Quelques orchidées du genre Phalaenopsis

8 avril 2014
Phalaenopsis Barbara’s Jewel ‘B#10’
Phalaenopsis Mini Mark ‘Holm’
Phalaenopsis Leyte Gold
Phalaenopsis Memoria Regina Busse
Phalaenopsis Gan Lin ‘Royal-Yellow PT’
Phalaenopsis anonyme

À la suite du message de monsieur Pierre Pinsonnault paru hier, j’ai cru bon vous présenter aujourd’hui quelques orchidées du genre Phalaenopsis.

Ces plantes vivent normalement accrochées aux arbres dans la partie supérieure de la forêt tropicale (ou canopée) qui pousse dans les vallées ou les flancs de montagne de Chine ou d’Océanie.

Mais les Phalaenopsis se rencontrent de plus en plus fréquemment comme plantes d’intérieur.

Cette popularité découle de la facilité de leur culture, de leur petite taille, de leur besoin en lumière moindre que la plupart des autres orchidées, et de leur floraison soutenue (au moins deux mois par année).

Les cinq pétales sont en réalité trois sépales, en triangle pointant vers le haut, situés légèrement en retrait, et deux pétales (proprement dits) situés un peu plus en avant.

Perpendiculairement se dresse un troisième pétale — appelé labelle — habituellement de couleur différente, dont la fonction est d’attirer l’insecte pollinisateur vers le cœur de la fleur et permet même à l’insecte de s’y poser.

Détails techniques : Olympus OM-D e-m5, objectifs Lumix 12-35 mm F/2,8 (les 1re et 3e photos), M.Zuko 60 mm F/2,8 (les 2e et 4e photos) et M.Zuiko 12-40 mm F/2,8 (les deux dernières photos)
1re photo : 1/80 sec. — F/4,5 — ISO 200 — 35 mm
2e  photo : 1/125 sec. — F/11 — ISO 2500 — 60 mm
3e  photo : 1/60 sec. — F/4,5 — ISO 250 — 35 mm
4e  photo : 1/250 sec. — F/4,0 — ISO 200 — 60 mm
5e  photo : 1/60 sec. — F/2,8 — ISO 400 — 24 mm
6e  photo : 1/60 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 40 mm

Votre évaluation :
 Appréciation moyenne : 0 — Nombre de votes : 0

4 commentaires

| Botanique, Fleurs | Mots-clés : , , , , , , | Permalink
Écrit par Jean-Pierre Martel


%d blogueurs aiment cette page :