Le tailleur syrien

29 septembre 2016

Sur le site du très sérieux quotidien britannique The Guardian, la nouvelle la plus populaire aujourd’hui raconte l’histoire suivante qui s’est déroulée à Guelph, en Ontario, dimanche dernier.

Au moment précis où une demoiselle d’honneur zippe l’arrière de sa robe, une future mariée apprend que sa fermeture arrière vient de se briser.

Après plusieurs essais, on doit se rendre à l’évidence; c’est foutu.

Mais où trouver un tailleur ou une modiste dont la boutique serait ouverte un dimanche, à quelques heures de la cérémonie ?

Puisqu’on sait que le voisin le plus près est en train de travailler dans son garage, on mandate une fille d’honneur d’aller lui emprunter une paire de ciseaux.

Ce qu’on ignore, c’est que ce voisin héberge depuis quatre jours une famille syrienne dont le chef de famille, Ibrahim Halil Dudu, a été maitre tailleur à Alep pendant 28 ans.

Aussitôt, la porte sonne chez la future mariée. C’est ce voisin, le tailleur et son fils qui arrivent en renfort.

Père et fils ne parlent pas encore anglais. Ils communiquent avec leur hôte par l’intermédiaire de l’utilitaire de traduction de Google.

Parmi les rares souvenirs que ce réfugié a amenés avec lui, il y avait un petit nécessaire de couture.

Puisque le temps presse, la mariée n’ôte même pas sa robe. C’est donc à l’aide de sa trousse que le tailleur syrien répare à la main la fermeture à glissière pendant qu’autour de lui, la coiffeuse et son assistante s’affairent avec fébrilité à apporter les dernières retouches à la coiffure de la mariée.

Le tout ne prend que quelques minutes, à l’émerveillement des témoins de la scène et au grand soulagement de la future mariée.

Le lendemain de la cérémonie, les mariés réalisent qu’ils ont oublié de remercier M. Dudu.

Heureux de la tournure des évènements, celui-ci leur répond que lui et son épouse souhaitent que cette histoire aide à donner une image positive des réfugiés syriens et rappelle aux Canadiens que c’est leur générosité qui contribue, entre autres, à rendre leur pays si extraordinaire.

Références :
Syrian refugee comes to the rescue of Canadian bride’s wedding dress
Syrian tailor living in Canada for just 4 days saves wedding

Le tailleur syrien
Votre évaluation :

4 commentaires

| Fait divers | Mots-clés : , , , | Permalink
Écrit par Jean-Pierre Martel


Faits divers No 8

10 février 2012

Les trois pays qui comptent le plus d’internautes sont la Chine (485 millions), les États-Unis (245 millions) et l’Inde (112 millions).

Référence : Indian computer tablet could herald an internet revolution


 
Les mesures prises pour diminuer le plomb dans l’essence, la peinture et la tuyauterie ont entrainé une diminution de plomb dans le sang des Montréalais; alors que le niveau préoccupant est estimé à 0,1 µg/ml, cette concentration est passée de 0,2 µg/ml au début des années 1970 à environ 0,03 µg/ml aujourd’hui.

Référence : Incompréhension autour du plomb dans l’eau


 
Chaque hiver, les unités de déneigement ramassent treize millions de mètres cubes de neige à Montréal. Si on faisait une boule de toute cette neige, celle-ci aurait un diamètre de 288 m, soit 1,5 fois la hauteur de l’édifice principal de la Place Ville-Marie.

Référence : Montréal, douée pour l’hiver


 
Quinze à vingt pour cent des nouveaux cas d’infection par le SIDA au Canada sont des immigrants. Les requérants étrangers atteints du SIDA sont apparemment privilégiés puisque l’immense majorité d’entre eux — environ 90% — voient leurs demandes d’immigration acceptées par les autorités canadiennes alors que ce pourcentage est beaucoup plus faible dans le cas de ceux qui ne sont pas atteints de cette maladie.

Référence : VIH chez les nouveaux arrivants: «Un risque pour la santé publique»


 
En 2011, les ventes aux enchères d’œuvres d’Art (peintures, installations, sculptures, dessins, estampes, photographies) ont atteint la somme record de 11,54 milliards$.

Les acheteurs chinois occupent la première place avec 41,4% du marché (pour la deuxième année consécutive), suivis, loin derrière, par les acheteurs américains (23,6%), anglais (19,36 %), français (4,50%) et allemands (1,85%).

Référence : Les ventes aux enchères flambent, dopées par les achats de Chine


 
À cause d’un déficit démographique (résultant de l’infanticide des bébés de sexe féminin), les Chinoises prennent aujourd’hui leur revanche en se laissant désirer. 93% d’entre elles sont toujours célibataires à 24 ans. En fait, l’âge moyen du mariage se situe entre 28 et 30 ans. Cela a des conséquences importantes sur le taux de fertilité en Chine car si le concubinage est fréquent, le mariage est un passage obligé pour enfanter.

Le divorce augmente dans les grandes villes depuis octobre 2003; c’est depuis cette date qu’il n’est plus nécessaire d’avoir l’accord de son employeur, ni du Parti communiste, pour divorcer. Dans la capitale chinoise, 39% des couples finissent par se séparer, à la demande de l’épouse dans 70% des cas.

Référence : Arnault C, Ces Chinoises qui refusent le mariage, La revue, 2011, 17: 54-7.


 
Entre 2006 et 2011, la croissance démographique du Québec (4,7%) a été inférieure à la moyenne canadienne (5,9%). Toutefois, au cours de cette période, notre province a connu la deuxième plus importante croissante démographique du G8 (derrière le Canada, au premier rang). En effet, le Québec a devancé les États-Unis (4,4%), le Royaume-Uni (3,5%), Italie (3,2%), la France (2,8%),le Japon (0%), la Russie (0,1%) et l’Allemagne (-0,8%).

Référence : Ricard F, Il y a différentes façons de lire un rapport (en réponse à “Démographie – Contrer le déclin”)


Liste de tous les faits divers (des plus récents aux plus anciens)

Faits divers No 8
Votre évaluation :

Laissez un commentaire »

| Faits divers | Mots-clés : , , , , , , , , , | Permalink
Écrit par Jean-Pierre Martel


%d blogueurs aiment cette page :