Les FrancoFolies de Montréal — le 10 juin 2017

Mélissa Ouimet

À mon arrivée sur le site vers 18h40, Mélissa Ouimet était sans concurrence aux FrancoFolies de 18h à 19h.

C’est la première fois que je voyais en sevice la scène sophistiquée que Bell commanditera cette année aux FrancoFolies.

En fond de scène, un immense écran projetait la captation vidéo du spectacle en cours, avec un léger un décalage causé par le traitement à la volée de l’image.

Devant cet écran, des spots lumineux et des carrés de lumières DEL sont disposés le long de deux anneaux concentriques.

Bref, un dispositif ambitieux qui offrira beaucoup de possibilités créatrices au cours du festival.

Tim Dup

De 19h à 20h, sous la tente assez mal éclairée de la Zone Coors Light, Tim Dup chantait des ballades qui m’ont un peu laissé sur ma faim.

À 20h les festivaliers étaient sollicités par deux offres concurrentes.

Zaho

Sur la scène Ford, Zaho présentait un spectacle entrainant, aux textes solides, le tout accompagné d’une présence scénique remarquable.

Témé Tan

Pendant ce temps, le Belgo-Congolais Témé Tan présentait un électropop charmant sur la scène SiriusXM.

Témé Tan est seul sur scène. Il fait partie de ces musiciens multiinstrumentistes qui créent devant nous des échantillons sonores qu’ils font jouer en boucle. Leur orchestration est donc constituée de ces couches musicales superposées. Dans son cas, le résultat est plutôt réussi.

2Frères

À 21h, le grand spectacle de la soirée était celui du duo folk rock les 2Frères, assistés de leurs invités.

Le petit orchestre parisien

Pendant ce temps, sur l’esplanade de la Place des Arts, Le petit orchestre parisien présentait son spectacle de cabaret. Il s’agit d’un spectacle présenté tous les soirs du festival de 18h à 20h et de 21h à 23h.

Gab Paquet

Pendant que se terminait le spectacle des 2Frères à la Place des festivals, le chanteur de charme ultrakitch Gab Paquet se produisait sur la scène SiriusXM de 22h à 23h.

À 23h, les festivaliers étaient sollicités…

Loud

…par le rap/hip-hop/slam de Loud sur la scène urbaine…

Zen Bamboo

…et par le rock de Zen Bamboo sur la scène Ford.

Sans attendre la fin de l’un ou de l’autre de ces deux spectacles, je suis rentré chez moi pour la nuit.

Détails techniques : Olympus OM-D e-m5, objectif M.Zuiko 40-150mm F/2,8 + multiplicateur de focale M.Zuiko MC-14
1re photo : 1/125 sec. — F/4,0 — ISO 200 — 56 mm
2e  photo : 1/320 sec. — F/4,0 — ISO 3200 — 210 mm
3e  photo : 1/125 sec. — F/4,0 — ISO 1250 — 56 mm
4e  photo : 1/125 sec. — F/4,0 — ISO 6400 — 85 mm
5e  photo : 1/200 sec. — F/4,0 — ISO 500 — 90 mm
6e  photo : 1/125 sec. — F/4,0 — ISO 1250 — 56 mm
7e  photo : 1/100 sec. — F/4,0 — ISO 6400 — 56 mm
8e  photo : 1/320 sec. — F/4,0 — ISO 5000 — 155 mm
9e  photo : 1/100 sec. — F/4,0 — ISO 400 — 56 mm

Les FrancoFolies de Montréal — le 10 juin 2017
Votre évaluation :

Un commentaire à Les FrancoFolies de Montréal — le 10 juin 2017

  1. sandy39 dit :

    AUX JOURS LES PLUS LONGS…

    Quelques Veillées en plein air donnent l’Ambiance et nous offrent de nombreux Spectacles, au Coeur de la ville, avec tant de Talents venus l’animer, munis de leurs meilleurs accords à partager avec Nous, pour notre plus grand plaisir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :