Sécher son linge au vent, à Shanghai

4 février 2011

De tous les appareils ménagers, les sèche-linge sont les plus grands consommateurs d’énergie. Un sèche-linge électrique représente à lui seul environ 15 % de la consommation électrique annuelle moyenne d’un ménage occidental, hors chauffage.

Le coût d’achat et les frais d’utilisation des sécheuse électriques sont hors de portée du Chinois moyen. Les Chinois sèchent donc leur linge au vent, ce qui est beaucoup plus écologique.

Ce mode de séchage est un des très nombreux facteurs qui expliquent que les Chinois consomment per capita le sixième de l’énergie consommée par le Canadien moyen.

Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Depuis toujours (photo ci-dessus, prise au XIXe siècle), les Chinois suspendent leur linge sur des tiges de bambou, et non sur des cordes à linge. C’est toujours le cas de nos jours.

Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Accessoirement, devant le logis, au-dessus de l’endroit où se trouve généralement un petit évier extérieur (qui n’apparait pas dans la photo ci-dessus), on peut voir quelques vêtements à sécher — habituellement des bas et des sous-vêtements.

Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Toutefois, le gros de la lessive sèche sur des tiges horizontales de bambou suspendues au-dessus de la voie publique, Il est à noter ici la présence de quelques séchoirs métalliques en accordéon qui sont apparus tardivement dans le décor urbain de Shanghai.

Puisque ces tiges sont encombrantes, où les rangent-on ? Et bien on ne les range pas : elles demeurent à l’extérieur sauf quand vient le temps d’y suspendre de la lessive.

Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Dans les quartiers populaires, ces tiges forment un réseau au-dessus de la tête des passants dans les ruelles situées devant les maisons. Dans l’exemple ci-dessus, ce réseau compte des tiges fixes en métal et d’autres, amovibles, en bambou.

Cela n’est évidemment pas possible pour ceux qui habitent des immeubles à appartements à de nombreux étages. Dans certains cas, les fenêtres sont emprisonnées dans une cage métallique à l’intérieur desquelles le linge à sécher est suspendu. Dans les appartements équipés de loggias (soit des balcons encastrés dans la façade de l’immeuble) c’est là qu’on place le linge à sécher.

Références :
Sèche-linge
Energy Consumption: Total energy consumption per capita

Détails techniques : Appareil Panasonic GH1, objectifs M.Zuiko 9-18 mm (2e photo) et Lumix 14-45 mm (les autres photos)
1re photo : 1/60 sec. — F/5,6 — ISO 320 — 45 mm
2e  photo : 1/125 sec. — F/4,5 — ISO 100 — 10 mm
3e  photo : 1/500 sec. — F/8,0 — ISO 125 — 45 mm
4e  photo : 1/250 sec. — F/5,0 — ISO 100 — 14 mm

Votre évaluation :
Appréciation moyenne : 5 — Nombre de votes : 1

3 commentaires

| Photos de Chine — 中国, Photos de Shanghai — 上海, Photos de voyage | Mots-clés : , , , | Permalink
Écrit par Jean-Pierre Martel


%d blogueurs aiment cette page :