Voyage à Lisbonne : jour 2

5 octobre 2016

Une des choses qui vont me manquer en quittant Lisbonne, c’est le verre de gaspacho que je prends au début de mon petit déjeuner.

Depuis déjà des mois, j’ai remplacé le verre de jus d’orange par du jus de légumes dans le but de réduire ma consommation de sucre simple et d’augmenter ma dose de vitamines.

Mais au lieu du jus de légumes, lui substituer le goût frais et saisissant de la gaspacho — achetée au litre pour 1,62 euro sous la marque portugaise Pingo Doce — c’est vraiment très agréable.

Aperçu de mon studio

J’ai installé ma petite table de travail en face de la fenêtre, ce qui me permet d’écrire mes comptes-rendus en m’imprégnant de vie du quartier.

Au repas du midi, je vais à la terrasse d’un restaurant à proximité y commander une soupe du jour (qu’on oubliera de m’apporter) et un ragout d’agneau.

Ragout d’agneau

Puisque l’agneau contient des petits morceaux d’os très friables, je soupçonne qu’il s’agit de morceaux d’agneau qu’on a fait sauter, puis cuire lentement dans un bouillon parfumé au fenouil. La viande tendre et son bouillon sont servis sur un lit de quartiers de pommes de terre. Le tout est savoureux. L’addition : 10 euros.

Vue du Miradouro de Sto. Estevão

Après la publication de mon compte-rendu du premier jour, je me rends au Miradouro de Sto. Estevão (soit le belvédère de Saint-Étienne). Il est situé à moins de cent mètres de mon studio. Il offre une assez belle vue du Tage (la rivière à l’embouchure de laquelle Lisbonne est construite).

Largo do Salvador

Après avoir vadrouillé dans le quartier…

Statue de José Ier

…je me rends au centre-ville, à la Praça do Comércio (Place du Commerce). Celle-ci fut aménagée au XVIIIe siècle, après le tremblement de terre et le tsunami de 1755 (qui détruisirent la majorité de la ville).

Musée de la bière

Parmi les établissements qui bordent cette place, je me rends au musée de la bière. Il raconte l’histoire de cette boisson et plus précisément sur celle des principaux brasseurs du pays. Il est bilingue (portugais et anglais). La visite coute 3,5 euros et donne droit à environ 125ml de bière Bohemia.

Au restaurant du musée, je prends un Pastel de Bacalhau. Il s’agit d’une croquette à la morue truffée au fromage. Ici, le fromage utilisé est le Queijo Serra da Estrela. Il s’agit d’un fromage d’appellation contrôlée fait de lait de brebis dont l’aire de pâturage est la Serra da Estrela. Ce lait est coagulé par macération avec des fleurs de chardon (et non avec de la présure). Son goût est intense.

Le tout est bien, sans plus.

Pour le repas du soir, je me rends au Pátio 13. À mon arrivée, sa grande terrasse est presque pleine.

J’y commande une soupe de poisson, des sardines et une demi-bouteille de vin blanc.

Comme plusieurs autres restaurants de la ville, on vous apporte en plus un petit fromage, du beurre et du pain qui vous seront facturés si vous y goûtez mais qui ne le seront pas si vous n’y touchez pas.

Ma soupe est bonne, tout comme les sardines.

Sardines du Pátio 13

Ces dernières sont salées, puis cuites entières sur le grill.

Oubliez les petites sardines en conserve du Québec. Les portugaises ont environ 20cm de long. Les cinq sardines sont accompagnées de patates entières bouillies.

Les sardines sont savoureuses mais contiennent beaucoup d’arêtes.

Bref, après ce repas gargantuesque (au cout de 13,5 euros), je rentre chez moi pour la nuit.

Détails techniques : Olympus OM-D e-m5, objectifs PanLeica 25 mm F/1,4 (7e photo), M.Zuiko 7-14 mm F/2,8 (3e et 6e photos) et M.Zuiko 12-40 mm F/2,8 (les autres photos)
1re photo : 1/100 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 12 mm
2e  photo : 1/800 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 25 mm
3e  photo : 1/4000 sec. — F/2,8 — ISO 160 — 8 mm
4e  photo : 1/400 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 12 mm
5e  photo : 1/2000 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 12 mm
6e  photo : 1/60 sec. — F/2,8 — ISO 500 — 7 mm
7e  photo : 1/60 sec. — F/1,4 — ISO 500 — 25 mm

Voyage à Lisbonne : jour 2
5 (100%) 1 vote

2 commentaires

| Récit du voyage à Lisbonne, Récits de voyage | Mots-clés : | Permalink
Écrit par Jean-Pierre Martel


%d blogueurs aiment cette page :