L’Expédition végétale à Montréal

30 juillet 2022







 
C’est à Nantes qu’est né Jules Vernes en 1828. Rappelons que ce dernier est l’auteur du Voyage au centre de la Terre, Vingt-mille lieues sous les mers, Le Tour du monde en quatre-vingts jours, etc.

C’est de son univers futuriste et romanesque que se sont inspirés ses concitoyens de la Compagnie de la Machine pour créer l’Aérofloral II

Selon ses concepteurs nantais, il s’agit d’une serre volante qui voyagerait à travers le monde pour collectionner des végétaux et réaliser grâce à eux des expériences de phytovoltaïsme (c’est-à-dire d’électricité générée par des plantes).

Cette imposante structure est allégée par ses grands ballons et propulsée par des hélices alimentées par phytovoltaïsme. Le tout est accompagné des instruments de précision dont ont besoin les chercheurs pour réaliser leurs expériences.

Cliquez sur l’image pour démarrer

C’est ainsi qu’on peut y voir cette jacinthe d’eau qui, grâce à l’électricité qu’elle génère, actionne un clavier relié à un ordinateur. Et ce, sous les yeux émerveillés des enfants.

Puisque la jacinthe d’eau, comme tout le monde le sait, ne parle ni français ni anglais, ce qu’elle écrit nous semble illisible.

Mais heureusement, les disciples de Jean-François Champollion — celui qui a déchiffré les hiéroglyphes égyptiens — ont réussi à percer le secret du langage des plantes.

Grâce à eux, celle-ci peut enfin exprimer ses émotions et raconter comment elle a vaincu le mépris des autres plantes et sublimer les dures épreuves de la vie en aquarium.

La rumeur court que les membres du jury du prix Goncourt, émus aux larmes par ce récit autobiographique, s’apprêteraient à lui accorder la plus haute récompense.

L’Aérofloral II quittera Montréal demain soir pour d’autres lieux. Bref, les visiteurs intéressés n’ont plus que demain pour s’en approcher.
 



 
Détails techniques : Olympus OM-D e-m5 mark II, objectif Lumix-Leica 8-18 mm (1re, 2e et 5e photos), M.Zuiko 12-40 mm F/2,8 (3e photo), M.Zuiko 40-150 mm F/2,8 (4e et 6e photos), M.Zuiko 12 mm F/2,0 (7e photo), M.Zuiko 25 mm F/1,2 (9e photo)
1re photo : 1/1600 sec. — F/3,4 — ISO 200 — 12 mm
2e  photo : 1/320 sec. — F/4,0 — ISO 200 — 18 mm
3e  photo : 1/500 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 40 mm
4e  photo : 1/640 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 125 mm
5e  photo : 1/160 sec. — F/3,7 — ISO 200 — 15 mm
6e  photo : 1/250 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 40 mm
7e  photo : 1/60 sec. — F/2,0 — ISO 3200 — 12 mm
8e  photo : 1/15 sec. — F/2,0 — ISO 6400 — 12 mm
9e  photo : 1/80 sec. — F/1,2 — ISO 2000 — 25 mm

Laissez un commentaire »

| Opinion | Permalink
Écrit par Jean-Pierre Martel


%d blogueurs aiment cette page :