La tempête

 

 
Mike Olbinski gagne sa vie en photographiant des mariages.

Mais sa passion secrète est de filmer les tornades en photographie accélérée. D’après ce que j’ai compris, ses films sont au départ des photos prises sur trépied, assemblées à l’ordinateur.

Entre la mi-avril et la mi-juin 2016, M. Olbinski a parcouru 32 000 km, poursuivi sept tornades, traversé neuf États américain et rapporté 60 000 images dont il a tiré le clip vidéo ci-dessus intitulé Vorticity.

La tempête
Votre évaluation :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :