Covid-19 : Surmortalité en France

16 janvier 2021

Formée à partir des mots information et intoxication, infox est la traduction française de ‘Fake News’.

C’est ainsi qu’en a décidé en France la Commission d’enrichissement de la langue française.

En plus de reconnaitre ce mot, le Grand dictionnaire terminologique du Québec suggère également l’expression information fallacieuse, plus souvent utilisée chez nous.

Une des infox les plus souvent colportées au sujet du Covid-19, c’est que la pandémie n’existerait pas.

Ceux qui en contestent l’existence prétendent que la mortalité attribuée au Covid-19 serait imputable à d’autres causes.

Le texte anonyme ci-contre circule sur Facebook. On y affirme que «…les mortalités COVID s’inscrivent dans la mortalité normale et (…) ne constituent donc pas une surmortalité exceptionnelle…»

Hier, l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) publiait les statistiques de la mortalité en France depuis vingt ans. Dans le graphique qui suit, il s’agit de la mortalité toutes causes confondues.


 
La courbe en bleu représente l’année 2003, au cours de laquelle une canicule exceptionnelle, atteignant 44,1°C, avait fait plus de quinze-mille victimes.

La courbe en rouge est celle de 2020. On peut y voir la surmortalité causée par une première vague au printemps de cette année-là, et une deuxième vague en fin d’année.

Donc, le Covid, c’est sérieux.

Références :
Comparisons of all-cause mortality between European countries and regions: January to June 2020
« Fake news » se dira « infox » en français
Fausse nouvelle
La France a connu en 2020 la plus importante mortalité de son histoire récente

Pour consulter tous les textes de ce blogue consacrés au Covid-19, veuillez cliquer sur ceci

4 commentaires

| Covid-19, Santé | Mots-clés : , | Permalink
Écrit par Jean-Pierre Martel


%d blogueurs aiment cette page :