Covid-19 : peut-on l’attraper une deuxième fois ?

14 avril 2020

En trois lettres : non.

À moins qu’un virus s’attaque au système immunitaire (comme le Sida), toute infection stimule la fabrication d’anticorps.

Lorsque nous guérissons d’une infection virale, c’est toujours parce que notre organisme, après avoir été envahi pendant quelques jours, a répliqué en fabriquant de manière croissante des anticorps qui ont fini par faire pencher la balance en notre faveur et fait reculer l’infection.

Du début de l’infection à sa guérison, il s’écoule généralement deux semaines.

Lorsque la guérison est relativement récente, il est impossible d’être infecté de nouveau par le même virus.

Dans le cas de la grippe saisonnière, on doit se faire vacciner annuellement parce que le virus causal est différent d’une année à l’autre.

Les cas anecdotiques de réinfection au Covid-19 sont basés sur de faux négatifs; il s’agit de gens déclarés positifs, puis erronément déclarés négatifs et finalement redéclarés positifs. En somme, il s’agissait d’une même infection qui n’était pas terminée.

Quand l’infection a disparu, les anticorps sont les preuves objectives qu’on a bien été infecté.

Toutefois, l’immunité contre tout virus s’estompe lentement. Périodiquement, on doit la maintenir par des doses de rappel d’un vaccin… lorsqu’il existe.

S’il s’est écoulé tellement de temps depuis l’infection qu’on ne trouve plus d’anticorps sanguins, le système immunitaire en a conservé néanmoins la recette. Si bien qu’il en rependra rapidement la fabrication dès que nécessaire.

Dans le cas d’une épidémie, il n’arrive jamais que tout le monde en est atteint. Ne peut-on pas imaginer qu’elle frappe de nouveau en s’attaquant cette fois à ceux épargnés jusque là ?

Au moment où ces lignes sont écrites, il y a eu officiellement 13 577 cas au Québec. En ajoutant autant de porteurs asymptomatiques, cela signifie qu’à ce jour, seulement 0,3 % de la population québécoise développe ou a développé des anticorps au Covid-19.

Donc, dès que les mesures de confinement seront relâchées, il est possible qu’une autre vague épidémique apparaisse.

Parus depuis :
Les patients guéris ne seraient pas réinfectés, croit l’OMS (2020-05-13)
Coronavirus : même des malades faiblement atteints pourraient être immunisés (2020-05-26)


Pour consulter tous les textes de ce blogue consacrés au Covid-19, veuillez cliquer sur ceci

Votre évaluation :
 Appréciation moyenne : 0 — Nombre de votes : 0

Laissez un commentaire »

| Covid-19, Santé | Mots-clés : , | Permalink
Écrit par Jean-Pierre Martel


%d blogueurs aiment cette page :