OrchidExpo 2014

30 mars 2014
Kiosque de l’Association des orchidophiles du sud de l’Ontario
Cliquez sur l’image pour l’agrandir
Kiosque des Orchidées Di Ciommo
Arrangement floral de Mme Sanea Ebata
Kiosque des Orchidées J&L

C’est hier et aujourd’hui que se tenait l’OrchidExpo 2014, au CÉGEP Maisonneuve (note aux lecteurs Européens : les CÉGEP sont l’équivalent québécois des lycées français).

Voici quelques photos rapportées de cet événement.

Détails techniques : Olympus OM-D e-m5, objectif M.Zuiko 12-40mm F/2,8
1re photo : 1/80 sec. — F/2,8 — ISO 400 — 31 mm
2e  photo : 1/60 sec. — F/2,8 — ISO 1000 — 15 mm
3e  photo : 1/80 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 16 mm
4e  photo : 1/60 sec. — F/2,8 — ISO 400 — 24 mm
5e  photo : 1/60 sec. — F/2,8 — ISO 320 — 24 mm

Votre évaluation :
Appréciation moyenne : 0 — Nombre de votes : 0

Un commentaire

| Exposition horticole, Nature, OrchidExpo | Mots-clés : | Permalink
Écrit par Jean-Pierre Martel


Le Machaon émeraude

25 mars 2014
Face dorsale du Machaon émeraude
En majesté
Face ventrale du Machaon émeraude
Détail des ailes

Le Machaon émeraude (ou Papilio palinurus) est un papillon diurne vivant dans les régions montagneuses du Sud-Est asiatique. On le trouve en Birmanie, en Malaisie, en Indonésie et aux Philippines.

D’une envergure d’environ 7 cm, il a la forme d’un triangle pointant vers le bas.

La face dorsale est noire et verte : elle est décorée d’une large bande vert fluo qui traverse en diagonale les ailes antérieures et qui se continue sur les ailes postérieures.

La face ventrale, tout aussi extraordinaire, est principalement marron et noire, pointillée de beige.

Le bord extérieur des ailes supérieures est légèrement concave (c’est-à-dire en creux), alors que le bord arrondi des ailes inférieures est ondulé avec deux queues noires en spatule.

Comme la plupart des papillons, le Machaon émeraude se nourrit de nectar.

Détails techniques : Olympus OM-D e-m5, objectifs M.Zuiko 40-150 mm F/2,8 + multiplicateur de focale MC-14 (2e photo) et M.Zuiko 60 mm Macro F/2,8 (les autres photos)
1re photo : 1/125 sec. — F/5,6 — ISO 640 — 60 mm
2e  photo : 1/250 sec. — F/7,1 — ISO 1250 — 160 mm
3e  photo : 1/125 sec. — F/5,6 — ISO 500 — 60 mm
4e  photo : 1/125 sec. — F/5,6 — ISO 1250 — 60 mm


Pour consulter les textes de ce blogue consacrés aux papillons, veuillez cliquer sur ceci

Votre évaluation :
Appréciation moyenne : 0 — Nombre de votes : 0

3 commentaires

| Entomologie | Mots-clés : , , | Permalink
Écrit par Jean-Pierre Martel


Les loups du Parc Yellowstone

24 mars 2014

 

 

Voici une vidéo très intéressante (en anglais, sous-titrée en français) que M. Pierre Pinsonnault m’a fait découvrir récemment.

On y montre comment la réintroduction de loups au Parc national américain de Yellowstone en 1995 a provoqué un enrichissement de sa faune et de sa flore.

Votre évaluation :
Appréciation moyenne : 0 — Nombre de votes : 0

3 commentaires

| Environnement | Mots-clés : , | Permalink
Écrit par Jean-Pierre Martel


Crosses de fougères

23 mars 2014
Cliquez sur l’image pour l’agrandir
Cliquez sur l’image pour l’agrandir
Cliquez sur l’image pour l’agrandir
Déploiement d’une crosse de fougère
Têtes-de-violon (ou crosses de fougère-à-l’autruche)

Quoi de plus printanier que ces fougères qui se déploient dans les sous-bois peu après la fonte des neiges.

Ce n’est pas encore le cas, on peut toujours espérer…

Détails techniques : Olympus OM-D e-m5, objectifs M.Zuiko 60 mm Macro F/2,8 (les quatre premières photos) et Lumix 20 mm F/1,7 (la dernière photo)
1re photo : 1/125 sec. — F/5,6 — ISO 1000 — 60 mm
2e  photo : 1/125 sec. — F/5,6 — ISO 2000 — 60 mm
3e  photo : 1/160 sec. — F/5,6 — ISO 800 — 60 mm
4e  photo : 1/125 sec. — F/5,6 — ISO 500 — 60 mm
5e  photo : 1/60 sec. — F/1,7 — ISO 250 — 20 mm

Votre évaluation :
Appréciation moyenne : 0 — Nombre de votes : 0

Laissez un commentaire »

| Botanique | Mots-clés : | Permalink
Écrit par Jean-Pierre Martel


La Havane-II : le Nord-Est du quartier de Centro

21 mars 2014

 

 
De tous les quartiers touristiques de la capitale cubaine, Centro est le moins fréquenté par les visiteurs en raison de la rareté des sites touristiques qu’on y trouve. Ce qui ne veut pas dire qu’il soit dépourvu d’intérêt.

Le diaporama ci-dessus présente 145 photos et cinq vidéos réalisés dans le nord-est de ce quartier, plus précisément dans un territoire carré limité au nord par le Malecón, à l’est par le Prado, au sud par la rue commerciale Neptuno, et à l’ouest par une autre rue commerciale, soit Galiano.

Ces photos ne sont pas ici présentées selon la séquence d’un circuit à emprunter mais plutôt sans ordre apparent. Le diaporama reproduit donc le spectacle de la vie quotidienne des Havanais, telle qu’elle s’offre à la vue des passants dans ce quartier ouvrier.


Voir aussi :
Liste des diaporamas du premier voyage à La Havane
Liste des diaporamas du second voyage à La Havane

Votre évaluation :
Appréciation moyenne : 0 — Nombre de votes : 0

Laissez un commentaire »

| Photos de Cuba, Photos de La Havane, Photos de voyage, Vidéos | Mots-clés : , | Permalink
Écrit par Jean-Pierre Martel


Les créations de Miraky Design

20 mars 2014
Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Sous la raison sociale Miraky Design, l’artiste québécoise Marie-Josée Francoeur réalise des pièces uniques — sous forme de stylo, plume fontaine et coupe-papier — qui sont parmi les plus beaux objets au monde.

À cette fin, celle-ci utilise le bois, la résine, l’or, le titane et le rhodium. Le résultat est stupéfiant.

Détails techniques : Appareil Olympus OM-D e-m5, objectif M.Zuiko 12-40mm — F/2,8 — 1/60 sec. — F/2,8 — ISO 640 — 22 mm

Note : La photo ci-dessus s’est méritée une 7e place au concours intitulé « Designer Pens », organisé par la revue électronique DPReview.

Votre évaluation :
Appréciation moyenne : 0 — Nombre de votes : 0

5 commentaires

| Artisanat | Mots-clés : | Permalink
Écrit par Jean-Pierre Martel


Commedia au Théâtre Denise-Pelletier

19 mars 2014
Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Jusqu’au 9 avril 2014, le Théâtre Denise-Pelletier présente Commedia de l’auteur québécois Pierre-Yves Lemieux.

Cette pièce est librement inspirée de la vie et de l’œuvre du dramaturge vénitien Carlo Goldoni. Au XVIIIe siècle, celui-ci fut un Molière italien, réformant la Commedia dell’arte en la dépouillant de son burlesque outrancier et en lui insufflant plus de vraisemblance dans les comportements et les situations.

Mais ce faisant, Goldoni s’est heurté à la noblesse de son époque puisqu’il rendait aimable et intéressante la vie de Vénitiens « ordinaires », c’est-à-dire des gens du peuple.

La pièce de Pierre-Yves Lemieux fait appel à six comédiens (dont deux Goldoni, l’un plus âgé, servant à la fois de narrateur et participant dans le déroulement de la pièce) pour offrir une réflexion sur la marchandisation de l’Art et sur le sort des créateurs qui osent briser les conventions.

À part le retour en arrière, un procédé d’écriture inconnu à l’époque de Goldoni, la pièce de Lemieux emprunte le style goldonien — avec ses rebondissements, sa drôlerie et son rythme effréné — au point qu’on pourrait croire qu’il s’agit d’un pot-pourri de bons extraits de l’auteur italien.

Dans cet exercice réussi, une mention particulière doit aller à Lucie Pelletier, à la fois metteure en scène et brillant personnage dans cette comédie.

Campée dans un décor simple et évocateur d’Olivier Landreville, la pièce est particulièrement photogénique en raison des costumes de Julie Breton et surtout des éclairages de Jocelyn Proulx; à plusieurs reprises, j’ai regretté ne pas être autorisé à photographier cette séduisante production.

En somme, un très bon spectacle.

Détails techniques : Appareil Olympus OM-D e-m5, objectif M.Zuiko 12-40mm F/2,8 — 1/80 sec. — F/5,6 — ISO 1600 — 40 mm

Votre évaluation :
Appréciation moyenne : 0 — Nombre de votes : 0

Laissez un commentaire »

| Culture, Théâtre | Mots-clés : , , , | Permalink
Écrit par Jean-Pierre Martel


Le papillon Bolina

18 mars 2014
Face dorsale du Bolina mâle
Face dorsale du Bolina femelle
Bolina femelle butinant
Mâle en majesté
Femelle en majesté
Bolina mâle vu de côté

D’une envergure de 7 à 8,5 cm, le Bolina ou Hypolimnas bolina est un papillon qui habite les forêts situées dans une grande partie du globe qui s’étend à l’ouest du Yémen et de l’île de Madagascar, jusqu’au Japon et la Nouvelle-Zélande.

Le bord externe des ailes antérieures est concave (c’est-à-dire en creux).

Chez les femelles, les ailes sont brunes. Autant sur leur face dorsale que ventrale, le bord externe des ailes porte une rangée de points blancs, puis une multitude de petites taches de la même couleur au pourtour (une caractéristique que possèdent également les mâles).

De cette manière, les femelles sont protégées des prédateurs par cette ressemblance avec un papillon toxique, le Corbeau commun (ou Euplœa core).

La face dorsale des ailes est brune ou noire. De plus, les ailes antérieures portent en diagonale deux bandes de taches blanches. La première, assez courte, est située près de la pointe des ailes, alors que la seconde, plus large, est entourée de bleu lorsque vue d’un certain angle.

Les ailes postérieures sont décorées d’une grosse tache blanche arrondie qui est parfois, elle aussi, entourée de bleu. Cette tache est beaucoup plus discrète (et parfois absente) chez la femelle.

Sur leur face ventrale, les ailes antérieures sont brunes et reproduisent les motifs retrouvés sur la face dorsale. Sur le dessous des ailes postérieures, la tache ronde de la face dorsale est remplacée par une bande diffuse et floue.

Les pattes antérieures du Bolina sont tellement atrophiées, qu’on croirait qu’il n’a que quatre pattes.

Se nourrissant du nectar des fleurs, ce papillon ne vit que deux ou trois semaines.

Œufs de Bolina

Détails techniques : Olympus OM-D e-m5, objectifs M.Zuiko 40-150 mm F/2,8 (3e photo), M.Zuiko 40-150 mm F/2,8 + multiplicateur de focale M.Zuiko MC-14 (1re, 2e 4e, 5e et 7e photos) et M.Zuiko 60 mm Macro F/2,8 (la 6e photo)
1re photo : 1/320 sec. — F/4,0 — ISO 400 — 210 mm
2e  photo : 1/320 sec. — F/5,6 — ISO 400 — 210 mm
3e  photo : 1/320 sec. — F/5,6 — ISO 320 — 150 mm
4e  photo : 1/200 sec. — F/4,0 — ISO 200 — 105 mm
5e  photo : 1/250 sec. — F/7,1 — ISO 3200 — 201 mm
6e  photo : 1/160 sec. — F/5,6 — ISO 400 — 60 mm
7e  photo : 1/250 sec. — F/7,1 — ISO 640 — 210 mm


Pour consulter les textes de ce blogue consacrés aux papillons, veuillez cliquer sur ceci

Votre évaluation :
Appréciation moyenne : 0 — Nombre de votes : 0

Un commentaire

| Entomologie | Mots-clés : , , | Permalink
Écrit par Jean-Pierre Martel


Festival Art Souterrain 2014

17 mars 2014
Installation « Comme si le temps… de la rue » (1992) de Pierre Granche
Installation « Vois comme c’est beau » de Simon Bilodeau
« Ce qui nous voile » d’Andréanne Pâquet
Installation « Nature légère » (1999-2002) de Claude Cormier
Installation « Chant de monnaie, chant de Monnet » de Sonia Khenfech et Denis Labelle
« Les nouveaux venus » de Baptiste Grison
Entrée du 1000 de la Gauchetière
Aperçu de la galerie marchande de la Place Ville-Marie
Installation « Les piliers de l’aurore » d’Ariane Lavoie et Élizabeth Brouillard

Le festival Art Souterrain vise à promouvoir et diffuser l’art contemporain au sein du réseau souterrain du métro de Montréal.

Son édition 2014 se déroulait du 1er au 16 mars. Il comprenait des photographies, des vidéos, des installations, des œuvres sonores, et des performances, en plus de la mise en valeur d’œuvres qui font partie de manière permanente du paysage urbain de la ville.

Voici les photos rapportées le long du circuit de ce festival.

Détails techniques des photos : Appareil Olympus OM-D e-m5, objectif M.Zuiko 12-40mm F/2,8
1re photo : 1/1250 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 17 mm
2e  photo : 1/80 sec. — F/2,8 — ISO 500 — 22 mm
3e  photo : 1/60 sec. — F/2,8 — ISO 1250 — 17 mm
4e  photo : 1/80 sec. — F/2,8 — ISO 640 — 21 mm
5e  photo : 1/100 sec. — F/2,8 — ISO 1600 — 40 mm
6e  photo : 1/60 sec. — F/2,8 — ISO 1250 — 21 mm
7e  photo : 1/80 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 12 mm
8e  photo : 1/60 sec. — F/2,8 — ISO 320 — 20 mm
9e  photo : 1/60 sec. — F/2,8 — ISO 500 — 15 mm

Votre évaluation :
Appréciation moyenne : 0 — Nombre de votes : 0

Laissez un commentaire »

| Art Souterrain 2014, Culture, Festivals | Mots-clés : | Permalink
Écrit par Jean-Pierre Martel


Une tentation dominicale…

16 mars 2014


 
C’est toujours avec ravissement qu’on peut contempler les vitrines de la succursale des Glaceurs située au 1245 de la rue University.

Voici ce qu’on pouvait y voir cet après-midi.

À lire également : Une gourmandise pour la rentrée scolaire

Détails techniques des photos : Appareil Olympus OM-D e-m5, objectif M.Zuiko 12-40mm F/2,8
1re photo : 1/100 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 26 mm
2e  photo : 1/100 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 28 mm
3e  photo : 1/125 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 28 mm

Votre évaluation :
Appréciation moyenne : 0 — Nombre de votes : 0

Un commentaire

| Nourriture | Mots-clés : | Permalink
Écrit par Jean-Pierre Martel


%d blogueurs aiment cette page :