Pudong (1re partie)

9 juillet 2011

Cette vidéo présente les attractions touristiques situées entre la rivière Hangpu (qui traverse Shanghai) et l’avenue du Centenaire.

Notre visite commence de l’autre côté de la rive, sur le Bund. De tous les moyens de traverser la rivière Huangpu, le plus original est sans contredit le « Tunnel touristique du Bund ».

Sur le Bund, en face de la rue de Nankin, l’ascenseur qui donne accès au tunnel ressemble à une grosse cabine téléphonique verte (à 0:04 dans la vidéo). Une fois descendus au sous-sol, les passagers empruntent ensuite un petit wagon électrique, par groupes d’une vingtaine de personnes. Tout se fait automatiquement, sans la présence d’un conducteur. Le trajet dure à peu près cinq minutes et coûte environ 6$ (3,5€).

Long de 647 mètres, le tunnel est décoré d’images et de lumières que l’on pourrait qualifier de psychédéliques. Après la sortie des passagers, la cabine pivote sur elle-même, prête à accueillir des passagers pour le trajet inverse.

Puis nous visitons l’Insectarium de Shanghai. En réalité, cet établissement présente aussi quelques animaux (dont les plus gros sont des crocodiles).

À proximité se trouve la tour de télédiffusion, érigée en 1995. Sa silhouette ressemble à un bilboquet géant et est rapidement devenue le symbole du renouveau économique de la Chine. On l’appelle « la Perle de l’Orient » : c’est aussi le surnom que portait Shanghai à l’époque où cette ville était le troisième centre financier au Monde.

Mesurant 468m, c’est une des plus hautes tours du monde. Elle comprend onze sphères dont trois, de tailles différentes, dressées verticalement, renfermant des plates-formes d’observation (à 90m, 263m et 350m de hauteur). À 276m, un restaurant rotatif dispose lui aussi d’une vue magnifique.

Du hall monumental (à 1:50), on accède aux ascenseurs. Ceux-ci transportent les visiteurs à travers les piliers verticaux de la tour. Des hauteurs, on y a une vue superbe, non seulement de Pudong, mais également de la rivière Huangpu.

La Perle de l’Orient reçoit trois millions de visiteurs chaque année. Ma visite y a duré deux heures dont la moitié pour en redescendre. Le goulot d’étranglement, c’étaient les ascenseurs qui, cette journée-là, ne transportaient qu’une vingtaine de personnes aux cinq minutes.

Le Musée de l’histoire de Shanghai est situé au sous-sol de la tour. Ce musée a recours à une foule de moyens conventionnels — statues de cire grandeur nature, photos d’archives, décors de studio, maquettes des maisons patrimoniales, etc. — afin d’illustrer de manière ingénieuse la vie sous la dernière dynastie. Les artisans du Musée se sont appliqués à varier les tenues vestimentaires, de même que les métiers et les activités représentés.

Il y a deux aquariums à Shanghai : l’aquarium océanique de Changfeng (réputé pour être un des plus beaux de Chine, mais que je n’ai pas vu) et l’aquarium océanographique de Shanghai (situé dans le quartier de Pudong). C’est ce deuxième que nous allons visiter.

On peut y voir 150,000 spécimens de poissons et d’animaux aquatiques répartis dans divers bassins et aquariums de tailles diverses. Le clou de la visite est un immense bassin traversé par un couloir de verre, long de 155 mètres, dans lequel les visiteurs peuvent voir des milliers de poissons nager autour deux sur 270 degrés.

La vidéo se termine par une vue nocturne de Pudong et en particulier de ces bâtons de lumière qui décorent les arbres de cette partie de la ville.


Voir aussi : Liste des diaporamas de Shanghai

Votre évaluation :

Laissez un commentaire »

| Photos de Chine — 中国, Photos de Shanghai — 上海, Photos de voyage, Vidéos | Mots-clés : , , , | Permalink
Écrit par Jean-Pierre Martel


Pudong (2e partie)

8 juillet 2011

Cette vidéo est une promenade virtuelle à partir de l’extrémité Nord-Ouest de l’avenue du Centenaire (qui traverse en diagonale le quartier futuriste de Pudong de Shanghai).

Ce boulevard débute à un rond-point qui fait la jonction avec quatre autres voies de circulation. Ce rond-point est surmonté d’un gigantesque anneau piétonnier.

À 0:04, dans le coin supérieur droit de l’image se trouve le centre commercial Super Brand Mall (rayé rose et rouge). Dans la partie supérieure de l’image, au centre, il y a deux tours jumelles reliées au sol par un centre commercial luxueux que nous visiterons de nuit. Devant ces tours, le petit anneau creusé que l’on voit est le plus récent magasin Apple de Pudong.

Le Super Brand Mall est très populaire auprès des jeunes. Parmi ses très nombreux restaurants, on trouve un restaurant à sushis. Selon la couleur de l’assiette, le prix varie de 5 à 25 yuans (de 90 cents à 4$), sauf le wasabi (la moutarde verte japonaise) qui est gratuite. À la fin du repas, la serveuse calcule l’addition à partir de la pile d’assiettes du client. Tout y est frais et très bon.

Quant au magasin Apple, il s’agit d’un commerce souterrain d’un étage. On y accède par un escalier en tire-bouchon surmonté d’un cylindre de verre. Des bouteilles d’eau sont distribuées gratuitement aux gens qui attendent pour y entrer lorsqu’il fait chaud. Sous un soleil de plomb, chaque personne se voit offrir un parapluie prêté par la compagnie.

De l’autre côté de l’avenue du Centenaire se trouve un édifice dont la façade est décorée de centaines de colonnes grecques.

Plus loin sur l’avenue du Centenaire, nous rencontrons successivement la Tour Jinmao (qui compte 88 étages et qui a la silhouette d’une pagode) et le Centre financier mondial de Shanghai (haut de 101 étages et qui a la forme d’un décapsuleur).

Les 49 premiers étages de la Tour Jinmao sont occupés par des bureaux. Un hôtel Hyatt se loge dans cette tour, non pas à partir du rez-de-chaussée, mais du 50e au 83e étage. Son restaurant, au 53e étage, offre une vue intéressante du fleuve Huangpu.

Le Centre financier mondial possède trois plateformes d’observation exceptionnelles. On y accède et on en revient rapidement grâce à des ascenseurs particulièrement performants. Dans sa galerie marchande, les toilettes sont équipées de sièges chauffants ajustables dont on peut limiter le débit d’eau.

La nuit, Pudong est un quartier féérique. À partir de 4:14, nous visitons l’hôtel Ritz-Carlton et le centre commercial situés à l’arrière du magasin Apple.

À 4:52, c’est l’atrium spectaculaire de l’hôtel Hyatt de la Tour Jinmao. Et la vidéo se termine au restaurant de cet hôtel.


Voir aussi : Liste des diaporamas de Shanghai

Votre évaluation :

Laissez un commentaire »

| Photos de Chine — 中国, Photos de Shanghai — 上海, Photos de voyage, Vidéos | Mots-clés : , , , | Permalink
Écrit par Jean-Pierre Martel


Pudong (3e partie)

7 juillet 2011

Le quartier futuriste de Pudong est traversé en diagonale par l’avenue du Centenaire. À une extrémité de ce boulevard se trouve le Parc du Centenaire : c’est là que commence la vidéo.

Ce parc est le plus vaste de Shanghai.

Sa partie sud-est est un parc à l’anglaise, plutôt plat, bordé de tours résidentielles. Il a la forme d’un blason de 1,8 km par 0,8 km. Beaucoup de ses sentiers sont à découvert : il faut donc éviter d’explorer ce parc au cours d’une canicule comme je l’ai fait.

Note : Au moment de ma visite, il faisait environ 32 degrés Celsius. Cela explique pourquoi vous verrez dans cette vidéo plusieurs personnes assouplies en public.

La partie nord-ouest du parc, appelée Place du Centenaire, est plus symétrique. C’est une version moderne du jardin à la française, d’environ un km carré : nous la verrons de nuit, à la fin de la vidéo.

Tout près de ce parc se trouve le Musée des sciences et des technologies (à 1:20), fermé au moment de ma visite. Une galerie marchande souterraine (à 1:33) se trouve à proximité.

L’avenue du Centenaire est le boulevard le plus large et, après la rue de Nankin, le plus long de Shanghai (il fait 4 km). Par moments, ses trottoirs ont 20 mètres de large.

À 2:12, on voit un exemple de la série de jardins allongés qui jalonnent par endroits le côté oriental de cette avenue. Entourés d’un muret d’environ trois mètres, ce sont de petits oasis de tranquillité relative (je dis relative puisqu’on ne peut échapper totalement au concert de klaxons de la ville).

Partout dans ce quartier, on voit des tours à bureaux, des tours résidentielles et, à l’occasion, des maisons de quelques étages seulement. Peu de ce qui s’y trouvait avant que Pudong ne devienne une zone économique spéciale, a échappé aux pics des démolisseurs.

La vidéo se termine, tel que promis, par une vue nocturne de la Place du Centenaire.


Voir aussi : Liste des diaporamas de Shanghai

Votre évaluation :

Laissez un commentaire »

| Photos de Chine — 中国, Photos de Shanghai — 上海, Photos de voyage, Vidéos | Mots-clés : , , , | Permalink
Écrit par Jean-Pierre Martel


L’aquarium de Shanghai

8 mars 2011
Cliquez sur l’image pour l’agrandir
Cliquez sur l’image pour l’agrandir
Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Il y a deux aquariums à Shanghai : l’aquarium océanique de Changfeng (réputé pour être un des plus beaux de Chine, mais que je n’ai pas vu) et l’aquarium océanographique de Shanghai (situé dans le quartier de Pudong). C’est de ce deuxième dont nous allons parler.

On peut y voir 150 000 spécimens de poissons et d’animaux aquatiques répartis dans divers bassins et aquariums de tailles diverses. Le clou de la visite est un immense bassin traversé par un couloir de verre, long de 155 mètres, dans lequel les visiteurs peuvent voir des milliers de poissons nager autour d’eux grâce à un angle de vision de 270 degrés.

Détails techniques des photos : Panasonic GH1, objectif Lumix 14-45mm
1re photo : 1/125 sec. — F/5,6 — ISO 100 — 20 mm
2e  photo : 1/20 sec. — F/3,5 — ISO 800 — 14 mm
3e  photo : 1/25 sec. — F/3,5 — ISO 400 — 14 mm

 

Votre évaluation :

2 commentaires

| Photos de Chine — 中国, Photos de Shanghai — 上海, Photos de voyage, Vidéos | Mots-clés : , , , | Permalink
Écrit par Jean-Pierre Martel


La Perle de l’Orient

19 février 2011

À l’époque où Shanghai était le troisième centre financier du Monde, cette ville était surnommée « la Perle de l’Orient ». Depuis 1995, c’est le nom que porte aussi la tour de télédiffusion érigée sur la rive du quartier de Pudong. Sa silhouette ressemble à un bilboquet géant.

Au moment de son inauguration, c’était une des premières réalisations prestigieuses du quartier. Elle en est devenue l’icône la plus distinctive, comme on peut le constater de cette vue à partir de la rive opposée, celle du Bund (ci-dessous).

Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Mesurant 468m, c’est une des plus hautes tours du monde. Elle comprend onze sphères dont trois, de tailles différentes, dressées verticalement, renfermant des plate-formes d’observation (à 90m, 263m et 350m de hauteur). À 276m, un restaurant rotatif dispose lui aussi d’une vue magnifique.

Son hall d’accès, ci-dessous, est monumental.

Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Au sous-sol se trouve le Musée historique de Shanghai, admirablement bien fait, dont l’entrée est situé dans le coin inférieur droit sur la photo ci-dessus.

Du hall, on accède aux ascenseurs. Ceux-ci transportent les visiteurs à travers les piliers verticaux de la tour.

Vers la fin de la vidéo, on remarquera un carrefour giratoire entouré d’une passerelle circulaire et, au-delà, le magasin Apple de Pudong.

Des hauteurs, on y a une vue superbe, non seulement du quartier futuriste de Pudong, mais également de la rivière Huangpu.

Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Au centre de la photo ci-dessous, se dressent la Tour Jinmao (dont la silhouette ressemble vaguement à une pagode) et derrière elle, la tour du Centre financier mondial (en forme de décapsuleur).

Cliquez sur l’image pour l’agrandir

La tour « la Perle de l’Orient » reçoit trois millions de visiteurs chaque année. Ma visite y a duré deux heures dont la moitié pour en redescendre. Le goulot d’étranglement, ce sont les ascenseurs; leur capacité est d’une vingtaine de personnes aux cinq minutes.

Détails techniques des photos : Panasonic GH1, objectif Lumix 14-45mm
1re photo : 1/640 sec. — F/8,0 — ISO 100 — 14 mm
2e photo  : 1/320 sec. — F/5,6 — ISO 125 — 14 mm
3e photo  : 1/500 sec. — F/8,0 — ISO 100 — 14 mm
4e photo  : 1/500 sec. — F/8,0 — ISO 100 — 14 mm

Votre évaluation :

Laissez un commentaire »

| Photos de Chine — 中国, Photos de Shanghai — 上海, Photos de voyage, Vidéos | Mots-clés : , , , | Permalink
Écrit par Jean-Pierre Martel


Le magasin Apple de Pudong

11 février 2011

En général, les Chinois sont reconnus pour être économes : pas les Shanghaiens. Ceux-ci sont friands de nouveautés et depuis toujours, les femmes de cette ville sont reconnues pour leur élégance.

Dans les cafés Internet, on voit surtout des portables Macintosh et chaque nouveau produit d’Apple provoque des files d’attentes aux magasins de cette compagnie. C’est ainsi que trente minutes avant l’ouverture de la succursale située dans le quartier futuriste de Pudong, en juillet dernier, plus de 700 personnes s’étaient déjà amassées.

Il s’agit d’un magasin souterrain auquel on accède par un escalier en colimaçon surmonté d’un cylindre de verre.

Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Ce cylindre monumental est entouré d’un plan d’eau — large deux à trois mètres, et profond d’une couple de centimètres — autour duquel s’enroule la file d’attente.

Cliquez sur l’image pour l’agrandir

En fin d’après-midi, au moment de ma visite, il faisait environ 30 degrés Celsius. Pendant que nous attendions, des employés d’Apple procédaient à la distribution gratuite de bouteilles d’eau froide. Quelques heures plus tôt, sous un soleil de plomb, chaque personne se voyait offrir un parapluie prêté par la compagnie.

Filmer tout en descendant un escalier en tire-bouchon n’est pas la chose la plus prudente à faire. Cette faute étant avouée (donc à moitié pardonnée), voici une vidéo qui donne une idée de l’impression que laisse la descente dans ce magasin.

Quant à l’intérieur, il est semblable à celui des aux autres boutiques Apple à travers le monde.

Cliquez sur l’image pour l’agrandir
Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Référence :
Shanghai’s Newest Apple Store Opens Today !!!

Détails techniques des photos : Panasonic GH1, objectif Lumix 14-45mm
1re photo : 1/30 sec. — F/4,9 — ISO 100 — 25 mm
2e photo  : 1/40 sec. — F/3,5 — ISO 500 — 14 mm
3e photo  : 1/50 sec. — F/3,5 — ISO 100 — 14 mm
4e photo  : 1/60 sec. — F/3,5 — ISO 100 — 14 mm

Votre évaluation :

Laissez un commentaire »

| Photos de Chine — 中国, Photos de Shanghai — 上海, Photos de voyage, Vidéos | Mots-clés : , , , , | Permalink
Écrit par Jean-Pierre Martel


Les bâtons de lumière de Shanghai

8 février 2011

 

 
Sur une longueur de 4,7 km, l’avenue du Centenaire traverse en diagonale le quartier futuriste de Pudong. Le soir, les arbres qui longent cette voie de circulation sont décorés de milliers de bâtons de lumière.

Il s’agit de cylindres transparents dans lesquels sont superposées des diodes électroluminescentes (LED). Chaque bâton est programmé de manière à ce que les diodes s’allument successivement du haut vers le bas.

Le tout donne l’impression féérique de lambeaux de lumière qui tombent lentement des arbres.

Votre évaluation :

Laissez un commentaire »

| Photos de Chine — 中国, Photos de Shanghai — 上海, Photos de voyage, Vidéos | Mots-clés : , , , | Permalink
Écrit par Jean-Pierre Martel


Carnet de voyage à Shanghai — Quinzième jour

21 septembre 2010
Cliquez sur l’image pour l’agrandir
Cliquez sur l’image pour l’agrandir
Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Hier soir, j’ai pris le repas du soir dans un restaurant japonais situé au Centre commercial Super Brand Mall de Pudong. Ce centre commercial est en face de la boutique Apple dont je vous ai parlé précédemment.

C’était la deuxième fois que j’y allais. Les Japonais ont vraiment le tour d’apprêter et de rendre appétissants les espèces en voir de disparition. Les Japonais ne sont pas fous; ils ont compris bien avant nous qu’il faut se dépêcher à en manger pendant qu’il en reste : après, il sera trop tard.

Mon aileron de nourrisson de dauphin (en d’autres mots, ma nageoire de dauphin de lait) était délicieuse, bien rosée à l’arête, et fondait en bouche. J’aurais aimé vous en faire goûter. Le dauphin de grain était moins cher sur le menu mais je n’avais pas confiance.

Moi, j’aime manger frais. Or avec les Japonais, tout est tellement frais. On croirait entendre encore le babouin se débattre dans la cuisine quand on vous apporte ses testicules fumantes dans votre assiette. Incidemment, je me suis toujours demandé s’ils font quelque chose avec le restant du singe; au moins de la soupe, j’espère. Le envieux diront que c’est un peu cher mais on doit comprendre que cette année, le prix du riz a triplé. Alors…

… soyons sérieux. On peut s’y assoir aux tables mais lors des deux seules fois où j’y suis allé, on m’a placé au bar qui entoure les chefs. Les plats défilent sous nos yeux. Selon la couleur de l’assiette, le prix varie de 5 à 25 yuans (de 90 cents à 4$), sauf le wasabi (la moutarde verte japonaise) qui est gratuite (voir les deux premières photos). À la fin du repas, la serveuse calcule l’addition à partir de votre pile d’assiettes.

Toujours hier, j’ai visité le Musée de l’histoire de Shanghai. Très intéressant. Utilisant une foule de moyens conventionnels, mais de manière ingénieuse : statues de cire grandeur nature, photos d’archives, décors de studio, maquettes des maisons patrimoniales, etc. (voir photo du bas, représentant une soirée à l’opéra).

Aujourd’hui, ma journée a été une récapitulation générale en vue d’une excursion éventuelle à Zhouzhuang, un village d’eau situé à 60 km de Shanghai. J’ai passé la soirée à l’Expo. J’y ai visité successivement le pavillon de la Suède (trop IKEA), celui de la Norvège (bien pensé), celui de l’Irlande (sympathique), celui des Pays-Bas (nul), celui du Canada (ludique), celui de l’Inde (mince), et du Népal (architecture traditionnelle spectaculaire).

Détails techniques : Panasonic GH1, objectif Lumix 14-45mm
1re photo : 1/30 sec. — F/3,5 — ISO 320 — 14 mm
2e photo  : 1/25 sec. — F3,5 — ISO 400 — 14 mm
3e photo  : 1/8 sec. — F/3,8 — ISO 800 — 17 mm


Suite : Carnet de voyage à Shanghai — Seizième jour

Votre évaluation :

Laissez un commentaire »

| Photos de Chine — 中国, Photos de Shanghai — 上海, Photos de voyage, Récit du voyage à Shanghai, Récits de voyage | Mots-clés : , | Permalink
Écrit par Jean-Pierre Martel


Carnet de voyage à Shanghai — Quatorzième jour

20 septembre 2010
Cliquez sur l’image pour l’agrandir
Cliquez sur l’image pour l’agrandir
Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Ce matin, en marchant sur le trottoir le long de la rue Yan’an, un motocycliste a klaxonné juste comme il passait à côté de moi. Le volume sonore de son klaxon était tellement fort — certainement plus de 150 décibels — que j’en ai eu mal à l’oreille droite pendant un bon dix minutes.

Je me rendais au métro pour aller au Parc du centenaire. C’est le parc le plus vaste de Shanghai. La partie sud-est est un parc à l’anglaise qui a la forme d’un blason de 1,8 km par 0,8 km. Il est plutôt plat et est bordé de tours résidentielles dont certaines ressemblent à des extra-terrestres (photo du haut). La partie nord-ouest du parc, appelée Place du Centenaire, est plus symétrique. C’est une version moderne du jardin à la française, d’environ un km carré. Dans l’ensemble, les arbres y sont encore trop jeunes, ce qui a pour conséquence qu’on y marche trop souvent au gros soleil. J’ai toutefois apprécié la Fontaine magique (une fontaine synchronisée au son de pièces instrumentales de musique classique) : je me suis promené entre les jets verticaux d’eau, ce qui a eu le résultat voulu de me mouiller de la tête aux pieds.

Je n’ai pas eu à décider combien de temps je devrais passer au Musée des sciences et des technologies : c’est fermé le lundi.

Puis, j’ai parcouru l’avenue du Centenaire. C’est le boulevard le plus large et le plus long de Shanghai (il fait 4 km de long). Par moment, ses trottoirs ont 20 mètres de large. Son côté Est est jalonné d’une série de jardins allongés, entourés d’un muret d’environ trois mètres (photo du centre). Ce sont de petits oasis de tranquillité relative (je dis relative puisqu’on ne peut échapper totalement au bruit des klaxons).

Partout dans ce quartier, on voit des tours à bureaux et des tours résidentielles (photo du bas) et, à l’occasion, des maisons de quelques étages seulement. Peu de ce qui s’y trouvait avant que Pudong ne devienne une zone économique spéciale, a échappé aux pics des démolisseurs.

De manière générale, Pudong a été conçu à l’époque où on croyait que l’avenir, c’était l’automobile. On y marche donc pour rien. Ce soir, en me rendant à la tour Jinmao, j’ai dû faire un détour équivalent à trois quadrilatères, des barrières et l’absence de voie réservée aux piétons nous empêchant de traverser ce boulevard, une fois rendu au niveau de ce gratte-ciel.

Détails techniques : Panasonic GH1, objectif Lumix 14-45mm
1re photo : 1/320 sec. — F/8,0 — ISO 100 — 39 mm
2e photo  : 1/125 sec. — F5,1 — ISO 100 — 28 mm
3e photo  : 1/400 sec. — F/6,3 — ISO 100 — 14 mm


Suite : Carnet de voyage à Shanghai — Quinzième jour

Votre évaluation :

Laissez un commentaire »

| Photos de Chine — 中国, Photos de Shanghai — 上海, Photos de voyage, Récit du voyage à Shanghai, Récits de voyage | Mots-clés : , | Permalink
Écrit par Jean-Pierre Martel


Quartier de Pudong (à Shanghai), la nuit

6 février 2010
Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Autrefois quartier malfamé, Pudong se vit accorder en 1990 le statut de « zone économique spéciale » c’est-à-dire, en gros, une zone territoriale où un capitalisme balisé est permis. Depuis, des milliers d’entreprises s’y sont établi. Si bien qu’en moins de vingt ans, ce quartier est devenu le symbole de l’essor économique chinois. Le quartier occupe une superficie équivalente à cinq fois le Paris intra-muros.

Détails techniques : Panasonic GH1, objectif 14-45mm — 1/8 sec. — F/3,5 — ISO 800 — 14 mm

Cliquez ici pour voir le diaporama duquel cette photo est extraite.

Votre évaluation :

Laissez un commentaire »

| Photos de Chine — 中国, Photos de Shanghai — 上海, Photos de voyage | Mots-clés : , , | Permalink
Écrit par Jean-Pierre Martel


%d blogueurs aiment cette page :