Une bonne idée d’Olympus

28 novembre 2011
Échelle de profondeur de champ du M.Zuiko 12mm

Est-il déjà arrivé que votre appareil photo refuse obstinément de faire la mise à l’endroit là où vous le voulez ? Une telle situation se rencontre souvent lorsqu’on désire photographier au travers d’une surface plus ou moins transparente (vitre sale, moustiquaire, etc.).

La compagnie Olympus a eu une bonne idée. Son nouvel objectif 12mm F/2.0 pour appareil micro quatre tiers est équipé d’une bague coulissante.

Lorsqu’on glisse cette bague vers le boitier de l’appareil, la mise au point de l’objectif se fait alors manuellement : on découvre alors une échelle de profondeur de champ et la mise au point se fait alors en tournant manuellement cette bague striée. Il suffit d’éloigner cette bague du boitier pour que la mise au point redevienne automatique.

Sur beaucoup d’appareils numériques, on obtient le même résultat en allant dans les menus de l’appareil. Mais justement, l’idée d’Olympus est de court-circuiter les menus, les sous-menus et les sous-sous-menus : un simple geste et voilà, c’est fait, on passe d’un mode à l’autre…

En mode automatique
En mode manuel

Détails techniques : Panasonic GH1, objectifs Zuiko OM 50 mm F/3,5 Macro (1re photo) et M.Zuiko 12 mm F/2,0 (2e et 3e photos)
1re photo : 1/10 sec. — F/3,5 — ISO 800 — 50 mm
2e photo  : 1/13 sec. — F/2,0 — ISO 400 — 12 mm
3e photo  : 1/13 sec. — F/2,0 — ISO 800 — 12 mm

Votre évaluation :
Appréciation moyenne : 0 — Nombre de votes : 0

3 commentaires

| Photographie | Mots-clés : , , , | Permalink
Écrit par Jean-Pierre Martel


%d blogueurs aiment cette page :