La galerie couverte du Palais d’été

13 octobre 2013
Cliquer sur l’image pour l’agrandir
Cliquer sur l’image pour l’agrandir
Cliquer sur l’image pour l’agrandir
Cliquer sur l’image pour l’agrandir
Cliquer sur l’image pour l’agrandir

Le Palais d’été est un domaine situé dans le nord-ouest de la capitale chinoise. Sa superficie est de 2,9 km², dont les trois-quarts sont occupés par le lac de Kunming.

Le long de ce dernier, une galerie couverte a été aménagée afin de se promener à l’abri du soleil ou des intempéries. Elle est décorée de 40 000 images différentes.

Longue de 728 mètres, cette promenade est ponctuée de pavillons octogonaux comme ceux-ci, photographiés par un après-midi baigné de smog.

Détails techniques : Panasonic GH1, objectif 14-45mm
1re photo : 1/100 sec. — F/3,5 — ISO 100 — 14 mm
2e  photo : 1/60 sec. — F/3,9 — ISO 100 — 18 mm
3e  photo : 1/30 sec. — F/4,9 — ISO 250 — 25 mm
4e  photo : 1/30 sec. — F/4,8 — ISO 400 — 23 mm
5e  photo : 1/50 sec. — F/4,5 — ISO 100 — 21 mm

Votre évaluation :

6 commentaires

| Photos de Beijing — 北京, Photos de Chine — 中国, Photos de voyage | Mots-clés : , , | Permalink
Écrit par Jean-Pierre Martel


La Chine, un leader mondial des mosaïcultures tridimensionnelles

15 août 2013

La taille d’un arbuste afin de créer une sculpture végétale existe depuis des millénaires. Toutefois l’assemblage de différents matériaux principalement d’origine végétale afin de réaliser un dessin préétabli, remonte aux parterres en broderie, dont la popularité a culminé avec ces jardins rococo en forme de tapis persans, au XVIIIe siècle.

Indépendamment du fait que les jardins à la française peuvent comprendre des buissons qui se dressent à quelques mètres du sol, ils sont considérés aujourd’hui comme des mosaïcultures bidimensionnelles parce qu’ils sont conçus dans le but d’habiller une surface plane.

C’est principalement en Chine, dans les années 1980, qu’est née la mosaïculture tridimensionnelle. À l’origine, on créait une structure métallique très sommaire à l’intérieur de laquelle on plaçait de la paille, de l’argile et du fumier : on recouvrait le tout de plantes vertes ou de plantes à fleur, arrosées à la main. L’ensemble devenait une mosaïculture.

Lors des deux premières éditions des Mosaïcultures Internationales, toutes deux tenues à Montréal en 2000 et 2003, la technique de la mosaïculture s’est considérablement raffinée.

De nos jours, chaque mosaïculture dispose de son propre système d’irrigation. Elle est recouverte d’une plus grande variété de plantes. De nouveaux terreaux sont découverts ou expérimentés. Par exemple, la dernière nouveauté étant l’utilisation des fibres de l’écorce de la noix de coco comme terreau.

Si bien qu’aujourd’hui, Montréal, Beijing et Shanghai rivalisent d’ingéniosité et de créativité. Dans le texte qui suit, nous vous présentons la participation chinoise aux Mosaïcultures Internationales Montréal 2013.

Beijing

« Planter des platanes pour attirer le Phénix »
Détail de la participation de Beijing

Roi des oiseaux, le Phénix symbolise la paix et l’harmonie. Selon un dicton chinois, celui qui plante des platanes attire le Phénix. En d’autres mots, l’effort soutenu est toujours récompensé.

La contribution pékinoise se caractérise par son horizontalité, par la fluidité de ses lignes et par son formalisme (cela fait très chinois). L’œuvre gigantesque innove par l’utilisation de bégonias miniatures pour colorier en rose le plumage de l’oiseau mythique.

Shanghai

« Une histoire vraie !»
Détail de la participation de Shanghai

La participation de Shanghai est plus lyrique et poétique. Elle est basée sur l’histoire apparemment vraie d’une jeune chinoise, Xu Xiu Juan, qui aurait perdu la vie à la fin des années 1980 en tentant de sauver une grue à tête rouge incapable de se libérer d’un marais en raison d’une blessure.

L’ensemble se caractérise par sa verticalité. Je soupçonne que la coiffe de la jeune fille l’identifie à une ethnie particulière.

Contrairement à la participation plus orthodoxe de Beijing, celle de Shanghai est plus asiatique que strictement chinoise. Dans une certaine mesure, cela représente bien les différences culturelles de ces deux villes, Shanghai étant plus ouverte sur le monde.

Dans ce cas-ci, Shanghai innove par son utilisation de nébuliseurs afin de simuler le brouillard à la surface du marais.

Détails techniques : Olympus OM-D e-m5, objectif Lumix 12-35mm F/2,8
1re photo : 1/4000 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 15 mm
2e  photo : 1/2000 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 35 mm
3e  photo : 1/1250 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 12 mm
4e  photo : 1/1250 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 22 mm


Liste de tous les textes relatifs aux Mosaïcultures Internationales Montréal 2013

Votre évaluation :

Laissez un commentaire »

| Botanique, Mosaïcultures Internationales Montréal 2013 | Mots-clés : , , , , , | Permalink
Écrit par Jean-Pierre Martel


Chine — Troisième journée à Beijing

8 juin 2010

 

 
Cette journée commence dans le smog par une brève visite au parc entourant le Stade olympique. Surnommé « Nid d’oiseau », ce stade de 91 000 places est enrubanné de 36 km de poutres d’acier.

Puis l’autobus nous amène à un magasin de perles d’eau douce. Contrairement aux huîtres de mer, les huîtres d’eau douce peuvent produire des dizaines de perles à la fois. De plus, elles se distinguent par leur forme triangulaire et leur taille plus importante.

L’après-midi se passe au Palais d’été. Situé à quelques kilomètres de Beijing, le Palais d’été est en réalité un parc de 2,9 km², dont trois quarts sont occupés par un plan d’eau.

Décorée de plus de 14,000 peintures, la Galerie couverte permet de se promener le long de ce lac, protégé du soleil et des intempéries. Avec ses 0,7 km, cette galerie en bois est la plus longue au Monde. Chacune de ses poutres représente une scène différente.

Après avoir pris le repas du soir à l’hôtel, nous passons la soirée au Théâtre Liyuan pour y assister à des extraits d’opéras de Pékin.

Dans l’opéra traditionnel chinois, tous les rôles (y compris les rôles féminins) sont tenus par des hommes. Dans ce théâtre, les spectateurs pénètrent dans la salle de spectacle par des entrées situées à gauche d’un couloir, tandis qu’à droite de ce couloir, derrière une longue table, les chanteurs se maquillent à la vue de tous.

Le premier des deux extraits est tiré de l’opéra « La Rivière d’automne ». Il raconte l’histoire d’une nonne taoïste qui s’est enfuie de son couvent afin de rejoindre son amoureux. Elle doit néanmoins traverser une rivière, aidée d’un vieux batelier qui, grâce au Ciel, est nul autre que son oncle.

Personnellement, je trouve cet extrait absolument génial. Toutefois, si vous ne partagez pas mon enthousiasme, sentez-vous libre de quitter cette vidéo quand vous en aurez assez.


Voir aussi : Liste des diaporamas de Chine

Votre évaluation :

Laissez un commentaire »

| Photos de Beijing — 北京, Photos de Chine — 中国, Photos de voyage, Vidéos | Mots-clés : , , , , , , , , , | Permalink
Écrit par Jean-Pierre Martel


Chine — Deuxième journée à Beijing

7 juin 2010

 

 
Il y a cinq ans, dans les rues de Beijing, on voyait surtout des vélos : de nos jours, ce sont surtout des autos. Piétons, cyclistes et automobilistes ne semblent pas toujours savoir à qui servent les décorations lumineuses aux coins des rues — ce que nous appelons des feux de circulation. Dans cette vidéo, vous remarquerez ce cycliste qui s’arrête au milieu de l’intersection pour admirer… on ne sait trop quoi.

Malgré cette anarchie apparente, il y a très peu d’accident à Beijing, sans doute parce que la vitesse moyenne n’est que de vingt km à l’heure (sauf sur les autoroutes).

Notre première escale de la journée est dans une manufacture de cloisonné. Le cloisonné est une technique qui consiste à créer des cloisons à l’aide de minces bandelettes métalliques soudées sur un support, souvent métallique lui aussi. Ces cloisons sont ensuite remplies d’un émail transparent dans lequel sont suspendues des fragments de pierres précieuses, d’émaux ou de verre coloré. Le tout est cuit au four et poli à la pierre ponce sous filet d’eau.

Nous prenons de nouveau l’autobus en direction de la Grande muraille, dont un segment passe à quelques dizaines de kilomètres de Beijing. À partir de l’endroit où on nous débarque, jusqu’au sommet de la muraille, il y a une dénivellation de 0,8km. Y parvenir est donc l’équivalent de grimper une échelle de 0,8 km de haut.

Évidemment, voilà de quoi creuser l’appétit. Le repas du midi fut pris dans un magasin-restaurant. Puis nous reprenons la route vers la capitale, toujours voilée de smog. Nous y faisons l’expérience des cyclo-pousse : ceux-ci nous amènent dans un Hutong. Il s’agit d’une maison traditionnelle de cette ville, composée d’un mur délimitant un rectangle à l’intérieur duquel sont adossés des pavillons : chambre des parents, celle des grands-parents, la cuisine et l’atelier de travail, par exemple. Conçu pour héberger quelques personnes, le hutong perd un peu de son attrait lorsque envahi par une meute de touristes.

Au repas du soir, nous goûtons à une spécialité recherchée; le canard laqué de Pékin. Pour terminer, retour à l’hôtel.


Voir aussi : Liste des diaporamas de Chine

Votre évaluation :

Laissez un commentaire »

| Photos de Beijing — 北京, Photos de Chine — 中国, Photos de voyage, Vidéos | Mots-clés : , , , , , , | Permalink
Écrit par Jean-Pierre Martel


Chine — Première journée à Beijing

6 juin 2010

 

 
Cette deuxième journée du voyage — mais la première en Chine — débute par un déjeuner à l’hôtel.

Nous partons en autobus vers le Temple du Ciel. En réalité, ce dernier est un parc, extrêmement populaire auprès des retraités qui y viennent en foule dès que la météo le permet.

Puis nous prenons de nouveau l’autobus vers la Place Tian’anmen, la plus vaste place publique au Monde, que nous visitons brièvement.

Après nous être restaurés aux alentours, nous pénétrons dans la Cité interdite, non pas par la porte adjacente à la Place Tian’anmen (cette porte est décorée de l’image géante de Mao), mais plutôt par la porte située du côté opposé.

Dans la Cité interdite, tout est cloisonné. C’est ainsi que les soldats, les ministres, les courtisanes et la famille impériale pouvaient vivre séparés les uns des autres sans jamais se rencontrer.

La presque totalité des pavillons de la Cité interdite sont fermés au public. Souvent leurs vitres sont placardées afin de masquer le fait que ces pavillons ont été saccagés sous la Révolution culturelle.

À de rares endroits, au travers des vitres dégoulinantes de saleté, on peut apercevoir du mobilier ayant échappé à la folie destructrice des Gardes rouges.

La journée se termine par un repas du soir, un spectacle d’arts martiaux et le retour à l’hôtel.


Voir aussi : Liste des diaporamas de Chine

Votre évaluation :

Laissez un commentaire »

| Photos de Beijing — 北京, Photos de Chine — 中国, Photos de voyage, Vidéos | Mots-clés : , , , , , | Permalink
Écrit par Jean-Pierre Martel


Chine — De Montréal à Beijing

6 juin 2010

 

 
Voici la vidéo HD de la première journée de mon voyage en Chine.

En deux minutes et demi, on a un bref aperçu des aéroports de Montréal, de Vancouver (où nous avons fait escale) et de Beijing. Dans ce dernier cas, un mini-train fera la navette du terminal où nous sommes arrivés vers le terminal principal.

De ce dernier, nous partirons en autobus vers notre hôtel, le Traders Upper East Hotel. Pour terminer, je vous y ferai visiter ma chambre.


Voir aussi : Liste des diaporamas de Chine

Chine — De Montréal à Beijing
5 (100%) 1 vote

4 commentaires

| Photos de Beijing — 北京, Photos de Chine — 中国, Photos de Montréal, Photos de voyage, Photos du Canada, Vidéos | Mots-clés : , , , , , | Permalink
Écrit par Jean-Pierre Martel


Plafond de l’aéroport de Beijing

13 mai 2010
Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Détails techniques : Panasonic GH1, objectif Lumix 14-45mm — 1/15 sec. — F/4,9 — ISO 800 — 14 mm

Cliquez ici pour voir la vidéo de laquelle cette photo est extraite.

Votre évaluation :

2 commentaires

| Photos de Beijing — 北京, Photos de Chine — 中国, Photos de voyage | Mots-clés : , , | Permalink
Écrit par Jean-Pierre Martel


Canard déposé sur un arbuste taillé

1 avril 2010
Cliquez sur l’image pour l’agrandir

J’ai longtemps hésité à publier cette photo, prise dans le parc entourant le stade olympique de Beijing. Je croyais qu’il s’agissait d’un canard mort qu’on avait embroché.

C’est seulement récemment que j’ai réalisé que l’oiseau avait plutôt été déposé au sommet d’un arbuste taillé. Cela m’a rappelé cette coutume d’une minorité chinoise qui dépose ses morts sur des planches de bois placées dans les crevasses de hautes falaises afin que des oiseaux de proie les dépècent, emportant leurs âmes vers le Ciel.

Détails techniques : Panasonic GH1, objectif Lumix 14-45mm — 1/60 sec. — F/4,7 — ISO 100 — 23 mm.

Votre évaluation :

Laissez un commentaire »

| Photos de Beijing — 北京, Photos de Chine — 中国, Photos de voyage | Mots-clés : , , , | Permalink
Écrit par Jean-Pierre Martel


Pont aux dix-sept arches

18 mars 2010
Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Situé dans le Palais d’été — en réalité, il s’agit d’un parc — ce pont mesure 150 m de long et 8 m de large. Sur ses balustres, 544 lions de pierre sculptée en rythme le parcours.

Détails techniques : Panasonic GH1, objectif 14-45mm — 1/250 sec. — F/6,3 — ISO 100 — 14 mm

Cliquez ici pour voir la vidéo de laquelle cette photo est extraite.

Votre évaluation :

Laissez un commentaire »

| Photos de Beijing — 北京, Photos de Chine — 中国, Photos de voyage | Mots-clés : , , , , | Permalink
Écrit par Jean-Pierre Martel


Opéra traditionnel chinois

15 mars 2010
Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Dans l’opéra traditionnel chinois, tous les rôles (y compris les rôles féminins) sont tenus par des hommes. Dans le théâtre où nous sommes allés, les spectateurs pénétraient dans la salle de spectacle par des entrées situées à gauche d’un couloir, tandis qu’à droite de ce couloir, derrière une longue table, les chanteurs se maquillaient à la vue de tous.

Détails techniques : 
Panasonic GH1, objectif Lumix 14-45mm

Photo de gauche : 1/25 sec. — 
F/5,1 — 
ISO 800 — 
28 mm
Photo de droite   : 1/50 sec. — 
F/5,6 — 
ISO 320 — 
38 mm

Sur le même sujet : L’opéra « Décapiter mon père »

Votre évaluation :

Laissez un commentaire »

| Photos de Beijing — 北京, Photos de Chine — 中国, Photos de voyage | Mots-clés : , , , | Permalink
Écrit par Jean-Pierre Martel


%d blogueurs aiment cette page :