Voyage à Porto : jour 12

Je profite de ce dimanche pour jeter un coup d’oeil à des églises qui ne sont ouvertes que pour le culte.

Igreja da Nossa Senhora da Esperança

Au huitième jour, sur le chemin vers le musée Militaire, j’avais croisé l’Igreja da Nossa Senhora da Esperança.

Maitre-autel de l’Igreja da Nossa Senhora da Esperança

Construite en 1746 par le décorateur et architecte Nicolau Nasoni, c’est une église de plan rectangulaire décorée de quatre autels latéraux dont l’exubérance décorative est moindre que le maitre-autel, mais tous très bien exécutés.

Puis je prends le taxi pour l’Igreja de São Bento da Vitória.

Orgue de l’Igreja de São Bento da Vitória

Conçue par l’architecte Diogo Marques Lucas (?-1640), cette vaste église baroque en croix latine est dominée par un intérieur austère où la pierre est laissée à nue.

Les autels situés au fond des bras du transept sont encore plus beaux que le maitre-autel alors que les six autres autels latéraux y sont d’une qualité très variable.

Le très bel orgue rococo, pourtant restauré en 2001, n’a pas été utilisé au cours de la messe cet avant-midi-là.

À deux pas de là, on rencontre l’Igreja da Vitória (à ne pas confondre avec l’Igreja de São Bento da Vitória). Derrière une façade baroque beaucoup plus belle que sa consœur se trouve une église de plan rectangulaire d’un intérêt limité.

Livraria Lello & Irmão

Sur la Rua das Carmelitas, on croise la Livraria Lello & Irmão. Son style néogothique aurait inspiré l’auteure J.K. Rowling pour concevoir l’allure de l’école de Poulard dans les romans d’Harry Potter.

Excédés par tous ces touristes qui y viennent en foule pour photographier son intérieur spectaculaire sans rien acheter, les propriétaires exigent maintenant un droit d’entrée de cinq euros qui sera déduit à l’achat d’un livre.

Mon troisième poisson

C’est ce midi que je mange le troisième des quatre poissons achetés hier au marché municipal de Matosinhos.

Ce sont ses grands yeux tristes et sa belle couleur rose qui me l’ont fait choisir.

Sa chair est plutôt fade et contient beaucoup d’arêtes. Mais, pour quelques euros, j’aurais fait une nouvelle expérience. Nutritive à défaut d’être pâmante.

Puis je repars vers les vieux quartiers de la ville où je croise l’Igreja da Ordem do Terço.

Igreja da Ordem do Terço

Construite au XVIIIe siècle par João Joaquim Alão, l’église est dédiée à Notre-Dame du Rosaire. Sa façade rococo, décorée d’azuléjos non figuratifs, est dominée par une fenêtre centrale en forme d’ostensoir.

Murale An.Fi.Tri.Ão (2015)

Sur le chemin qui mène au pont Dom-Luís, on rencontre une des murales les plus célèbres de Porto, peinte par Frederico Draw en 2015.

En vapotant

Et en m’engouffrant dans les ruelles médiévales des alentours, je croise deux fumeurs en train de vapoter.

Art Stop

Ailleurs, toujours dans le quartier de Ribeira (le quartier de la Rive), une petite poche de sable repose au sol, à l’extrémité d’une corde qui suspend une pochette contenant des dessins.

Le passant est invité à les regarder et à les emporter après avoir laissé une somme à sa discrétion.

Et là-haut, à l’autre extrémité de la corde, comme le pêcheur au bout de sa canne à pêche, l’artiste souriante contemple le spectacle des passants intrigués.

Maitre-autel de l’Igreja dos Clérigos

Après le repas du soir au studio (où je mange le dernier de mes poissons de Matosinhos), je vais à l’Igreja dos Clérigos assister à une messe en portugais célébrée à 21h30.

Conçu par Manuel dos Santos Porto et exécuté par des artisants principalement entre 1767 et 1773, le maitre-autel est en marbre polychome plutôt qu’en bois doré.

La musique y est assurée par un quatuor de guitaristes.

Puis je rentre au studio pour la nuit.

Détails techniques : Olympus OM-D e-m5 mark II, objectifs M.Zuiko 7-14 mm F/2,8 (6e photo), M.Zuiko 25 mm F/1,2 (10e photo) et M.Zuiko 12-40 mm F/2,8 (les autres photos)
  1re photo : 1/1000 sec. — F/2,8 — ISO 2000 — 16 mm
  2e  photo : 1/80 sec. — F/2,8 — ISO 400 — 17 mm
  3e  photo : 1/80 sec. — F/2,8 — ISO 1250 — 14 mm
  4e  photo : 1/2500 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 15 mm
  5e  photo : 1/80 sec. — F/5,6 — ISO 800 — 38 mm
  6e  photo : 1/1000 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 7 mm
  7e  photo : 1/3200 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 22 mm
  8e  photo : 1/1250 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 22 mm
  9e  photo : 1/60 sec. — F/3,2 — ISO 320 — 12 mm
10e  photo : 1/80 sec. — F/1,2 — ISO 250 — 25 mm


Pour lire tous les comptes-rendus du voyage à Porto, veuillez cliquer sur ceci.

Voyage à Porto : jour 12
Votre évaluation :

Un commentaire à Voyage à Porto : jour 12

  1. sandy39 dit :

    POUR UN DESSIN SUSPENDU…

    Un Dimanche un peu plus calme, moins chargé où nous nous laissons guider par de petites rues étroites, montantes ou descendantes qui nous dévoilent, encore, quelques orgues suspendus au fin fond des Eglises !

    Votre troisième poisson a surtout, de grands yeux à faire peur…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :