Les FrancoFolies de Montréal — le 13 juin 2017

Mon appareil photo ayant rendu l’âme au soir du 12 juin, mon but a été de rentrer à la maison le plus tôt possible afin de trouver sur Kijiji quelqu’un qui, dans la région de Montréal, vendait le même appareil que le mien.

Heureusement, c’était le cas. J’ai donc contacté le vendeur tard cette nuit-là et le lendemain après-midi, je prenais l’autobus pour Pierrefonds.

Pour la somme de 300$, j’ai donc fait l’acquisition d’un Olympus OM-D e-M5 d’occasion. Mon ancien était gris et noir; mon nouveau est entièrement noir.

J’ai quitté le domicile du vendeur à 18h45 et je suis arrivé sur le site des FrancoFolies vers 20h40.

Au cours des quinze premières minutes, toutes mes photos étaient ratées. Puis, en configurant l’appareil de la manière à laquelle j’étais habitué, tout a bien fonctionné.

Baptiste-W. Hamon

Sur la scène SiriusXM, le Français Baptiste-W. Hamon présentait son répertoire folk.

Féfé

Pendant ce temps, sur la scène Ford, son compatriote Féfé donnait un des meilleurs spectacles de rap que j’ai vus à ce jour.

Bernard Adamus et ses musiciens

À partir de 21, la Place des Festivals accueillait Bernard Adamus et ses musiciens devant une foule conquise à l’avance.

Près de l’endroit où je me trouvais, trois gaillards connaissaient par cœur toutes les paroles de ses chansons, ce qui est peu dire.

Caballero & Jeanjass

Pendant ce temps, de 21h à 22h, sur la scène Urbaine, le duo belge Caballero & Jeanjass présentait leur spectacle hip-hop/rap.

Marvin Jouno

Toujours durant le spectacle de Bernard Adamus, mais cette fois de 22h à 23h, c’était sur la scène SiriusXM que le Breton Marvin Jouno faisait connaitre son répertoire de musique alternative.

À 23h, les festivaliers étaient sollicités par deux offres concurrentes.

Teddy the Beer

D’abord les rappeurs Teddy the Beer + Funkyfalz sur la scène Urbaine…

Les Indiens

…et le groupe mi-heavy métal mi-psychédélique Les Indiens sur la scène Ford, que j’ai quittés tôt pour rentrer chez moi.

Détails techniques : Olympus OM-D e-m5, objectif M.Zuiko 40-150mm F/2,8 + multiplicateur de focale M.Zuiko MC-14
1re photo : 1/60 sec. — F/4,0 — ISO 200 — 95 mm
2e  photo : 1/160 sec. — F/4,0 — ISO 6400 — 210 mm
3e  photo : 1/125 sec. — F/4,0 — ISO 500 — 56 mm
4e  photo : 1/200 sec. — F/4,0 — ISO 6400 — 77 mm
5e  photo : 1/250 sec. — F/4,0 — ISO 5000 — 210 mm
6e  photo : 1/80 sec. — F/4,0 — ISO 6400 — 95 mm
7e  photo : 1/125 sec. — F/4,0 — ISO 5000 — 56 mm

Les FrancoFolies de Montréal — le 13 juin 2017
Votre évaluation :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :