L’Ara hyacinthe

Cliquez sur l’image pour l’agrandir
Cliquez sur l’image pour l’agrandir

L’Ara hyacinthe est le plus gros perroquet du monde. Adulte, il peut atteindre 1 mètre (sans la queue), avec un poids variant entre 1,4 et 1,7kg. Son cri est particulièrement puissant.

C’est un oiseau au plumage bleu cobalt. Ce qui contraste avec le jaune vif du tour des yeux et de la partie nue des joues. Son bec, sa langue et ses pattes sont anthracite, tout comme l’arrière de sa longue queue.

On le rencontre en Amérique du Sud où il vit dans la forêt tropicale. Il se nourrit de noix, de cacahouètes, de fruits et de verdure.

Son bec extrêmement puissant lui permet d’ouvrir des noix trop dures pour d’autres oiseaux, notamment les noix des palmiers.

La reproduction s’étend d’octobre en février. Bisannuelle, la ponte est généralement de deux œufs, mais peut varier d’un à trois. L’incubation dure près d’un mois.

Capable de voler dès sa quatorzième semaine, l’oisillon ne devient autonome que vers l’âge de huit à dix mois. En dépit de cela, il passera près de deux ans en compagnie de ses parents avant de les quitter définitivement.

Il prend quatre à six ans pour atteindre l’âge adulte. Sa durée de vie est de cinquante ans.

À l’état sauvage, il ne reste plus que quelques milliers de spécimens, l’espèce étant victime du braconnage (pour son plumage) et la destruction des emplacements de nidification.

Détails techniques : Olympus OM-D e-m5, objectif M.Zuiko 75mm F/1,8
1re photo : 1/160 sec. — F/4,0 — ISO 2000 — 75 mm
2e  photo : 1/200 sec. — F/1,8 — ISO 1600 — 75 mm


Pour consulter les textes de ce blogue consacrés au règne animal, veuillez cliquer sur ceci

L’Ara hyacinthe
5 (100%) 1 vote

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :