Voyage à Helsinki : jour 6

6 août 2018

Puisque nous sommes un dimanche, je décide aujourd’hui de visiter des églises puisqu’il arrive souvent que des lieux du culte ne soient ouverts que ce jour-là.

Extérieur de la chapelle de Kamppi
Intérieur de la chapelle de Kamppi

Mon premier arrêt est à la chapelle de Kamppi.

Construite en 2012 dans le quartier de Kamppi (d’où son nom), cette chapelle contient soixante places assises.

Les murs sont en épicéa traité à la cire, le plancher est en aune ciré et les bancs sont en frêne.

Ce matériau rejoint l’importance mystique de la forêt chez les peuples anciens du nord de l’Europe et particulièrement du dieu Yggdrasill, l’Arbre du monde, dans la mythologie nordique.

Ce lieu de culte luthérien est ouvert aux fidèles de toutes les religions.

À partir d’aujourd’hui à 15h et ce, à tous les premiers dimanches du mois jusqu’en janvier 2019, on y présente un concert gratuit d’une sonate ou d’une partita pour violon de Bach donné par Kreeta-Julia Heikkilä.

Par nature, le violon est une caisse de résonnance. Or la chapelle l’est aussi. Le violon apparaitra donc particulièrement puissant.

Si la chapelle est trop petite pour provoquer de l’écho, ses surfaces courbes se renvoient le son au point d’en prolonger la durée d’environ trois secondes.

La technique de la violoniste est impeccable et sa maitrise du dernier mouvement de la sonate no 1 (et ces milliers de petites notes rapprochées) est impressionnante.

Au Yrjönkatu 31
Au Kings Tattoo & Piercing
Au Kalevankatu 7
Sur la rue Johanneksentie
Au Fabianinkatu 17

Le partie d’Helsinki que je visite est située au sud-ouest de la gare Centrale. Dans cette partie de la ville, on peut voir de nombreux édifices de style Romantique national, la version finlandaise de l’Art nouveau.

Intérieur de la Vieille église d’Helsinki

De style néoclassique, la Vieille église est la plus ancienne de la capitale.

Construite par Carl-Ludvig Engel de 1824 à 1826, cette église luthérienne était situé à côté d’un cimetière (devenu parc depuis). L’extérieur et l’intérieur sont en bois blanc.

Son retable intitulé Jésus-Christ bénit les enfants est de Robert-Wilhelm Ekman.

Au Malminkatu 42

Et finalement, au Malminkatu 42, voici ma dernière église luthérienne de la journée.

Puis je rentre à l’appartement par le train.

Détails techniques : Olympus OM-D e-m5 mark II, objectifs M.Zuiko 7-14 mm F/2,8 (5e photo) et M.Zuiko 12-40 mm F/2,8 (les autres photos)
1re photo : 1/2000 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 12 mm
2e  photo : 1/3200 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 18 mm
3e  photo : 1/80 sec. — F/2,8 — ISO 2000 — 35 mm
4e  photo : 1/2000 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 30 mm
5e  photo : 1/80 sec. — F/2,8 — ISO 1250 — 7 mm
6e  photo : 1/1250 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 21 mm
7e  photo : 1/2500 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 29 mm
8e  photo : 1/60 sec. — F/2,8 — ISO 800 — 23 mm
9e  photo : 1/80 sec. — F/2,8 — ISO 2500 — 12 mm

Votre évaluation :
Appréciation moyenne : 0 — Nombre de votes : 0

Laissez un commentaire »

| Récit du voyage à Helsinki, Récits de voyage | Mots-clés : | Permalink
Écrit par Jean-Pierre Martel


%d blogueurs aiment cette page :