Revoir ses amis au Biodôme

13 mai 2017

Chaque année, le Jardin botanique de Montréal offre à ses abonnés la possibilité de visiter gratuitement le Biodôme et le Planétarium pendant un mois.

Cette année, ce mois tombe en mai.

J’ai donc profité de l’occasion pour revoir de vieux amis et de faire connaissance avec de nouveaux pensionnaires.

Boa émeraude
Callimico
Harle couronné femelle
Macareux moine

L’an dernier, les deux lynx se tenaient loin des visiteurs. Cette année l’un d’entre eux — à moins que ce soi un nouvel animal — semblait fasciné par les enfants. D’où une belle occasion de le photographier de près.

Lynx du Canada
Lynx de près

Détails techniques : Olympus OM-D e-m5, objectifs M.Zuiko 25 mm F/1,2 (6e photo) et M.Zuiko 75 mm F/1,8 (les autres photos)
1re photo : 1/160 sec. — F/1,8 — ISO 800 — 75 mm
2e  photo : 1/160 sec. — F/1,8 — ISO 250 — 75 mm
3e  photo : 1/160 sec. — F/1,8 — ISO 320 — 75 mm
4e  photo : 1/160 sec. — F/1,8 — ISO 250 — 75 mm
5e  photo : 1/250 sec. — F/1,8 — ISO 200 — 75 mm
6e  photo : 1/80 sec. — F/1,2 — ISO 800 — 25 mm


Pour consulter les textes de ce blogue consacrés au règne animal, veuillez cliquer sur ceci

Votre évaluation :
 Appréciation moyenne : 0 — Nombre de votes : 0

Un commentaire

| Animaux, Nature, Ornitologie | Mots-clés : , , , , | Permalink
Écrit par Jean-Pierre Martel


Le festin fabuleux du Lynx

13 décembre 2014
Cliquez sur l’image pour l’agrandir
Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Les détenteurs d’une passe annuelle pour le Jardin botanique de Montréal avaient accès gratuitement aux autres édifices du complexe Espace pour la vie durant le mois de novembre.

Je me suis donc rendu au Biodôme à treize occasions le mois dernier.

Dans l’enclos aménagé pour le Lynx du Canada, celui-ci n’est apparu du haut de sa tanière qu’à une de mes premières visites; il est demeuré caché le reste du temps.

J’allais perdre espoir de le revoir de nouveau quand, au dernier jour de ce mois, ses gardiens lui ont offert une souris.

Une souris. Vous vous rendez compte ? Une belle, grosse, souris.

Cliquez sur l’image pour l’agrandir
Cliquez sur l’image pour l’agrandir

J’ignore si cette souris était vivante au moment on le lui a donné, mais ce présent l’a mis dans un état d’excitation suprême.

Le lynx ne tenait plus en place. Il s’est promené de long en large dans tout son habitat, passant et repassant devant les visiteurs, la souris à la gueule, comme pour nous dire : « Hein, hein. J’ai une belle souris puis vous autres, vous n’en avez pas. »

Détails techniques : Olympus OM-D e-m5, objectifs M.Zuiko 40-150 mm R (1re photo), M.Zuiko 40-150 mm F/2,8 (2e photo) et M.Zuiko 75 mm F/1,8 (les autres photos)
1re photo : 1/250 sec. — F/5,6 — ISO 5000 — 150 mm
2e  photo : 1/320 sec. — F/2,8 — ISO 2500 — 150 mm
3e  photo : 1/200 sec. — F/1,8 — ISO 800 — 75 mm
4e  photo : 1/160 sec. — F/1,8 — ISO 1600 — 75 mm


Pour consulter les textes de ce blogue consacrés au règne animal, veuillez cliquer sur ceci

Votre évaluation :
 Appréciation moyenne : 0 — Nombre de votes : 0

Un commentaire

| Animaux | Mots-clés : | Permalink
Écrit par Jean-Pierre Martel


%d blogueurs aiment cette page :