Deux semaines à Palm Desert (7e partie)

14 octobre 2019

Une excursion à Palm Spring

Au 424 East Palm Canyon Drive

Il ne faut pas confondre Palm Desert et Palm Spring. L’une et l’autre font partie de quelques villes qui se suivent le long de la vallée de Coachella, en Californie.

Si Palm Spring compte aujourd’hui presque 45 000 habitants (un peu moins que Palm Desert), cette population avait triplé entre 1950 et 1970, passant de 7 660 à 20 936 habitants.

C’était l’âge d’or de Palm Spring, à l’époque où de nombreuses vedettes hollywoodiennes et chanteurs populaires y avaient construit de somptueuses villas sur les hauteurs des montagnes qui bordent la ville.

Comme ailleurs en Californie, on y trouve beaucoup d’édifices de style colonial espagnol ou de style contemporain. Toutefois, la ville chérit ses édifices Art Deco qui rappellent sa gloire passée.



 
Les photos ci-dessus ont été prises sur son artère commerciale principale, la Palm Canyon Drive.



 
Parmi ces établissements, voici l’intérieur de la boutique Shag, au 745 North Palm Canyon Drive.


 
Porte de style Art nouveau d’une villa sur West Chino Drive.




 
Toujours sur la Palm Canyon Drive.



 
Sur cette rue, les jeudis soirs, se tient une foire d’artisans.

Ci-dessus, on voit d’abord un café bien connu, un de ces soirs. Et de jour, son intérieur.


 
À plusieurs endroits, les cyclistes peuvent attacher leurs vélos.



 
Il s’agit ici du Spa Resort Casino, sur la North Calle Encilia.

En Californie, lorsqu’on voit un casino, c’est qu’on est dans une réserve indienne. Une partie de Palm Spring est située dans l’une d’elles.

L’État se réserve le monopole des loteries, mais laisse les casinos à ses peuples autochtones.


 
Prise dans un restaurant peu éclairé de Palm Spring, cette photo montre ce dont est capable de nos jours le matériel photographique de la compagnie Olympus (dont on célébrait le centième anniversaire samedi dernier).

Un groupe d’amis fêtaient l’anniversaire de l’un d’eux. À une table voisine, je n’ai pas pu résister à la tentation de capter ce moment.

Détails techniques : Olympus OM-D e-m5, objectifs M.Zuiko 25 mm F/1,2 (11e et 16e photos) et M.Zuiko 12-40 mm F/2,8 (les autres photos)
  1re photo : 1/4000 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 19 mm
  2e  photo : 1/5000 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 12 mm
  3e  photo : 1/3200 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 12 mm
  4e  photo : 1/2000 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 12 mm
  5e  photo : 1/60 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 12 mm
  6e  photo : 1/320 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 12 mm
  7e  photo : 1/6400 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 38 mm
  8e  photo : 1/1600 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 12 mm
  9e  photo : 1/1600 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 12 mm
10e  photo : 1/2500 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 26 mm
11e  photo : 1/80 sec. — F/1,2 — ISO 800 — 25 mm
12e  photo : 1/60 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 12 mm
13e  photo : 1/2000 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 17 mm
14e  photo : 1/6400 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 12 mm
15e  photo : 1/60 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 15 mm
16e  photo : 1/6400 sec. — F/1,2 — ISO 200 — 40 mm


Pour lire les comptes-rendus du voyage à Palm Desert, veuillez cliquer sur ceci.

Votre évaluation :
Appréciation moyenne : 4 — Nombre de votes : 1

2 commentaires

| Récit du voyage à Palm Desert, Récits de voyage | Permalink
Écrit par Jean-Pierre Martel


%d blogueurs aiment cette page :