Deux ou trois commentaires perdus

De manière discrète, ce blogue a déménagé voilà quelques heures.

Depuis quatre ans, l’hébergeur BlueHost (de Salt Lake City) s’en occupait.

Depuis cet après-midi, SiteGround (une compagnie bulgare) dessert le blogue à partir de serveurs répartis autour du globe.

Mais sur les nouveaux serveurs, c’est une copie d’il y a deux jours qui a été utilisée et non une copie actuelle.

Si bien que le compteur de requêtes est retombé à ce qu’il était le 5 janvier. Ce qui est un détail.

Mais ce qui est plus important, c’est que les deux ou trois commentaires publiés depuis deux jours ont été perdus.

Vous m’en voyez désolé.

Si vous en avez une copie, n’hésitez pas à la publier de nouveau.

Mes excuses.

Votre évaluation :
Appréciation moyenne : 5 — Nombre de votes : 1

4 commentaires à Deux ou trois commentaires perdus

  1. Lloyd Laurence dit :

    Je n’ai pas de copies des articles perdus. Hélas. Bonne journée à vous.

    • Jean-Pierre Martel dit :

      Soyez rassurée, aucun de vos commentaires n’a été perdu.

      Ce matin, j’ai réussi à accéder au blogue précédant…
      https://162.214.27.21
      …et à voir que seuls deux commentaires de sandy39 n’avaient pas été transférés à la nouvelle version du blogue.

      J’ai recréé ces commentaires. Donc tout y est.

      Tout est bien qui finit bien.

  2. sandy39 dit :

    LOST…

    “Comme par hasard !” dit mon Mari.

    “Tu dois revenir, tu dois tout essayer, tu dois devenir, tu dois voir plus loin, égaré en chemin…” : vieilles paroles de Noir Désir…

    Mais, comment, se fait-il que ce soit les miens, qui ne se soient pas transférés si facilement ?

    S’ils ont su résister au transfert, je suppose que je vous ai, encore, donné, du fil à retordre…

    Et moi, de mon côté, je ne peux pas ouvrir la page…, c’est bloqué pour protéger… ça ce n’est pas grave !

    Mais, par ailleurs, pourrait-on avoir quelques explications sur les hébergeurs ?

    Parce que, depuis le temps, qu’on s’accroche à ce Blogue, depuis le temps qu’on y cogne à sa porte…

    Parce que, si je vous coûte du temps…, je vous coûte, peut-être de l’argent ?

    Du temps, ça c’est sûr… parce que, je n’ai pas, encore, reçu, quelques vœux, de votre part… même si, j’apprécie que vous m’adressiez quelques attentions secrètes…

    Et, en conclusion, j’exprimerais, également, sur le titre d’une vieille chanson, que ça vaut tout L’OR DU MONDE !

    • Jean-Pierre Martel dit :

      Le prix du blogue

      En principe, créer un blogue sous WordPress ne coute rien. Des millions de personnes en tiennent un gratuitement.

      Toutefois, cette gratuité a un prix; c’est celui d’accepter que de la publicité soit discrètement ajoutée par Google à la fin de nos textes. Et ce seulement lorsqu’on accède à ce blogue par le biais du fureteur Chrome de Google.

      Moyennant des frais d’une trentaine de dollars par année, on peut toutefois éviter cet ajout publicitaire.

      De 2009 à 2016

      De la naissance du blogue en 2009 jusqu’en février 2016, le blogue était disponible à l’adresse ‘jpmartel.wordpress.com’ sur un serveur de WordPress.

      Il m’en coutait donc une trentaine de dollars par année pour le tenir (le prix pour éviter la publicité).

      Mais en 2016, les milliers de photos du blogue occupaient tellement d’espace que le blogue ne pouvait plus se qualifier au tarif ‘gratuit’ de WordPress.

      De février 2016 à février 2019

      J’en ai donc profité pour changer d’hébergeur et pour modifier la structure du blogue.

      Dorénavant, le blogue était disponible à l’adresse ‘jpmartel.quebec’ alors que les photos étaient entreposées séparément sur site web ‘jpmartel.com’ (tous deux hébergés par BlueHost).

      Pour trois ans, BlueHost chargeait 238$US pour le blogue et 96$US pour le site web.

      En contrepartie, le site web cessait d’être hébergé au Canada par Bell Hosting au prix prohibitif de 360$ par année. Donc au total, c’était une économie.

      De février 2019 à février 2020

      Les tarifs exigés par BlueHost en 2016 n’étaient valables que pour les nouveaux clients. Au renouvèlement c’était trois à cinq fois plus cher.

      En février 2019, le prix de l’hébergement du blogue triplait, passant de 238$US pour trois ans à 251$US par année.

      Quant au site web, le prix quintuplait. Au lieu de 96$US pour trois ans, il en coutait dorénavant 15$ par mois (donc 540$US pour trois ans).

      Prix de court, j’ai payé pour un an pour le blogue en me promettant de migrer ailleurs le mois précédant la date d’échéance.

      Quant au site web, j’ai prolongé l’hébergement à BlueHost pour seulement trois mois et migré aussitôt vers l’hébergeur InMotion pour 106$ pour trois ans (réalisant ainsi une économie de 434$).

      Depuis 2020

      Les frais actuels de la tenue du blogue sont les suivants :
      • 430$US (pour trois ans) pour l’hébergement du blogue ‘jpmartel.quebec’ par SiteGround,
      • 106$US (pour trois ans) pour l’hébergement du site web ‘jpmartel.com’ par InMotion,
      • 190$US (pour cinq ans) pour réserver le nom ‘jpmartel.quebec’,
      • 194$US (pour cinq ans) pour réserver le nom ‘jpmartel.com’.
      • 17$US par année pour rediriger les visiteurs qui cliqueraient vers un hyperlien périmé menant vers ‘jpmartel.wordpress.com’.

      Pour terminer, ma chère sandy39, je tiens à vous souhaiter une très bonne année 2020, à vous et à votre famille.

Répondre à Jean-Pierre Martel Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :