements | Mots-clés : , | Permalink
Écrit par Jean-Pierre Martel


%d blogueurs aiment cette page :