Hémérocalles 2016 — 8e partie

6 août 2016
Hémérocalle ‘Lullaby Baby’
Hémérocalle ‘Blood Spot’
Hémérocalle ‘Afterglow’
Hémérocalle ‘Gala Greetings’
Hémérocalle ‘Silk and Honey’

Les septième et huitième parties de cette série permettent de comparer des photos réalisées à l’aide du même équipement mais dans des conditions différentes d’éclairage.

Les hémérocalles publiées hier ont été prises sous un ciel principalement nuageux alors que celles-ci ont été prises au soleil, en fin d’après-midi.

Pour vous donner un indice de mes préférences, depuis deux jours, la photo de l’hémérocalle ‘Gala Greetings’ — la quatrième ci-dessus — me sert de fond d’écran sur mon Macintosh.

Ceux dont l’écran d’ordinateur possède une résolution de 1900 x 1200 pixels pourront télécharger cette photo en cliquant sur ceci.

Détails techniques : Olympus OM-D e-m5, objectif M.Zuiko 40-150mm F/2,8 + multiplicateur de focale M.Zuiko MC-14
1re photo : 1/1600 sec. — F/4,0 — ISO 200 — 150 mm
2e  photo : 1/320 sec. — F/4,0 — ISO 200 — 210 mm
3e  photo : 1/800 sec. — F/4,0 — ISO 200 — 80 mm
4e  photo : 1/500 sec. — F/4,0 — ISO 200 — 210 mm
5e  photo : 1/400 sec. — F/4,0 — ISO 200 — 210 mm

Votre évaluation :
Appréciation moyenne : 0 — Nombre de votes : 0

Un commentaire

| Botanique, Fleurs, Nature | Mots-clés : , , , , | Permalink
Écrit par Jean-Pierre Martel


Les hémérocalles

29 juillet 2015
Hémérocalle ‘Mt Vernon’
Hémérocalle ‘Gala Greetings’
Vue arrière de l’Hémérocalle ‘Gala Greetings’
Hémérocalle ‘Pink Charm’
Amateur d’hémérocalle
Hémérocalle ‘Skies Ablaze’

Les fleurs en trompette de l’hémérocalle durent rarement plus d’une journée. Elles ressemblent à des fleurs de lis.

Comme elles (et bien d’autres fleurs), celles de l’hémérocalle sont composées de trois pétales et de trois sépales traversés par une nervure centrale. Elles ont six étamines et un pistil.

Si les fleurs d’hémérocalle et de lis se ressemblent, les plantes elles-mêmes sont très différentes.

Aspect d’un plan d’hémérocalle

Linéaire, la feuille de l’hémérocalle pousse arqué vers le sol. Au-dessus du feuillage se dressent les tiges florales qui peuvent atteindre 1,7m de hauteur et porter jusqu’à cinquante fleurs qui s’épanouissent les unes après les autres.

Aspect de plusieurs lis

Par contre, le bulbe du lis donne naissance à une tige unique garnie de feuilles disposées en spirale ou en verticille. Cette tige se termine par une ou plusieurs fleurs groupées en bouquets terminaux.

Les lis orangés qui poussent à l’état sauvage le long de nos routes de campagnes sont en réalité des spécimens d’Hémérocalle fauve (une espèce très envahissante).

On compte plus de 60 000 variétés d’hémérocalle. Ces plantes sont comestibles, des fleurs aux racines. Si vous êtes perdus et affamés sur une route de campagne au Québec, vous savez maintenant quoi manger…

Détails techniques : Olympus OM-D e-m5, objectifs Lumix Leica 42,5 mm F/1,2 + filtre Hoya à densité neutre ND8 (les deux dernières photos), M.Zuiko 75 mm F/1,8 (la 3e photo) et M.Zuiko 40-150 mm F/2,8 (les autres photos)
1re photo : 1/200 sec. — F/7,1 — ISO 200 — 70 mm
2e  photo : 1/320 sec. — F/5,0 — ISO 320 — 150 mm
3e  photo : 1/400 sec. — F/1,8 — ISO 200 — 75 mm
4e  photo : 1/800 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 115 mm
5e  photo : 1/640 sec. — F/5,6 — ISO 200 — 150 mm
6e  photo : 1/1600 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 150 mm
7e  photo : 1/2000 sec. — F/1,2 — ISO 200 — 42,5 mm
8e  photo : 1/500 sec. — F/1,2 — ISO 200 — 42,5 mm

Votre évaluation :
Appréciation moyenne : 0 — Nombre de votes : 0

2 commentaires

| Botanique, Fleurs | Mots-clés : , , , , | Permalink
Écrit par Jean-Pierre Martel


%d blogueurs aiment cette page :